Daily Archives: January 8, 2011

Jesus a-t-il dit qu'il n'etait pas Dieu?

Il y a un argument musulman tres populaire qui dit que Jesus a dit qu’il N’ETAIT PAS DIEU.C’est:

Marc 10:17-18 (repeté dans Luc 18:18-19, et de facon paraphrasée dans Matthieu 19:16-17):

“Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui:” BON MAITRE,” lui demanda-t-il,” que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?”

Jésus lui dit: “Pourquoi m’appelles-tu BON? IL N’Y A de BON que DIEU SEUL.””

Pourquoi m'appelles-tu bon?

Mais Jesus LUI-MEME a dit qu’il est BON:

EXEMPLE 1:

John 10:11-12:

“JE SUIS le BON BERGER. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.Mais le mercenaire, qui n’est pas le berger, et à qui n’appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse.”

EXEMPLE 2:

John 10:13-15:

“Le mercenaire s’enfuit, parce qu’il est mercenaire, et qu’il ne se met point en peine des brebis. JE SUIS le BON BERGER.Je connais mes brebis, et elles me connaissent,comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.”

La facon comme un ERUDIT va ANALYSER un QUELCONQUE TEXTE:

1. L’erudit determine si le texte est par un SEUL AUTEUR. La reponse a l’egard de MARC est OUI.

2. L’erudit determine quels sont les IDEES BASIQUES/PRINCIPALES de l’auteur (soit-il un philosophe, scientifique, romancier, penseur religieux, politicien, etc).

3. La REGLE BASIQUE d’INTERPRETATION de QUELCONQUE TEXTE (d’un livre philosophique, litteraire, religieux,etc) est:les IDEES PRINCIPALES DETERMINENT l’interpretation des PASSAGES OBSCURS/PARADOXAUX qui traitent le MEME THEME dans le texte.

Et alors?

La situation est que Marc nous dit QUATRE FOIS a la FACON JUIVE, en utilisant des expressions que TOUT juif aurait compris, qu’il etait Dieu.

D’abord un peu sur le texte:

1) L’evangile de Marc est ecrit en MAUVAIS GREC. C’est evident que l’auteur ne parlait pas le grec a la perfection,ce n’etait pas sa langue maternelle.Au contraire, il mets des mots ARAMEENS dans le texte, avec la traduction grecque. Sa langue maternelle etait l’ARAMEEN.

2) Et quoi? Le detail important est que les COPISTES N’ONT PAS CORRIGE les erreurs de grammaire de Marc.Ils savaient le grec a la perfection.La raison?C’etait par FIDELITE au TEXTE ORIGINEL, pour ne pas changer ce qu’ils consideraient comme etant la parole de Dieu.

3) La MEME CHOSE pour le texte de l’APOCALYPSE.C’est ecrit en MAUVAIS GREC, l’auteur (Jean) parlait l’ARAMEEN comme langue maternelle.Les copistes N’ONT PAS corrigé la grammaire, par fidelité au texte originel.

Le pourquoi Jesus a dit la phrase:

Il y a la TRADITION JUIVE des MAITRES de repondre a une QUESTION de leurs disciples avec AUTRE QUESTION. On voit cela dans le Talmud (ecrit 500 apres Jesus).

C’est la METHODE SOCRATIQUE,c’est utilise pour faire REFLECHIR les disciples. La methode socratique(utilisée par Socrate, le maitre de Platon, qui fut le maitre d’Aristote, qui fut le maitre d’Alexandre le Grand) est d’obliger a l’autre a DEFINIR ses concepts:qu’est-ce qu’il veut dire par le mot JUSTICE, qu’est-ce que la justice, sa definition, celle de la BEAUTE, le MAL ,etre BON, le BONHEUR,etc.

De nouveau:

Quelqu’un a dit a Jesus qu’il est BON. Jesus a dit:”Pourquoi m’appelles-tu BON?”

Il voulait faire PENSER  l’homme, qu’il formule une DEFINITION du concept “bon”. Puis il a dit:
“IL N’Y A de BON que DIEU SEUL.”

