Monthly Archives: August 2011

Le Travail Admirable fait par des Chretiens Catholiques dans l'Empire Espagnol

On n’est pas catholique et on n’est pas d’accord avec beaucoup de doctrines catholiques mais la croyance evangelique est que celui qui a “Jesus dans le Coeur”(le minimum exigé),meme si la personne croit des doctrines equivoques,est une personne sauvéé,un vrai chretien.Il y a eu de pretres catholiques pendant l’epoque coloniale espagnole (300 ans d’existence) qui etaient extraordinaires.

L’Idée que les Espagnols ont fait un Genocide

Les espagnols ont gouverné le Mexique,l’Amerique centrale et la moitié de l’Amerique du sud pendant 300 ans.On dit qu’ils sont tués des millions d’amerindiens,c’est pas vrai.Les espagnols ont gardé des registres et nous savons qu’entre 1492-1570 seulement 25.000 espagnols y ont emigré.On sait que le 90% de tous les amérindiens sont morts en 100 ans après que Colomb y est arrivé, c’est-a-dire 80 a 90 millions de personnes.25.000 espagnols n’etaient pas capables de tuer 90 millions, la grande majorité des amerindiens sont morts a cause de maladies comme la variole, la poliomyélite et la rougeole.

Le cas de Diego de Landa

Diego de Landa (1524-1579) était un évêque espagnol au Yucatan, Mexico.Il a fait des choses bonnes et mauvaises,il etait bon et mechant:

1.Son livre sur les mayas contient beaucoup d’information précieuse sur la civilisation maya précolombienne,

2.Mais ses actions ont détruit une grande partie de l’histoire de cette civilisation, sa littérature et ses traditions.

Le Livre “Relation ou Recit des choses de Yucatan”

Il est l’auteur de la Relacion de las cosas de Yucatan dans laquelle il catalogue la religion maya,la langue maya,leur culture et leur système d’écriture. Ce manuscrit a été écrit vers 1566 à son retour à l’Espagne.Peu d’erudits discutent l’exactitude générale de ses enregistrements.Le livre de Landa est notre principale source contemporaine de l’histoire des mayas, sans lequel notre connaissance collective de l’ethnologie maya serait terriblement petite.

Landa a fait un catalogue et une explication partielle de la langue écrite et parlée maya qui s’avère vitale pour les tentatives modernes de déchiffrer l’écriture maya, ainsi que la religion maya et leur culture en général. La description a été écrit avec l’aide de princes mayas locaux.

La Relacion de las cosas de Yucatan est un témoignage précieux sur l’écriture maya, qui, malgré ses imprécisions devait plus tard se révéler utile dans le déchiffrement du système d’écriture. Landa avait demandé à ses informateurs (ses sources primaires ont été deux individus mayas issu d’une dynastie régnante maya,qui pouvaient lire et écrire les textes) pour écrire les symboles glyphes correspondant à chacune des lettres de l’alphabet latin, dans la conviction qu’il doit y avoir une correspondance. Les résultats ont été fidèlement reproduits par Landa dans son livre, bien qu’il reconnaisse que l’ensemble contenait des incohérences apparentes.

Ce ne fut que beaucoup plus tard, au moitie du XXe siècle, quand il a été réalisé et plus tard confirmé que ce n’était pas une transcription d’un alphabet,comme Landa et les autres le pensaient,mais plutôt un syllabaire composé de 800 caractères.

L’aspect mechant de Landa

Diego de Landa est celui responsable de bruler des centaines de codex mayas, des livres avec de l’information mythologique et astronomique. Seuls quatre codex mayas ont survecus,seulement quatre.Il les a fait brûler car il pensait qu’ils étaient l’œuvre du diable.

Un prêtre catholique est le Père de l’Anthropologie

Bernardino de Sahagún (1499 – 1590) était un moine franciscain, prêtre missionnaire et ethnographe.Il est allé au Mexique en 1529, et y avait passait plus de 50 ans en faisant des entrevues concernant les croyances aztèques,leur culture et leur histoire.Son travail extraordinaire documentait la vision du monde aztèque et la culture lui a valu le titre de “premier anthropologue.” Il a également contribué à la description de la langue aztèque-nahuatl,a laquelle il a traduit les psaumes, les evangiles et un manuel d’enseignement religieux.

Il est l’auteur de Historia General de las Cosas de la Nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne).C’est 2400 pages en douze livres avec 2.000 illustrations dessinées par des artistes autochtones en utilisant des techniques européennes. Le texte est en espagnol et en nahuatl-azteque et c’est sur la culture, la cosmologie religieuse,les pratiques rituelles, la société, l’économie et l’histoire des aztèques. Dans le processus de l’écriture du livre il a lancé de nouvelles méthodes de collecte d’information ethnographique et la validation de leur precision.C’est l’un des témoignages les plus remarquables d’une culture non-occidentale jamais composé et Sahagun est le père de l’ethnographie américaine.

Ses assistants parlaient trois langues (nahuatl, latin et espagnol), et ils ont participé activement dans la recherche et en faisent la documentation,la traduction et l’interprétation, et ils sont fait des illustrations.Sahagun a publié leurs noms, il a décrit leur travail, et leur a donné du crédit.

Salut du Popol Vuh, la Bible Maya, par un Espagnol

Popol Vuh signifie «livre de conseil,” ou plus littéralement «livre du peuple» et c’est la Bible Maya avec un mythe de la création, une suggestion d’un incident diluvien, des contes épiques de Hunahpú et Xbalanque,deux heros freres et jumeaux et des généalogies. Le mythe commence par les exploits des ancêtres anthropomorphes et conclut avec une genealogie.La survie fortuite du Popol Vuh est attribuable à un prêtre espagnol appelé Francisco Ximénez. (1666 – 1729). Il avait appris la langue maya et avait transcrit le Popol Vuh pour la postérité.

