Daily Archives: November 20, 2010

PSG: Ceara, le footballeur brésilien évangélise Delanoë et Sarkozy

Chaque semaine, Marcos Ceara (30 ans, 5 matches de Ligue 1 en 2010/2011) organise des soirées d’évangélisation. Le latéral droit, et donc pasteur, du Paris Saint-Germain a révélé qu’il profite de son statut afin de prêcher la bonne parole à des personnalités publiques.

“Je suis joueur de foot. C’est ma profession. Et je connais mes responsabilités en tant que footballeur. Dieu m’aide à être le plus professionnel possible. Mais il est aussi de mon devoir de propager la parole de Dieu. Je pense d’ailleurs que mon statut de joueur du PSG m’y aide. J’ai accès à d’autres personnes.”

Ceara, footballeur-prédicateur

“Par exemple, la dernière fois que nous sommes allés déjeuner à la mairie de Paris (en octobre), j’ai offert une bible à Bertrand Delanoë. Lors de la finale de la Coupe de France, en serrant la main de Nicolas Sarkozy, je lui ai dit : Jésus vous aime”, a confié le joueur brésilien pendant une interview publiée par les intervenants du quotidien Le Parisien.

source mercatix.net

Le PSG est avant tout connu comme le club de football de la Capitale. Nous n’allons pas aborder ici l’aspect sportif, mais présenter 2 joueurs du PSG : Cearà et Nene, 2 joueurs qui ont donné leur vie à Jésus-Christ.


Depuis son arrivée à Paris, le défenseur Ceará anime à son domicile des réunions d’évangélisation. Nene, l’autre Brésilien du club, y participe désormais. Reportage très intéressant qui nous montre que Dieu agit aussi dans le football, et plus particulièrement chez les Brésiliens.


Il est 19 h 30, ce jeudi-là. Au domicile des Ceará, situé à une dizaine de kilomètres de Saint-Germain-en-Laye, l’heure n’est plus au football. Le Brésilien a laissé aux vestiaires ses crampons pour endosser son rôle de Pasteur (il appartient à l’Eglise évangélique). Dans l’entrée trône un tableau le représentant sur un terrain de football.

Parmi la foule, un petit garçon, son fils, porte un maillot du PSG. Ceará, lui, accueille ses fidèles debout au milieu de son salon où sont alignées une cinquantaine de chaises.
A 20 heures, la réunion commence. Le défenseur parisien, une Bible à la main, commence la lecture d’un verset avant de laisser le micro à son épouse, Fernanda. Pendant une trentaine de minutes, elle entonne des chants à la Gloire de Dieu, repris à l’unisson par la quarantaine de fidèles. Tous tapent des mains. Certains sont à genoux, d’autres sont en pleurs.
Au Brésil déjà, Ceará avait l’habitude d’organiser ce type de réunion, notamment lors des mises au vert de son équipe. Depuis son arrivée à Paris, il consacre tous ses jeudis soir (ou vendredi en cas de match de Coupe d’Europe) à prêcher l’évangile.

A l’heure des prières, ses yeux se remplissent de larmes

Fabrice Pancrate, ex-attaquant du PSG, présent ce soir-là, assiste régulièrement à ces séances. Cette saison, Ceará peut aussi compter sur la participation de son compatriote et coéquipier, Nene. Arrivé avec une demi-heure de retard, le joueur vedette du PSG s’assoit au dernier rang. Comme les autres, il reprend avec ferveur les chants.
Lorsqu’il entame son prêche (en portugais, une femme traduisant ses paroles en français), Ceará semble comme métamorphosé, totalement déconnecté du joueur de foot qu’il est, mais comme un véritable adorateur de Dieu. A l’heure des prières, ses yeux se remplissent de larmes. Nene, lui, lève les mains au ciel et loue le Seigneur. La cérémonie prend fin, Ceará rappelle les dates des prochaines réunions, notamment celle du 16 décembre qui se déroulera à l’église protestante évangélique de Chambourcy. « Ce sera une soirée exceptionnelle », insiste-t-il. Chaque fidèle range sa chaise avant de partager un repas et des boissons.

Ceará : « J’ai dit à Sarkozy : Jésus vous aime »

Nicolas Sarkozy

la suite ici

1 Comment

Filed under Actualités, Apologétique et Polémique, Articles