Daily Archives: April 30, 2010

Da'wa – Mission islamique

L’islam, comme le christianisme, a une dimension missionnaire, et
cherche activement à faire des convertis. Da’wa (qui signifie littéralement
«Appel» ou «invitation») est le nom que les musulmans donnent à leur travail missionnaire, un appel ou une invitation à l’islam. Les musulmans sont actifs dans la da’wa dans le monde entier, dans des contextes musulmans et dans des contextes non-musulmans, notamment en Afrique. 

Yahya (Jonathan) Birt, fils de Lord Birt, ancien directeur
de la BBC, et converti à l’Islam, a déclaré au quotidien Asharq Londres Alawsat journal en août 2006 qu’il y avait 16 000
personnes converties à l’islam en Grande-Bretagne. Il a affirmé qu’il y avaitde nombreuses célébrités parmi eux. Certains observateurs pensent  que les chiffres sont beaucoup plus élevés; une suggestion est de 60.000. Parmi les plus connus des convertis  à l’islam le britannique Yusuf Islam (Cat
Stevens) l’ancien chanteur de pop qui s’est converti en 1977; Jemima Goldsmith, fille de millionnaire qui
marié au joueur de cricket pakistanais Imran Khan ; Yvonne Ridley, une journaliste capturée par les talibans convertie à sa libération en 2001 et le champion du monde de snooker Ronnie O’Sullivan, qui s’est converti en 2003.
Une tendance similaire de la conversion à l’Islam est perceptible dans tous les États de l’Ouest. Une étude financée par le gouvernement fédéral allemand et le Ministère de l’Intérieur-Archive de l’Institut central a constaté que environ 4.000 Allemands
se sont convertis à l’islam en 2006. Aux Etats-Unis, on estime que le nombre de convertis à l’islam pourrait être aussi élevé que
1,2 million de ces quelque 55% sont considérés comme les Afro-Américains.
Un nombre important de convertis à l’Ouest sont les femmes blanches, certaines déçus par la disparition des communautés et de la spiritualité dans la société occidentale. Dans l’Islam, le mariage pour les femmes non-musulmanes est un moyen légitime de
da’wa. Certains hommes musulmans délibérément prennent pour cible des femmes occidentales vulnérables pour en mariage,parfois pour obtenir des visas,d’autres fois pour la compagnie temporaire et sexuelle et leur satisfaction alors qu’ils sont loin de leur pays d’origine.
Certains convertis à l’Ouest sont des prisonniers de sexe masculin, souvent d’origine africaine ou antillaise, qui semblent embrasser l’Islam en tant que moyen de représailles contre la société qui les exclut.
Un exemple en est Richard Reid, de  l’attentat manqué de2001 à la chaussure piégée “.
Une multitude de livres,de brochures et de sites internet donnent des conseils sur comment devenir un musulman. Ces derniers soulignent la simplicité et la facilité de l’acte de conversion, qui consiste à réciter le credo islamique (la chahada): «Il n’ya pas d’autre dieu mais Allah et Muhammad est le Messager de Dieu. ”

Tout ce qu’on doit faire est de prononcer la «Shahada», le témoignage de la foi, sans plus tarder. La Shahada est le premier et le plus important des cinq piliers de l’Islam. Avec la prononciation de ce témoignage, ou “Shahada”, avec la croyance sincère et deconviction, on entre dans la bergerie de l’Islam.