Le travail remarquable des jésuites en Amérique du Sud

De 1608 jusqu’à 1767 (l’année de leur expulsion par le roi d’Espagne) ou pour quelque 150 ans, les jésuites avaient un système de mission chez les indiens guaranies et:

A.Ils avaient sous leur contrôle une zone de la taille de la France, qui comprenait des parties du Paraguay,le sud-est du Brésil et le nord-est argentin.

B. La republique jésuite était composé de 30 villes de 3.000 à 4.000 personnes chacune, soit environ 100.000 en tout, sous la direction de 2 jésuites à chaque ville.

C.C’etait un système communiste, où tout appartenait à la communauté, sauf les vêtements qu’on portait: la terre appartenait à la communauté, les outils utilisés aussi, l’entrepôt, l’école, les recoltes du champ, le bétail et les troupeaux.

D. Tous les jours tout le monde recevait gratuitement de la nourriture de l’entrepôt, personne ne payait le loyer. Lorsque 2 personnes se sont mariés, ils ont reçu une maison gratuitement,mais qui appartenait encore à la communauté.Les personnes âgées etaient exemptes de travailler, il sont été maintenus par la communauté.

E. À l’âge de 7 ans,c’etait obligatoire pour les enfants aller à l’école,ou ils sont appris à lire et à écrire. C’était très inhabituel, parce que dans l’empire espagnol le 90% de la population était analphabète.

F.Les espagnols n’étaient pas autorisés à s’installer dans la région et ne pouvaient pas y entrer sans l’autorisation des jésuites.

G.La peine de mort n’existait pas dans le domaine gouverné par les jesuites, les pires punitions etaient la flagellation et l’emprisonnement. Quand il fallait fouetter quelqu’un c’etait toujours publiquement, de sorte que personne ne pouvait dire que la personne avait reçu plus que ce qu’il devrait subir.

H.Les guaranies y travaillaient seulement 5 jours de la semaine,le jeudi et le dimanche etaient pour le repos. Et c’etait pas 8 heures de travail par jour, mais 6 heures par jour, de 9 h à midi, puis 2 heures pour manger et la sieste, et puis de nouveau de 14 heures jusqu’à 17 heures.

I. Les jésuites n’ont jamais enseigné les guaranis à parler l’espagnol, au contraire ils ont appris eux-mêmes le guarani. C’est pourquoi aujourd’hui au Paraguay 99% de la population est bilingue, espagnol-guarani.

Le travail remarquable de Bartolomé de las Casas

Bartolomé de las Casas (1484-1566) était un moine dominicain. Il a fait ce qui suit:

1.Il a écrit le livre «Un Tres Bref Compte Rendu de la Destruction des Indes» et «Historia de las Indias / Histoire des Indes”, qui relatent les premières décennies de la colonisation des Antilles.

2.Due à son influence le roi d’Espagne interdit l’esclavage des indiens d’Amérique en 1542, dans les “Nouvelles Lois des Indes.”

3.Il avait accepté l’esclavage des africains, mais plus tard,il se repentit de l’idee et le condamne et se condamne lui-même 3 fois dans son livre Histoire des Indes.

4.Il est considéré comme l’un des premiers défenseurs des droits humains universels

5.En 1550, il a participé au débat de Valladolid, où il a soutenu l’idee que les amerindiens étaient pleinement humains et que leur subjuguer par la force était injustifiable, contre Juan Ginés de Sepúlveda, qui etait de l’avis qu’ils étaient moins que des humains et que c’etait necessaire l’existence de maîtres espagnols pour qu’ils soient civilisés.

6.Dans son livre Histoire apologétique des Indes, il a même ecrit des chapitres avec des arguments tel que les amérindiens avaient plus de l’illumination et de connaissance de Dieu que les grecs et les romains et aussi dans autre chapitre qu’ils avaient égalé et surpassé les anciens peuples a propos de bonnes lois et de coutumes. Pour lire des extraits du livre aller à:

http://www.columbia.edu/acis/ets/CCREAD/lascasas.htm

 

Advertisements

Leave a comment

Filed under apologétique et polémique, Articles

Jesus a-t-il dit une Fausse Prophetie aux Pretres Juifs pendant son Proces?

Jesus devant le Sanhedrin

Jesus devant le Sanhedrin

Les sceptiques disent que Jesus a dit une fausse prophetie aux pretres juifs pendant son proces.Il a dit:

Marc 14:62:

“Et vous verrez(Note:vous,les dirigeants religieux,vous verrez) le Fils de l’homme(Note:Jesus) assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.

C’est aussi dans Matthieu 26:64.

Litteral ou Metaphorique?

Si Jesus aurait voulu dire:”Vous,pretres juifs,vont litteralement me voir venir sur les nuées du ciel comme la grande preuve que je vous dit la verité“,alors c’est vrai,Jesus aurait dit une fausse prophetie.

Mais en lisant et en analisant les paroles de Jesus on y voit que Jesus avait la coutume d’utiliser des metaphores et encore plus de metaphores,c’etait son style personnel.Ainsi il a utilisé une metaphore.Il voulait dire:”Vous verrez la grande preuve que je vous dit la verité.“Mais quelle etait cette preuve?D’abord sur l’usage de metaphores par Jesus.

Pouquoi Jesus a-t-il Utilisé des Metaphores?Et des Metaphores parfois Tres Graphiques

Parce que c’etait son style,il etait un poete,un genie litteraire et aussi parce que 90% de la population etait analphabete.On devait dire les choses de telle facon que le message reste imprime dans la memoire.Pour voir un bon exemple de son style litteraire lisez les 50 dictons de Jesus ici:

http://www.avraidire.com/2011/06/jesus-etait-un-genie-litteraire-comme-moliere-ses-50-dictons-brillants/

Des Exemples des Metaphores de Jesus avec leur Traduction

Metaphore No. 1:

Coupez ta main,ton pied ou otez ton oeil”.

Traduction:”Apprenez a changer tes habitudes.”

Marc 9:43-47:

“Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie,que d’avoir les deux mains et d’aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.

Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le; mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie,que d’avoir les deux pieds et d’être jeté dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.

Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n’ayant qu’un oeil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans la géhenne.”

Metaphore No. 2:

“Tu peux faire bouger des montagnes.

Traduction:”Avec la foi tu peut accomplir des grandes choses.”

Marc 11:22-24:

”Jésus prit la parole, et leur dit:” Ayez foi en Dieu.Je vous le dis en vérité, si quelqu’un dit à cette montagne: Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s’il ne doute point en son coeur, mais croit que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir.C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir.””

Metaphore No. 3:

“Obligez les autres a accepter la verité.”(les chretiens doivent-ils obliger les non-chretiens a accepter Jesus?):

Traduction:”Donnez des raisons tellement convaincantes qu’ils seront obliges a accepter la verité.”

Luc 14:15-24:

“Un de ceux qui étaient à table, après avoir entendu ces paroles, dit à Jésus: “Heureux celui qui prendra son repas dans le royaume de Dieu!

Et Jésus lui répondit:” Un homme donna un grand souper, et il invita beaucoup de gens.A l’heure du souper, il envoya son serviteur dire aux conviés:” Venez, car tout est déjà prêt.”

Mais tous unanimement se mirent à s’excuser. Le premier lui dit:” J’ai acheté un champ, et je suis obligé d’aller le voir; excuse-moi, je te prie.”

Un autre dit: “J’ai acheté cinq paires de boeufs, et je vais les essayer; excuse-moi, je te prie.”Un autre dit:” Je viens de me marier, et c’est pourquoi je ne puis aller.”

Le serviteur, de retour, rapporta ces choses à son maître. Alors le maître de la maison irrité dit à son serviteur:” Va promptement dans les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux.Le serviteur dit:” Maître, ce que tu as ordonné a été fait, et il y a encore de la place.”

Et le maître dit au serviteur:”Va dans les chemins et le long des haies, et ceux que tu trouveras, contrains-les d’entrer, afin que ma maison soit remplie.”(Note:la maison est le paradis).

Metaphore No. 4:

“Si quelqu’un rejette Jesus il sera brulé.

Traduction:”Qui me rejette aura des consequences negatives.”

Jean 15:5-6:

”Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brulent.”

Jean 15:5-6 et l’Inquisition

Malheureusement l’eglise catholique au 13eme siecle s’est oublié de l’ethique central de Jesus,la regle d’or et s’est inspiré par Jean 15:5-6 comme plus qu’une metaphore et l’a citée comme une justification pour bruler les heretiques.Le coeur ethique de Jesus est la regle d’or,lisez:

http://www.avraidire.com/2010/04/le-coeur-ethique-de-jesuspaul-et-le-nt/

Metaphore No. 5:

“Je veux bruler le monde avec le feu.”

Traduction:”Je veux faire des changements revolutionnaires.”

Luc 12:49:

“Je suis venu jeter un feu sur la terre; comme je voudrais qu’il soit déjà allumé!”

Metaphore No. 6:

Detestez ton pere et ta mere en devenant disciple de Jesus.”

Traduction:”Tu dois obeir ce que Jesus veut meme si c’est contre les desirs de tes parents.”

Luc 14:26:

“Si quelqu’un vient a moi, et s’il ne hait pas son pere, sa mere, sa femme, ses enfants, ses freres, et ses soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.”

Autre exemple de la meme idee mais sans l’usage d’un metaphore est la suivante:

Matthieu 10:37:

“Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi.”

Conclusion

Jesus avait la coutume d’utiliser des metaphores tout le temps.Il a dit,essentiellement et de facon metaphorique,aux pretres juifs,qu’ils allaient voir quelque chose incroyable comme preuve qu’il disait la verite,c’etait quoi?C’etait simplement:

1.La resurrection de son corps apres s’avoir declaré etre Dieu

2.Apres avoit censement blasphemé horriblement contre Dieu

3.Mais les pretres ont rejeté la preuve,pour eux c’etait une deception du Diable,lisez:

http://www.avraidire.com/2011/03/le-pourquoi-les-pretres-juifs-nont-pas-cru-en-jesus-meme-avec-levidence-de-la-resurrection/

Autre Explication

C’est aussi qu’apres mourir,en outre de savoir sur la resurrection de Jesus,les pretres juifs allaient,dans l’autre vie,litteralement voir Jesus  assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.

6 Comments

Filed under apologétique et polémique, Articles

La Meilleure Université de l'Inde a son Epoque fut detruite par les Musulmans

Les musulmans ont commis un grand crime contre la culture mondiale quand ils ont détruit la plus grande université de l’Inde a l’epoque, l’université bouddhiste de Nalanda en 1193.

L’université de Nalanda

Université de Nalanda

Université de Nalanda

L’institution date d’environ 450 après J.-C. et:

1.Dans son meilleur temps avait 10.000 étudiants originaires de partout au monde: Inde, Chine, Japon, Tibet, Burma.Coree,et Indonesie.Et en general il y avait 4.000 étudiants.

2.Il y avait une bibliothèque avec des centaines de milliers de livres stockés dans 3 bâtiments de plusieurs étages,au moins un batiment avait 9 etages.

3.L’education y était gratuite a 100%, mais on n’acceptait que les plus intelligents.

4.Pour y devenir un étudiant, il fallait passer plusieurs examens et au moins 66% des candidats ont été rejetés.

5.On y enseignait le bouddhisme, l’hindouisme, la physique, les mathématiques, la médecine, la chirurgie, l’astronomie et il y avait un observatoire.

Pour une bonne description de l’institution, on a le récitde voyage du célèbre moine bouddhiste de Chine Xuangzan (602-664) qui ait passé 17 ans à l’étranger, la plupart d’entre eux en Inde.

Les musulmans en Inde

Au 8e siècle, les musulmans avaient conquis ce qui est aujourd’hui le Pakistan, où même en 1947 le 25% de la population était hindoue, il est maintenant moins de 1%, mais ce qui est maintenant l’Inde en soi devait attendre des siecles.