Mais remarquez que Jesus N’A PAS dit:

a)”IL N’Y A de BON que DIEU SEUL. Et JE ne suis pas BON.”

b)”IL N’Y A de BON que DIEU SEUL. Et JE ne suis pas DIEU.”

Les QUATRE FOIS dans MARC ou Jesus dit qu’il est Dieu:

EXEMPLE 1:

Il se declare etre le MAITRE du SABBAT:

Marc 2:23-28

“Il arriva, un jour de sabbat, que Jésus traversa des champs de blé. Ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis.Les pharisiens lui dirent:” Voici, pourquoi font-ils ce qui n’est pas permis pendant le sabbat?”

Jésus leur répondit:” N’avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans la nécessité et qu’il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui;comment il entra dans la maison de Dieu, du temps du souverain sacrificateur Abiathar, et mangea les pains de proposition, qu’il n’est permis qu’aux sacrificateurs de manger, et en donna même à ceux qui étaient avec lui!”

Puis il leur dit: “Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat,de sorte que le FILS DE L’HOMME (note:Jesus) est MAITRE même du SABBAT.””

Et alors?

Dans le JUDAISME le SEUL MAITRE du SABBAT est DIEU, parce que le sabbat fut cree par Dieu pour que le peuple juif lui peut honorer, sanctifier, adorer, louer, prier:

Levitique 23:3:

“On travaillera six jours; mais le septième jour est le SABBAT, le JOUR du REPOS: il y aura une SAINTE CONVOCATION. Vous ne ferez aucun ouvrage: c’est le SABBAT de YAHVEH, dans toutes vos demeures.”

EXEMPLE 2:

Jesus pardonne les pechés d’un homme qui ne lui a pas fait du mal.Dans le JUDAISME, seulement DIEU peut pardonner les pechés d’un etre humain.Mais d’abord la femme ou homme doit demander pardon a celle ou celui a qui il/elle a commis un peché.C’est pas le cas de Jesus et l’homme a qui il a pardonne.Lisez:

Marc 2:1-12 (repete dans Matthieu 9:1-8/Luc 5:17-26):

“Quelques jours après, Jésus revint à Capernaüm. On apprit qu’il était à la maison,et il s’assembla un si grand nombre de personnes que l’espace devant la porte ne pouvait plus les contenir. Il leur annonçait la parole.Des gens vinrent à lui, amenant un paralytique porté par quatre hommes.Comme ils ne pouvaient l’aborder, à cause de la foule, ils découvrirent le toit de la maison où il était, et ils descendirent par cette ouverture le lit sur lequel le paralytique était couché.

Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique:” Mon enfant, TES PECHES sont PARDONNES.”

Il y avait là quelques scribes, qui étaient assis, et qui se disaient au dedans d’eux:”Comment cet homme parle-t-il ainsi? IL BLASPHEME. Qui peut pardonner les péchés, si ce N’EST DIEU SEUL?”

Jésus, ayant aussitôt connu par son esprit ce qu’ils pensaient au dedans d’eux, leur dit: “Pourquoi avez-vous de telles pensées dans vos coeurs?Lequel est le plus aisé, de dire au paralytique: “Tes péchés sont pardonnés”, ou de dire: “Lève-toi, prends ton lit, et marche?”

Or, afin que vous sachiez que le FILS DE L’HOMME(note:Jesus) a sur la terre le POUVOIR de PARDONNER les PECHES:Je te l’ordonne,” dit-il au paralytique,” lève-toi, prends ton lit, et va dans ta maison.”
Et, à l’instant, il se leva, prit son lit, et sortit en présence de tout le monde, de sorte qu’ils étaient tous dans l’étonnement et glorifiaient Dieu, disant: “Nous n’avons jamais rien vu de pareil.””

EXEMPLE 3:

Jesus s’identifie en utilisant l’un des deux NOMS de DIEU (EHYE)(Je suis/je serai):

L’autre NOM de DIEU est YAHVEH.EHYE en GREC est EGO EIMI(Je suis),c’est dans l’AT:

Exode 3:14-15:

“Dieu dit à Moïse:” Je suis celui qui suis.” Et il ajouta: “C’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël: “CELUI qui S’APPELLE “EHYE”(JE SUIS/JE SERAI)m’a envoyé vers vous.”