6 Comments

Filed under Islam

Da'wa – Islamic mission

Islam, like Christianity, has a missionary dimension, and
actively seeks to make converts. Da‘wa (literally meaning
“call” or “invitation”) is the name Muslims give to their
missionary work i.e. a call or invitation to Islam. Muslims
are active in da‘wa all around the world, in Muslim contexts
and in non-Muslim contexts, particularly Africa. There is
also much da‘wa work taking place in the West.
Yahya (Jonathan) Birt, son of Lord Birt, former Director
of the BBC, and a convert to Islam, told the London Asharq
Alawsat newspaper in August 2006 that there were 16,000
converts to Islam in Britain. He claimed that there were
many celebrities among them. Some observers think the
numbers are much higher; one suggestion is 60,000. Well
known British converts to Islam include Yusuf Islam (Cat
Stevens) the former pop singer who converted in 1977;
Jemima Goldsmith, socialite millionaire’s daughter who
married Pakistani cricket star Imran Khan in 1995; Yvonne
Ridley, a journalist captured by the Taliban who converted
on her release in 2001; and world snooker champion Ronnie
O’Sullivan, who converted in 2003.
A similar trend of conversion to Islam is noticeable in
all Western states. A study financed by the German Federal
Ministry of the Interior and conducted by the Islam-Archive
Central Institute found that approximately 4,000 Germans
converted to Islam in 2006 alone. In the USA it is estimated
that the number of converts to Islam could be as high as
1.2 million; of these some 55% are thought to be African-
Americans.
A significant number of converts in the West are
white women, some disillusioned with the breakdown of
community and spirituality in Western society. Others fall in
love with Muslim men and want to marry them. In Islam,
marriage to non-Muslim women is a legitimate means of
da‘wa. Some Muslim men deliberately target vulnerable
Western women for marriage, sometimes to obtain visas,
other times for temporary companionship and sexual
gratification while they are away from their home country.
Some converts in the West are male prisoners, often of
African or Caribbean origin, who seem to embrace Islam as
a way of retaliating against the society that locked them up.
One example is Richard Reid, the 2001 “shoe-bomber”.
A multitude of books, pamphlets and internet websites
give guidance on how to become a Muslim. These stress the
simplicity and ease of the act of conversion, which consists
of reciting the Islamic creed (the shahada): “There is no god
but God and Muhammad is the apostle of God.”

Islamic missionIslam, like Christianity, has a missionary dimension, andactively seeks to make converts. Da‘wa (literally meaning“call” or “invitation”) is the name Muslims give to theirmissionary work i.e. a call or invitation to Islam. Muslimsare active in da‘wa all around the world, in Muslim contextsand in non-Muslim contexts, particularly Africa. There isalso much da‘wa work taking place in the West.Yahya (Jonathan) Birt, son of Lord Birt, former Directorof the BBC, and a convert to Islam, told the London AsharqAlawsat newspaper in August 2006 that there were 16,000converts to Islam in Britain. He claimed that there weremany celebrities among them. Some observers think thenumbers are much higher; one suggestion is 60,000. Wellknown British converts to Islam include Yusuf Islam (CatStevens) the former pop singer who converted in 1977;Jemima Goldsmith, socialite millionaire’s daughter whomarried Pakistani cricket star Imran Khan in 1995; YvonneRidley, a journalist captured by the Taliban who convertedon her release in 2001; and world snooker champion RonnieO’Sullivan, who converted in 2003.A similar trend of conversion to Islam is noticeable inall Western states. A study financed by the German FederalMinistry of the Interior and conducted by the Islam-ArchiveCentral Institute found that approximately 4,000 Germansconverted to Islam in 2006 alone. In the USA it is estimatedthat the number of converts to Islam could be as high as1.2 million; of these some 55% are thought to be African-Americans.A significant number of converts in the West arewhite women, some disillusioned with the breakdown ofcommunity and spirituality in Western society. Others fall inlove with Muslim men and want to marry them.1 In Islam,marriage to non-Muslim women is a legitimate means ofda‘wa. Some Muslim men deliberately target vulnerableWestern women for marriage, sometimes to obtain visas,other times for temporary companionship and sexualgratification while they are away from their home country.Some converts in the West are male prisoners, often ofAfrican or Caribbean origin, who seem to embrace Islam asa way of retaliating against the society that locked them up.One example is Richard Reid, the 2001 “shoe-bomber”.A multitude of books, pamphlets and internet websitesgive guidance on how to become a Muslim. These stress thesimplicity and ease of the act of conversion, which consistsof reciting the Islamic creed (the shahada): “There is no godbut God and Muhammad is the apostle of God.”

All one needs to do is pronounce the “Shahada”, the testimony of faith, without further delay. The “Shahada” is the first and most important of the five pillars of Islam.

Leave a comment

Filed under A VRAI DIRE IN ENGLISH, Articles in English, Islam articles

"Dieucafé" : le nouveau site chrétien francophone est enfin arrivé!

Qui est à l’origine du site Dieucafé?