Mahmud de Ghazni (971-1030) était le sultan d’une vaste région avec sa capitale à Samarkand,et il a conduit 17 incursions de pillage dans l’Inde et a detruit de nombreux temples hindous et selon Abu Nasr Muhammad Utbi, le secrétaire et chroniqueur de Mahmud, il avait capturé et amené aSamarkand,sa capitale, 500.000 hindous comme des esclaves, hommes et femmes.Mahmud est surtout connu comme le pilleur de l’Inde. Entre 1000 et 1026, il monta au moins 17 raids contre l’Inde dans le but d’extirper les idolâtres et les infidèles hindous et faire la destruction des temples hindous.Il a detruit le temple de Shiva dans Somanth (l’un des temples les plus sacrés de l’hindouisme) en 1025. Il est estimé que Mahmoud a pris des bijoux en Inde, d’or et d’argent de plus de 3 milliards de dinars, en plus des centaines de milliers d’esclaves.On sait que les musulmans en Inde ont détruit littéralement des milliers de temples hindous.

Le Sultanat de Delhi

Plus tard,le nord de l’Inde a été gouverné par plusieurs dynasties musulmanes,avec Delhi comme la capitale,c’etait le royaume du Sultan (arabe pour souverain) de Delhi, pour plus de 300 années.Les dynasties étaient:

1.La dynastie Muizzi (1206-1290)
2.La dynastie Khaldji (1290-1320)
3.La dynastie Tughluq (1320-1413)
4.La dynastie Sayyid (1413-1511)
5.La dynstie Lodi (1511-1526)

La destruction de l’Université de Nalanda

Notez le nom de la seconde dynastie.Le nom Khaldji provient d’un général turc appelé Bakhtiyar Khaldji.C’etait lui precisement qui en 1193 avait:

1.Faire brûler à mort ou faire etre exécuté par l’épée des milliers d’étudiants bouddhistes et professeurs quand il avait capturé l’université.

2.Détruit les centaines de milliers de livres de la bibliotheque,ce qui avait pris,c’est écrit, 3 mois pour brûler tous les livres.

3.Egalement détruit tous les bâtiments,seulement des ruines sont restées de l’université.

4.Tout cela est decrit par l’historien musulman iranien appelé Minhaj-i-Siraj ( 1193-1259) dans son ouvrage historique Tabaqat-i-Nasiri.

Pour lire plus:

http://www.matthieuricard.org/index.php/blog/140_nalanda_university/

http://www1.alliancefr.com/inde-la-mythique-universite-de-nalanda-detruite-il-y-a-800-ans-va-renaitre-news40,15,12518.html

http://www.tout-sur-google-earth.com/t7006-l-universite-bouddhiste-de-nalanda-bihar-inde

http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A2land%C3%A2

 

1 Comment

Filed under apologétique et polémique, Articles, Islam

Les Deux Talmuds du Judaisme,le Chiffre 40,et la Prophetie de Jesus sur la Destruction du temple de Jerusalem

Le Talmud

Le Talmud

Jesus dans les synoptiques(Marc,Matthieu et Luc) predit la destruction du Temple de Jerusalem:

1.Marc 13:1-2

2.Matthieu 24:1-2

3.Luc 21:56

Jesus predit aussi la destruction de Jerusalem

1.Luc 13:33-35

2.Luc 19:41-44

3.Matthieu 23:37-39

La majorité des erudits pensent que Jesus est mort en 30 apres Jesus.Dans les synoptiques Jesus predit la destruction du Temple moins d’une semaine avant sa mort.

La Repetition du Chiffre 40 dans la Bible

C’est repeté plus de 20 fois(40 jours,40 années,etc).Pour les citations exactes lisez:

http://www.avraidire.com/2011/02/sur-une-prophetie-de-jesus-et-la-repetition-du-chiffre-40/

On a donc:l’année 30 apres Jesus + 40 ans = 70 apres Jesus =l’année de la destruction du Temple

La Loi Orale des Juifs

Les juifs orthodoxes croient qu’a l’epoque de Moise ils sont recus deux lois:

1.La Loi Ecrite,soit les 613 lois de la Torah dans la Bible

2.La Loi Orale: des lois additionelles données par Dieu qui furent memorisées pendant comme 1.500 ans.

Finalement vers 200 apres Jesus un rabbin fameux les a ecrits,c’est la Mishnah,et c’est en hebreu.

Les Deux Talmuds des Juifs

Le Talmud de Jerusalem

Entre 350-400 ans apres Jesus:

1.Des rabbins dans la Palestine ont ecrit des commentaires en arameen sur les differentes lois orales de la Mishnah.Ces commentaires en arameen s’appellent le Gemara.

2.Les deux livres ensemble,la Mishnah et le Gemara s’appellent le Talmud de Jerusalem.

Le Talmud de Babylone

Ves l’annee 500 apres Jesus:

1.Des rabbins dans la ville de Babylone,en Irak, ont ecrit des commentaires en arameen sur les differentes lois orales de la Mishnah.Ces commentaires en arameen s’appellent le Gemara,mais c’est autre Gemara,different au Gemara de Jerusalem.

2.Les deux livres ensemble,la Mishnah et le Gemara s’appellent le Talmud Babylone.C’est 20 tomes avec 2,5 millions de mots.

3.Le Talmud de Babylone a plus d’authorité que le Talmud de Jerusalem.

Le Talmud de Babylone,le Chiffre de 40 Années et la Destruction du Temple

C’est dans la section appelée le Yoma.Yoma signifie “jour,periode de temps” en hebreu.Ici la section Yoma du Talmud fait reference a la fete de Yom Kippur(Journée d’Expiation),c’est la fete juive la plus sacrée,la plus solennelle.

Pendant l’existence du Temple le Pretre Supreme des juifs faisait un sacrifice special le jour de Yom Kippur pour les pardon des pechés de tout le peuple juif.Le Talmud de Babylone dit que pendant 40 ans le sacrifice fut rejeté par Dieu,Dieu decide de ne pas pardonner les pechés du peuple juif entre 30 et 70 apres Jesus.