Dieu dit encore à Moïse: “Tu parleras ainsi aux enfants d’Israël: “YAHVEH, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’envoie vers vous. Voilà mon nom pour l’éternité, voilà mon nom de génération en génération.””

Marc 6:45-52:

“Aussitôt après, il obligea ses disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l’autre côté, vers Bethsaïda, pendant que lui-même renverrait la foule.Quand il l’eut renvoyée, il s’en alla sur la montagne, pour prier.Le soir étant venu, la barque était au milieu de la mer, et Jésus était seul à terre.

Il vit qu’ils avaient beaucoup de peine à ramer; car le vent leur était contraire. A la quatrième veille de la nuit environ, il alla vers eux, marchant sur la mer, et il voulait les dépasser.Quand ils le virent marcher sur la mer, ils crurent que c’étaient un fantôme, et ils poussèrent des cris;car ils le voyaient tous, et ils étaient troublés. Aussitôt Jésus leur parla, et leur dit:” Rassurez-vous,EGO EIMI, n’ayez pas peur!”

Puis il monta vers eux dans la barque, et le vent cessa. Ils furent en eux-même tout stupéfaits et remplis d’étonnement;car ils n’avaient pas compris le miracle des pains, parce que leur coeur était endurci.”

Et alors?

Generalement dans les traductions c’est ecrit “C’EST MOI”(“rassurez-vous,C’EST MOI,n’ayez pas peur”). La phrase en GREC est “rassurez-vous, JE SUIS, n’ayez pas peur”.C’est pas le bon grec, a moins qu’ici Jesus s’identifie comme Dieu.Et c’est le cas.

Un cas du Mauvais Grec de Marc?

C’est pas vrai,parce que EGO EIMI apparait aussi dans la MEME SITUATION dans les textes de MATTHIEU 14:22-33 et JEAN 6:16-20.Le GREC de Matthieu et de Jean est PARFAIT, sans erreurs, donc, le fait qu’ils sont les mots EGO EIMI montre que c’etait pas une ERREUR GRAMMATICALE de la part de Marc.

EXEMPLE 4:

Jesus se declare etre DIEU pendant son proces devant CAIPHE:

Marc 14:61-64:

“Jésus garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l’interrogea de nouveau, et lui dit:” Es-tu le MESSIE, le FILS DU DIEU béni?

Jésus répondit: “EGO EIMI. Et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.”

Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements, et dit:” Qu’avons-nous encore besoin de témoins?Vous avez entendu le BLASPHEME. Que vous en semble? “Tous le condamnèrent comme méritant la mort.”

Analyse

C’etait PAS un BLASPHEME dire qu’on etait le MESSIE, ni dire qu’on etait le Fils de l’homme.Ni meme dire FILS DE DIEU.Fils de Dieu est une expression juive qui se trouve dans l’AT et qui signifie “homme saint”.Mais remarquez la question:

“Est-tu le MESSIE?”

“JE SUIS” (il n’a pas dit “C’EST MOI” ou “Je le suis”). Mais dire “je suis” en arameen (la langue de la conversation entre Jesus et le sacrificateur souverain), pour ce que je sais,n’etait pas un blaspheme. Mais le dire en HEBREU (Ehye),comme je pense qu’il a dit,et comme un maniere de S’IDENTIFIER(comme ici)etait dire:”Je suis DIEU.”

Conclusion

Comme je l’ai dit plus haut la facon correcte d’interpreter un philosophe, penseur, ecrivain est de savoir ses idées principales et utiliser cette connaissance pour eclairer/interpreter/comprendre les passages plus obscures/paradoxales/flous sur le meme ou pareil theme.

Les passages CLAIRS de l’AUTEUR MARC disent que Jesus s’est declaré DIEU, d’une maniere a comprendre par les JUIFS.Ils sont trois.Donc l’interpretation LOGIQUE de la phrase “Pourquoi m’appelles-tu BON? IL N’Y A de BON que DIEU SEUL” est que Jesus simplement voulait faire reflechir l’homme sur ce qui signifie le mot “bon”.

20 Comments

Filed under apologétique et polémique, Apologétique et Polémique, Articles, Islam