Ce site a été créé à l’initiative de Colin Dye, le pasteur principal de l’église de Kensington Temple, une église pentecôtiste Elim à Notting Hill, Londres. Il y a déjà plusieurs années de celà, il reçut du Seigneur la parole prophétique suivante : “La langue qui fut si souvent utilisée pour blasphémer le nom de Dieu (au travers des Lumières et de l’Humanisme) sera bientôt utilisée pour rendre gloire à son Nom aux quatres coins du Monde”. A l’époque, ces mots furent reçus sans un contexte apparent, mais au fil des années, et alors qu’il devint plus clair que Dieu lui avait donné un fardeau pour la France et la francophonie, Colin Dye eut à coeur de développer une vision pour atteindre ces peuples. Il y a déjà trois ans de celà, il lanca dans le Sud de la France, à Marseille, une école biblique- IFIM, Institut de Formation InternationaL de Marseille– ayant pour vocation première de former des disciples efficaces de Christ et d’atteindre le monde francophone et en particulier le monde arabo-musulman. Cette école, créée selon le modèle de son école biblique à Londres-IBIOL– est aussi une véritable plate-forme pour les missionaires qui sont appelés à évangéliser le Maghreb et tous les pays d’Afrique du Nord, Marseille étant surnommée la Porte du Sud.

Ce site, Dieucafé, a deux objectifs principaux :

1 Créer une connexion entre les Chrétiens francophones du Monde entier, aussi bien pour les frères et soeurs que pour les ministères.

2 Créer un espace de débat, d’où le nom Dieucafé. Un vrai “café-débat” où l’on parle de Dieu, et où l’on donne le  point de vue de Dieu sur de nombreux sujets, selon la Vérité révélée de la Bible. Tous sont bienvenus à débattre sur le site, qu’ils soient chrétiens, athées, musulmans, ou encore bouddhistes, agnostiques, humanistes ou sceptiques, bref, quelque soient leurs croyances et leurs points de vue.

Les auteurs principaux :

Colin Dye

Website
http://www.kt.org/colindye/
Profile
Colin Dye – Pasteur Principal de Kensington Temple / London City Church Né au Kenya, en 1953, Colin également vécut pendant un temps en Australie avant de venir à Londres à l’âge de 16 ans pour se former pour une carrière dans les domaine des arts. Deux ans plus tard, il a accepté Jésus Christ et en 1975, il a quitté une carrière à succès pour assister à l’école Biblique. Après l’obtention du diplôme, Colin a travaillé dans une organisation chrétienne pour la réhabilitation des toxicomanes, et a vu de nombreux jeunes hommes délivrés de la dépendance à la drogue et à l’alcool par la puissance du Christ. En 1979, Colin épouse Amanda. Ils ont une fille, Elizabeth. En réponse à l’appel du Seigneur pour prêcher et enseigner, Colin fut accepté dans le ministère de Kensington Temple en 1979. En 1985, Colin a été appelé à servir aux côtés de Wynne Lewis, qui avait succédé à Eldin Corsie en tant que Pasteur Principal de Kensington Temple. Peu après, Colin a commencé à faire l’expérience d’une nouvelle et puissante onction sur sa vie comme les dons de révélation prophétique, paroles de connaissances et de guérison. Dans diverses missions partout dans le monde, il a commencé à voir les signes, les merveilles et les miracles accompagner son ministère et l’a vu croître .Colin a fondé l’international Bible Institute de Londres qui est l’un des centres de premier plan de la nation pour la formation pour le ministère. La vision de Colin pour équiper et libérer des travailleurs pour la récolte de la fin des temps est à l’oeuvre, avec des centaines d’étudiants qui sont formés par le biais de différents programmes de l’école. Colin est devenu pasteur principal de Kensington Temple en 1991 et, en tant que serviteur dévoué de Dieu avec une passion pour le Christ, il est utilisé par Dieu pour bâtir sur les réussites du passé et pour développer l’église avec la vision cellulaire.

Antoine Martin

Website
http://www.avraidire.eu
Profile
Antoine Martin est un chrétien pentecôtiste français. Ancien étudiant en philosophie, il a vécu en France et en Angleterre. Après avoir découvert la foi chrétienne, il a eu à coeur de la partager, en particulier avec ses compatriotes et le reste du monde francophone. D’où la création d’un blog en Décembre 2009. “à vrai dire” qui a pour mission de confronter les fausses religions et les fausses croyances de notre époque et de rétablir la vérité biblique. Ce site est un espace de débat sur de nombreux sujets, mais toujours dans l’optique d’un rapport entre la foi et la société. Il est heureux de faire désormais partie de l’équipe de Dieucafé.

lien vers le site :  http://www.dieucafe.com/

5 Comments

Filed under Apologétique et Polémique, Articles