Pour comprendre les differents signes qui sont decrits dans lex textes a suivre lisez l’explication suivante:

http://www3.telus.net/public/kstam/en/temple/details/evidence.htm

Pour traduire de l’anglais au francais utiliser Google Traduction:

http://translate.google.fr/

C’est ecrit dans Yoma 39b:

Nos rabbins ont enseigné:”Au cours des quarante dernières années avant la destruction du Temple:

1.Le tirage au sort (Note:tirage pour determiner l’approbation ou non de Dieu) n’est pas venu dans la main droite(Note:que Dieu n’a pas approuvé)

2.Ni la sangle de couleur pourpre devient blanc;

3.Et il n’y a pas eu de la lueur de lumiere occidentale

4.Et les portes du Temple se sont ouvertes par eux-mêmes,”

Puis le texte mentionne Johanan ben Zakkai

Qui etait-il?Il est l’un des plus grands maitres juifs de l’histoire.Tout juif religieux lui connait.Les juifs de Palestine etaient en guerre contre les romains entre 66-70.En 70 les romains ont detruit la ville de Jerusalem et son Temple.

Zakkai etait dans la ville et il decide s’echapper.Il pretend mourir et ses disciples lui met dans un cercueil.Ainsi il sort de la ville dans le cercueil et se dirige vers le general romain Vespasien,celui qui attaquait Jerusalem.Il lui annonce une prophetie que Vespasien serait le prochain empereur de Rome.

Quand Vespasien devient empereur peu apres il demande a Zakkai ce qu’il desire.Zakkia lui dit avoir le droit a fonder une academie en Palestine.C’est l’origine de l’academie de Yavné qui est l’institution qui a sauvé le judaisme apres la destruction du Temple.Zakkai est le fondateur du judaisme d’aujourd’hui,le judaisme rabbinique,des rabbins.

La Continuation de Yoma 39b:

“Jusqu’à ce que rabbin Johanan ben Zakkai les réprimanda, disant: “Temple,temple, pourquoi est-ce que toi-meme fait l’alarme? Je sais que tu seras detruit parce que Zacharie ben Ido a déjà prophétisé a ton egard:”Ouvre tes portes, ô Liban, que l’incendie dévore tes cèdres!”

Conclusion

Selon le texte avant l’annee 70 le grand maitre Zakkai savait deja que le Temple allait ete detruit.Le Talmud de Babylone fut ecrit plus de 400 ans apres l’evenement:

1.Mais pourquoi les juifs allaient-ils inventer l’histoire que pendant 40 annees Dieu ne les avaient pas pardonnés?

2.C’est probable que l’histoire est une histoire orale authentique.

Le Talmud de Jerusalem,le Chiffre de 40 Années et la Destruction du Temple

Quarante ans avant la destruction du Temple:

1.La lumière de l’ouest s’est eteinte

2.Le fil cramoisi reste cramoisi,

3.Et le tirage au sort pour le Seigneur est toujours venu dans la main gauche(Note:que Dieu n’a pas approuvé le sacrifice)

4.Ils sont fermé les portes du temple par la nuit et en se levant le matin on les trouves completement ouvertes.”

(Jacob Neusner,traducteur, Yerushalmi ou Talmud de Jerusalem, p.156-157,traduction francaise de la traduction anglaise)

Conclusion

Le Talmud de Jerusalem dit que le tirage au sort etait toujours negatif,ca veut dire que c’etait pas seulement a l’année 30 mais toujours,c’est-a-dire,jusqu’a l’année 70.

Ce Talmud fut ecrit entre 250-300 ans apres l’evenement:

1.Mais pourquoi les juifs allaient-ils inventer l’histoire que pendant 40 annees Dieu ne les avaient pas pardonnés?

2.C’est probable que l’histoire est une histoire orale authentique.

3.Voici une deuxieme attestation,a ajouter a celle du Talmud de Babylone.

L’Affirmation de Flavius Josephe(37-100)

Il est un historien juif tres fameux qui est connu surtout pour ses livres:

1.La Guerre des Juifs contre les Romains (ecrit vers 75-79):

Récit en 7 livres du dernier soulèvement de la Judée et de la prise de Jérusalem par Titus. Originellement écrit en araméen, puis traduit en grec avant parution en 75–79.

2.Autobiographie:

Un complément de La Guerre des Juifs, où il justifie son choix d’avoir suivi les romains.

3.Les Antiquités judaïques(ecrit vers 90)

L’histoire des juifs depuis la creation du monde jusqu’a l’annee 66.

Josephe avait aussi participé dans la guerre contre les romains et il fut capturé par Vespasien.Il a fait le meme truc que Zakkai,en disent a Vespasien qu’il serait le prochain empereur,et quand c’est devenu vrai peu apres sa vie fut epargnée.

Dans “La Guerre des Juifs”,IV, 5,3 il parle de signes etranges qui furent interpretés comme que le Temple allait etre detruit

La Guerre des Juifs:

«Ainsi, également, avant la révolte des juifs, et avant les troubles qui ont précédé la guerre, quand les gens étaient venus en foule à la fête des pains sans levain, le huitième jour du mois Xanthicus [Nisan] et à la neuvième heure de la nuit:

1.Une si grande lumière resplendit autour de l’autel et la maison sainte(Note:le Temple), qu’il semblait être une journée brillante,dont la lumière a duré une demi-heure.

2.Cette lumière a semblé être un bon signe pour les maladroits, mais a été interprétée par les scribes sacrés présager les événements qui ont suivi immédiatement sur elle(Note:la destruction du Temple et la ville)

3.A la même fête aussi, une génisse, pendant qu’elle était dirigée par le grand prêtre a être sacrifié, mit au monde un agneau au milieu du Temple.

