Daily Archives: September 6, 2010

Et si Stephen Hawking se trompait…

Stephen Hawking est sans aucun doute le scientifique le plus connu du grand public

Selon le scientifique Stephen Hawking, les lois de la physique, et non pas la volonté de Dieu, donnent la véritable explication de l’apparition de la vie sur Terre.

Le Big Bang, d’après lui, fut la conséquence inévitable de ces lois, “parce qu’il y a une loi telle que celle de la gravité, l’univers peut se créer lui-même à partir de rien.”

Malheureusement, cet argument n’a rien de nouveau.  Pendant des années, d’autres scientifiques ont fait des déclarations similaires, restant fermes sur leurs positions selon lesquelles l’extraordinaire sophistication et la créativité manifestée dans le monde autour de nous peut être interprétée seulement en se référant aux lois de la physique telle que celle de la gravité.

C’est une approche simpliste, malgré tout, à notre époque, elle semble trouver l’approbation d’un public de sceptiques.

Hawking nous demande de choisir entre Dieu et les lois de la physique, en cela il se trompe. Pourquoi voir entre les deux un conflit?

Au contraire, les lois de la physique ne peuvent jamais fournir une explication complète de l’univers. Les lois elles-mêmes ne créent rien, elles sont seulement une description de ce qui se passe sous certaines conditions.

Stephen Hawking ici confond la loi et l’agent. Nous demander de choisir entre Dieu et la physique est un peu comme demander à quelqu’un de choisir entre un ingénieur aéronautique et les lois de la physique pour expliquer le fonctionnement de l’avion à réaction.

Il y a là confusion dans les catégories . Les lois de la physique n’expliquent pas comment l’avion à réaction fonctionne, mais quelqu’un a du construire cet avion , quelqu’un d’autre le remplir de kérosène, et encore une autre personne le faire décoller. L’avion n’aurait pas pu être créé sans les lois de la physique, mais il avait aussi besoin pour cela d’un agent pour le créer et le construire.

De la même manière, les lois de la physique n’auraient jamais pu construire l’univers. Pour cela il faut un agent.

L’argument de Hawking semble encore plus illogique quand il dit que l’existence de la gravité signifie que la création de l’univers est inévitable. Mais comment est ce que la gravité apparut en premier lieu? Qui l’a mise en place? Et quelle fut la force créatrice derrière elle?

La base de l’argumentaire de Hawking repose sur l’idée qu’il y a un conflit profond entre la science et la religion. Mais ce n’est pas un conflit pour moi.

En tant que croyant, la beauté des lois scientifiques ne fait que renforcer ma foi en une force intelligente et divine. Plus je m’intéresse à la science, et plus je crois en Dieu à cause de mon émerveillement devant la complexité, la sophistication et la cohérence de sa création.

La raison pour laquelle la science a fleuri au 16e et au 17e siècle fut précisément grâce à la croyance que les lois de la nature qui étaient alors découvertes et définies reflétaient l’influence d’un législateur divin.

Un des thèmes fondamentaux de la chrétienté est que l’univers est construit selon un dessein intelligent et rationnel. Loin d’être en conflit avec la science, la foi chrétienne est tout à fait compatible avec elle.

La science européenne a été amplement stimulée par la croyance unanime en une force rationnelle créatrice, appelée Dieu, qui rend toutes les lois scientifiques compréhensibles. Malgré cela, Hawking, comme de nombreux critiques de la religion, veut que nous croyions que nous ne sommes rien d’autre qu’un amas aléatoire de molécules, le produit d’un processus sans aucune intelligence.

Si cela est vrai, Hawking va à l’encontre de la rationalité même dont nous avons besoin pour étudier la science. Si le cerveau est le résultat d’un processus sans direction, alors il n’y a aucune raison de croire en sa capacité de nous fournir quelque vérité.

Nous vivons à l’époque de l’information. Lorsque l’on voit quelques lettres de l’alphabet épeler notre nom dans le sable, notre réaction immédiate est de reconnaître l’oeuvre d’un agent intelligent. Combien plus encore, dans ce cas, peut on voir l’existence d’un créateur derrière l’ADN humain, la base de données colossale qui contient pas moins de 3.5 milliards de “lettres”

Il est fascinant que Hawking, en attaquant la religion, mette une telle emphase sur la théorie du Big-Bang. Même si cela déplaît aux athées, le Big Bang correspond complètement au récit de la Genèse dans la Bible.

Si l’on dépasse la sphère de la science pour rentrer dans celle de la morale, nul ne peut nier que nous sommes des êtres moraux, capables de faire la différence entre le bien et le mal. Il n’ y a pas d’explication scientifique pour l’éthique.

La physique ne peut pas inspirer notre compassion pour autrui; l’esprit d’altruisme a pourtant existé dans les sociétés humaines depuis les balbutiements de la civilisation.

L’existence de valeurs morales universelles nous amène à considérer l’existence d’une force transcendante au-delà des lois scientifiques. Le message de l’athéisme dépeint une humanité dépourvue d”humanité” où les hommes ne sont pas plus que des créatures égoïstes seulement motivées par la survie et leur propre satisfaction.

Hawking pense aussi que la possibilité d’une vie extra-terrestre diminue l’autorité de la parole biblique, mais de cela il ne peut amener aucune preuve cohérente.

Il est en fait plutôt amusant que les scientifiques athées mettent souvent en avant la possibilité d’une vie extra-terrestre intelligente et renient le fait qu’il y a déjà une intelligence supérieure qui existe : DIEU.

Article largement inspiré par le livre ci dessous:

God’s Undertaker: Has science Buried God? par John Lennox

lire ce que dit Stephen Hawking ici

8 Comments

Filed under Articles, Science