(Note:comme dans l’histoire on a eu des cas de veaux avec 3 tetes ou 5 jambes c’est pas impossible qu’un veau est né qui ressemblait un agneau en grande mesure)

4.En outre, la porte orientale de l’intérieur,(Note:l’interieur de la cour du Temple) qui etait d’airain, et enormement lourde, et avait été à peine fermée par une vingtaine d’hommes, et reposait sur une base de fer, et avait des boulons fixés très profondement dans le sol ferme, qui y était faite d’une pierre entière, a été vu s’ouvrir de son propre accord vers la sixième heure de la nuit.

5.Maintenant, ceux qui veillaient dans le temple sont venus alors en courant au commandant du Temple, et lui ont dit,et il est ensuite y arrivé, et non sans grande difficulté a été en mesure de fermer la porte à nouveau.

6.Cela a également semblait aux gens vulgaires d’être un prodige très heureux, comme si Dieu leur ouvrait ainsi la porte du bonheur. Mais les hommes de sagesse(Note:par exemple,le rabbin Zakkai)ont bien compris, que la sécurité de leur sainte maison(Note:Temple) a été dissoute par elle-même, et que la porte a été ouverte à l’avantage de leurs ennemis.

7.Donc,ils sont déclaré publiquement, que cette signal etait une presage de la désolation qui venait sur eux.”(Note:comme la destruction du Temple et la ville)

Conclusion

Voici un temoignage contemporain,c’est pas apres 250 ou 400 années apres l’evenement.

Pour verifier le Yoma 39b:

http://www.aaronscopeland.com/bible_texts_yoma39.html

 

Leave a comment

Filed under apologétique et polémique, Articles

Une page se tourne pour à vrai dire

Mais plus que jamais nous resterons actifs sur la blogosphère. Après presque deux ans d’existence, le blog a mûri, et ses auteurs aussi. Il semble que la saison que nous avons traversé ensemble était nécessaire, mais nous entrons désormais dans une ère nouvelle, je le crois. A vrai dire dès ses balbutiements a eu pour vocation de tirer à boulets rouges sur l’Islam et d’en dénoncer ses dangers. Plus que jamais nous croyons que ce combat est encore nécessaire. Cela étant dit, il est temps de changer de méthode, de changer d’approche. Partout en Europe se lèvent des groupes motivés par la haine et le racisme, la peur er le rejet de l’autre. L’islamisme radical est en plein essor, et face à lui se dresse le spectre effrayant du nationalisme le plus ardent. Si les intégristes musulmans ont eu leur onze Septembre, nous les européens, les « judéo-chrétiens », avons eu notre massacre d’Oslo, qui a pour toujours, je le crois a changé la donne dans la façon dont nous devons aborder le problème de l’intégrisme.

Anders Behring Breivik, le tueur d'Oslo, se dit être un chrétien

Anders Behring Breivik, le tueur d'Oslo, se dit être un chrétien

Après les atrocités commises par Anders Behring Breivik  en Norvège la pression sur les Chrétiens évangéliques est en train de monter, partout en Europe. Quelqu’un qui se prétendait être un « Chrétien » fut responsable de ce carnage. Motivé par  une compréhension très erronée du message de Christ et par une haine des musulmans il a massacré des innocents. A partir de maintenant, tout Chrétien qui s’appuie sur la révélation de la Bible et qui défend la vérité de l’évangile est dans le collimateur des médias. Comment peut-on alors continuer à s’opposer aux fausses religions et aux philosophies anti-chrétiennes qui ont la mainmise sur la Grande-Bretagne et sur le continent Européen ?

Nous devons commencer par redéfinir ce que cela signifie d’être un « Chrétien radical ». Nous ne pouvons pas laisser les journalistes reprendre cette expression à leur guise, et la rendre synonyme de haine et de meurtre. Ce serait un vrai coup médiatique pour les groupes de pression anti-chrétiens. Les médias ont déjà rendu le mot « fondamentaliste » synonyme de haine, d’intolérance et de violence. Toute personne qui prend la Bible au sérieux est traitée de “fondamentaliste” et par conséquent est considérée comme étant un danger pour la société. La tragédie norvégienne va être exploitée jusqu’à la dernière goutte, rendant presque toute tentative de s’exprimer sur les dangers de l’Islamisation de l’Europe impossible sans être traité d’Islamophobe dangereux.

La signification du terme “radical” est la suivante: “qui revient aux racines de quelque chose”.

Notre foi est enracinée en la personne du Christ- ses enseignements, l’exemple de sa vie et l’œuvre de la rédemption. Jésus est venu pour sauver une humanité perdue.  C’est là notre seul espoir et nous devons proclamer ce message du Salut de façon plus claire et de plus en plus courageuse. Seule la puissance transformatrice  du St Esprit peut sauver une personne, une nation ou une société.

Mais la prédication seule n’est pas suffisante. Nous devons leur montrer la doctrine du Christ et vivre comme des vrais et radicaux disciples de Jésus. A sa racine, le message de Jésus est un message d’amour- d’amour envers Dieu et envers notre prochain. Le vrai chrétien radical prend les mots de Jésus et les vit sans compromis. Voilà « l’extrémisme »  pour lequel nous devrions être connus.

C’est pour toutes ces raisons que j’ai pris la décision d’effacer du site toutes les vidéos et tous les articles qui attaquent l’Islam d’une façon qui peut être perçue comme purement provocatrice. Je ne pense pas qu’elles étaient en soi mauvaises, mais je suis conscient que la perception des internautes a maintenant changé. Il est temps d’instaurer un dialogue qui repose sur des bases plus tolérantes. Non, je ne tolère pas l’Islam en tant que système de pensée, mais je respecte ceux qui le pratiquent. Beaucoup de personnes ont été offensées ou choquées par mes propos, c’est pour cela qu’à partir d’aujourd’hui, je vais m’efforcer de partir du point de vue de ceux qui me lisent, et de les amener à comprendre le mien. Dans le monde anglo-saxon, aux Etats-Unis comme en Angleterre, le ton est souvent virulent dans les débats entre érudits musulmans et chrétiens, ou même athées. Je suis conscient que la France n’est pas encore habituée à ce ton si radical. Ici, dès que l’on se lève pour critiquer l’Islam, on est aussitôt assimilé à un raciste, ou un islamophobe. Il est très difficile d’exprimer le moindre reproche envers cette religion sans stigmatiser aussitôt une partie de la population. Et pourtant, il existe aussi un nombre croissant de personnes qui s’inquiètent de la montée de cette religion dans notre pays. On voit dans les cantines, les entreprises, la multiplication de revendications pour les menus halals. Les rues de Paris et Marseille entre autres sont occupées tous les vendredis pour des prières illégales, de vraies démonstrations de force. Certains quartiers sont déjà devenus des zones de non-droit, ou la police et les ambulances ne circulent plus, et où des groupes intégristes font pression sur les « mauvais musulmans » qui ne jeûnent pas durant le ramadan, ou qui laissent leurs épouses sortir dans les rues sans le voile. Témoignons-nous ici de phénomènes isolés ? Que dire alors de l’existence de tribunaux charia sur le territoire britannique, de l’appel du muezzin dans les rues de Berlin, ou encore des prières en masse dans les rues de Moscou ou de Rome.

 

Il faudrait être aveugle pour ne pas voir ce qui est en train de se passer : un véritable changement de civilisation. D’un côté, une religion forte, avec des adeptes qui y trouvent leur raison d’être et leur identité ; de l’autre, une civilisation sur le déclin, post-chrétienne, post-moderne, libérale, qui a perdu ou du moins est en train de perdre son identité.

La réaction est prévisible, face à l’étranger, la peur, face à la menace, la violence. Des groupes identitaires, nationalistes, s’organisent pour préparer une contre-attaque.Certains parlent même d’une guerre civile qui se profile à l’horizon. Propos alarmistes ? Peut-être ? Mais si c’était vrai ? Certains experts prédisent que Bruxelles, la capitale européenne sera musulmane dans vingt ans, et ensuite…quelles conséquences pour l’Europe ?

Je ne pourrais pas tout dire en un article, mais j’aimerais pouvoir vous faire comprendre que mes motifs ne sont pas racistes. Ce pourquoi je me bats, c’est pour que nous ne revenions pas en arrière, dans l’obscurantisme. Récemment, un homosexuel me disait ceci : si le prêtre condamne ma sexualité comme étant immorale, l’Imam veut ma mort…

Je ne veux pas placer une religion au-dessus d’une autre. En fait, il existe des dérives dans toutes les religions. Ce que j’essaie de faire sur ce site est de démontrer qu’il existe des textes dont l’application littérale mène à des conséquences terribles. Le Coran est un de ces textes. Je suis aussi conscient que la majorité des musulmans en France sont modérés, pacifistes et respectueux de leur prochain. Le problème est le suivant : leur texte sacré est tout le contraire de cela.

On peut dire la même chose de ce tueur d’Oslo. Après tout, ne se dit-il pas chrétien ? Peut-être, mais tout le monde peut se dire chrétien. A cela les musulmans répondront : c’est exactement la même chose pour les terroristes islamistes, ils ne suivent pas le vrai Islam…

Cette question sera l’objet de nombreux autres articles, mais laissez-moi vous donner ici un avant-goût de ce qui arrive. Anders Behring Breivik n’a pas dans ses actes suivi le modèle de Jésus. Voici ce que dit Jésus :

Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, (Matthieu 5:44)

Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas.… (Jean 18:36)

 

Si tous ceux qui se réclamaient de Christ démontraient plus de cette forme de radicalisme, nous vivrions dans un monde bien meilleur.

Par contre, l’histoire nous enseigne que Mahomet (Mohammed) était un guerrier, qui a lui-même a de nombreuses reprises tué et égorgé.

Voir mahomet prophète guerrier

Et les sourates qui suivent ne pourraient pas être plus claires:

«Puis, lorsque les mois sacrés seront écoulés, tuez les idolâtres où que vous les trouviez Faites-les captifs, assiégez-les, tendez-leur des embuscades. Mais s’ils se repentent, qu’ils pratiquent le culte et paient leur aumône, laissez-les aller leur chemin. Allah est clément et miséricordieux» (Coran 9:5)

«Quand vous rencontrerez les incroyants sur le champ de bataille, frappez-les à la nuque et, quand vous les aurez maîtrisés, ligotez fermement vos captifs» (Coran 47:4). Ces ordres sont répétés avec insistance: «Ô croyants! Combattez les incroyants qui vous entourent et qu’ils vous trouvent fermes. Et sachez qu’Allah soutient ceux qui le craignent» (Coran 9:123).

Coran. Sourate 8.12 : Et ton Seigneur révéla aux Anges : “Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts.

Coran 5.33 : . La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

Ci-dessous, un extrait d’un livre de Robert Spencer, “Le guide politiquement incorrect de l’Islam” qui explique très bien que ces sourates ne parlent pas de légitime défense mais bien d’un jihad offensif:

Robert Spencer

Robert Spencer



“Le Coran prescrit-il aux croyants de ne prendre les armes qu’en situation de légitime défense?

À cette étape, les apologistes de l’Islam pourraient concéder que le Coran ne prévoit pas de maintenir les relations entre croyants et incroyants au stade du vivre-et-laisser-vivre. Ils pourraient admettre qu’il conseille aux croyants de se défendre puis affirmer qu’il s’agit là d’une attitude comparable à la notion de guerre juste prônée par l’Église catholique.

Le Coran fournit des arguments en faveur de cette thèse: «Combattez dans la voie d’Allah ceux qui vous combattent, mais ne transgressez pas (ou n’engagez pas les hostilités). Certes, Allah n’aime pas les transgresseurs (ceux qui engagent les hostilités).» Ainsi, les Musulmans sont enjoints, au moins par ce verset, de ne pas initier de conflits contre les incroyants. Mais une fois les hostilités engagées, les Musulmans doivent s’y consacrer avec ferveur: «Et tuez-les où que vous les trouviez, et chassez-les d’où ils vous ont chassés – l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les. Telle est la rétribution des mécréants. Mais s’ils cessent, Allah est clément et miséricordieux.»

Et quelle est la conclusion de cette guerre? «Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit exclusivement celle Allah» (Coran 2:190–193). Cela semble indiquer que la guerre doit continuer jusqu’à que le monde entier appartienne à l’Islam – que la religion y soit «celle d’Allah» – ou soit placé sous le règne de la loi islamique.

En conséquence, l’interprétation selon laquelle le djihad serait uniquement défensif reste problématique. Le mufti sud-africain Ebrahim Desai répétait ainsi un enseignement très commun dans l’Islam en répondant à la question suivante sur le site Internet «Islam Q & A Online» : «J’ai une question à propos du djihad offensif. Cela signifie-t-il que nous devons attaquer même les non-Musulmans qui n’ont rien entrepris contre l’Islam, juste parce que nous devons propager l’Islam?» Desai répondit:

Vous devez comprendre que nous, Musulmans, croyons fermement que toute personne qui ne croit pas en l’Islam comme elle le devrait est, de ce fait, un incroyant, condamné à l’enfer éternel. Ainsi, l’un des premiers devoirs du Musulman est de répandre l’Islam partout dans le monde et de sauver ainsi des gens de la damnation éternelle. Ainsi, ce que le passage du Tafsir Uthmani (un commentaire du Coran) vent dire est que si un pays ne permet pas la diffusion de l’Islam auprès de ses habitants d’une manière appropriée ou s’il s’oppose à cette diffusion, alors le gouvernant musulman est en droit de faire le djihad contre ce pays, afin que le message de l’Islam puisse atteindre ses habitants, et ainsi les sauver du feu de l’enfer. Si l’incroyant nous permet de répandre l’Islam paisiblement, alors nous n’engageons pas le djihad contre lui.[1]

En d’autres termes, si un pays est perçu comme un empêchement à la diffusion de l’Islam, les Musulmans sont tenus de faire la guerre contre lui. Et ce serait naturellement considéré comme un conflit défensif, en juste réaction à l’empêchement initial. Voici un autre exemple de l’élasticité et ainsi de l’inanité de la notion de légitime défense dans ce contexte: que constitue une provocation suffisante? Les défenseurs doivent-ils attendre que l’ennemi ait lancé la première attaque militaire? Ces questions ne trouvent aucune réponse claire dans la législation islamique, ce qui permet à n’importe qui de présenter à peu près n’importe quelle entreprise comme un acte de légitime défense sans violer les canons de ses lois. Mais cela enlève également tout sens à la revendication si souvent répétée selon laquelle le djihad ne pourrait être que défensif.” 

Je vous laisse méditer là-dessus. En espérant pouvoir créer avec vous un dialogue constructif. A vrai dire n’est pas mort, loin de là, il ouvre un nouveau chapitre de son histoire, en espérant que vous nous accompagnerez dans cette aventure.

3 Comments

Filed under apologétique et polémique, Articles, Islam

Interdire la religion?

Interdire la religion

Interdire la religion

On les accuse souvent d’être la source de conflits de par le caractère exclusif de leur supériorité auto-proclamée. En tant que chrétien, je suis d’accord avec cette affirmation. Les religions, de manière générale, tendent à créer des dérapages dangereux dans le cœur de ceux qui les suivent. Chaque religion instruit ses fidèles qu’eux seuls possèdent la Vérité, avec un grand V, et cette croyance mène nécessairement  à un sentiment de supériorité chez ceux qui y adhèrent. Ainsi, la religion enseigne aux fidèles qu’ils sont sauvés et connectés à Dieu en suivant cette vérité de façon fervente. Cela les entraîne à se séparer  de ceux qui sont moins religieux qu’eux. Il est donc fréquent de voir chez eux une tendance à stéréotyper et à caricaturer même les autres groupes religieux. Une fois que cette situation existe, elle peut aisément dégénérer en la marginalisation des autres ou même en oppression active, en abus ou violence envers eux.

Une fois que l’on reconnaît que la religion est l’ennemi de la paix dans le monde, que peut-on faire ?

  • Interdire la religion
  • Condamner la religion
  • Limiter la religion à la sphère privée

Interdire la religion

L’Histoire récente est remplie d’exemples de tentatives de contrôler et même d’interdire la religion par la force. Au XXe Siècle, l’Union Soviétique, la Chine communiste, les khmers rouges, et avec une approche différente, l’Allemagne Nazie, furent tous déterminés à contrôler rigoureusement toute pratique religieuse avec le but précis de les empêcher de diviser la société et d’éroder le pouvoir de l’Etat. Le résultat, toutefois, ne fut pas la paix et l’harmonie, mais bien plus d’oppression.

Le XXe Siècle donna naissance à l’un des plus grands et des plus dérangeants paradoxes de l’Histoire de l’humanité : celui selon lequel la plus grande intolérance et la plus grande injustice aient pu être mises en pratique par ceux-mêmes qui pensaient que la religion était la cause de l’intolérance et de la violence.  (Alistair McGrath-2004)

A cause de l’essor de la religion dans le monde, les efforts pour la contrôler ou la supprimer ont été jusqu’à ce jour en vain. Au contraire, ils l’ont rendue plus forte. Lorsque le gouvernement communiste chinois expulsa les missionaires occidentaux après la deuxième guerre mondiale, ils pensait en ce faisant qu’ils tueraient le Christianisme dans leur pays à sa racine. Au lieu de cela, cette décision permit aux dirigeants de l’église chinoise de s’organiser et les renforca.

La religion n’est pas une chose temporaire qui nous aide à nous adapter à notre environnement, mais un aspect central et permanent de la condition humaine. C’est un argument qui est difficile à avaler pour ceux qui ne sont pas religieux. La réalité est que la religion domine encore le monde, et il n’y a pas de raison de supposer que cela va changer.

A suivre…

1 Comment

Filed under apologétique et polémique