Monthly Archives: December 2011

VIII Article sur Jesus dans la Litterature:Chateaubriand et Ravi Zacharias

François-René, vicomte de Chateaubriand (1768-1848)

Le Pere du Romantisme en France

Il est un écrivain romantique et homme politique français. Il est considéré comme l’une des figures centrales du romantisme français et de la littérature française en général.Chateaubriand peut être considéré comme le père du romantisme en France. Ses descriptions de la nature et son analyse des sentiments du moi en ont ainsi fait un modèle pour la génération des écrivains romantiques.

Ses descriptions de la nature et son analyse des sentiments du « moi » en ont fait un modèle pour la génération des écrivains romantiques en France (« Je veux être Chateaubriand ou rien » proclamait le jeune Victor Hugo).En 1789 il assiste à la prise de la Bastille avec ses sœurs Julie et Lucile.

Il participera aussi au goût pour l’exotisme de l’époque en évoquant l’Amérique du Nord où il a voyagé dans Atala (1802) ou Les Natchez (1826) ou encore dans le récit de son voyage en Méditerranée dans Itinéraire de Paris à Jérusalem en 1811.

Son voyage en Amerique

À l’époque de la Révolution française, en 1791, il s’éloigne de France et s’embarque pour le Nouveau Monde. Il parcourt pendant une année, écrit-il, les forêts de l’Amérique du Nord à la rencontre du Bon sauvage, vivant avec les autochtones et ébauchant sur les lieux son poème des Natchez. Écrit qui fera bien rire les Américains puisqu’il évoque bananiers et singes pour parler des rives du Mississippi. Il trouve dans ces paysages le reflet de son sentiment d’exil et de solitude.

Le Génie du Christianisme (1802)

C’est un ouvrage apologétique. Dans cette œuvre, Chateaubriand entreprend de défendre la sagesse et la beauté de la religion chrétienne.

Converti à la foi de son enfance pendant l’écriture du “Génie du Christianisme”, rédigé à la suite de la mort de sa mère,Chateaubriand a ecrit:

“Je suis devenu chrétien. Je n’ai point cédé, je l’avoue, à de grandes lumières surnaturelles ; ma conviction est sortie de mon cœur.J’ai pleuré et j’ai cru.”

Chateaubriand cherche dans cet ouvrage à “prouver que le christianisme vient de Dieu, parce qu’il est excellent”. Dans cet objectif, il s’intéresse en particulier aux apports artistiques de la religion chrétienne, les comparant à ceux des civilisations antiques et païennes.

L’idée principale du livre est en effet que “seul le christianisme explique le progrès dans les lettres et arts”.Chateaubriand reproche aux écrivains du 18eme siècle (les philosophes des Lumières) d’avoir méconnu Dieu, à l’exception de Rousseau, qui aurait une “ombre de religion”.

“Le Génie du Christianisme” a eu une influence considérable dans l’histoire des idées littéraires et religieuses en France au 19eme siècle. Écrit dans un style classique, mais d’une sensibilité préromantique, il glorifie de nouvelles sources d’inspiration, comme l’art gothique ou les grandes épopées médiévales.Dans sa première édition, le “Génie du Christianisme” comprenait les récits “Atala” et “René”.

Atala et René sont à l’origine seulement des épisodes et Chateaubriand s’est proposé d’y montrer que le christianisme est bien supérieur au paganisme par la pureté de sa morale,et n’est pas moins favorable à l’art et à la poésie de l’Antiquité. Il y célèbre la liberté, selon lui fille du christianisme, et non de la Révolution. Ce livre fait événement et donne le signal d’un retour du religieux après la Révolution.

Ses autres oeuvres

Atala, ou Les Amours de deux sauvages dans le désert (1802)

Sur les rives du Meschacebé, en Louisiane, est fixée la tribu des Natchez, qui accueille un Français nommé René. Chactas, un vieil Indien de cette tribu qui, sous Louis XIV, a visité la France, prend René en amitié au cours d’une chasse au castor et entreprend de lui conter les aventures de sa jeunesse.

Chactas, fils adoptif d’un chrétien nommé Lopez, a été fait prisonnier à l’âge de 20 ans par une tribu ennemie, mais Atala, une jeune Indienne d’éducation chrétienne, l’a sauvé. Ils s’enfuient tous deux à travers la forêt et un terrible orage les oblige à s’abriter sous un arbre. Après avoir longtemps erré, ils rencontrent un missionnaire, le père Aubry, qui entreprend d’unir Chactas et Atala par les liens du mariage en convertissant Chactas au christianisme.

Mais la mère d’Atala, pour lui sauver la vie alors qu’elle n’était pas encore née, avait promis devant Dieu pour sa fille que celle-ci resterait vierge. Pour ne pas succomber à la tentation de Chactas et rester fidèle à la Vierge et à sa mère, Atala s’empoisonne, malgré son amour fort pour Chactas. Avant de mourir, elle apprend qu’elle aurait tout de même pu se marier avec Chactas en “annulant” la promesse de sa mère. Atala demande également à Chactas de se convertir au christianisme pour elle.La suite du récit d’Atala est en partie racontée dans le roman René.

René (1802)

Ce roman est un récit d’inspiration autobiographique. L’enfance de René est inspirée de celle de Chateaubriand qui vécut loin de son foyer et était d’humeur solitaire. Cependant ce roman est une fiction malgré les ressemblances entre l’auteur et le personnage principal.René est la suite du roman Atala, ou Les Amours de deux sauvages dans le désert.

Pendant tout son récit, René n’est pas bien dans sa peau. Il est peu ordinaire et rejette les autres. Au départ, il vit bien sa solitude, puis voyage pour combler un manque qu’il n’identifie pas totalement. Amélie, la sœur de René, est la seule personne qui soit proche de lui. René se sent bien avec elle, et tout le livre tourne autour de leurs relations, qui, selon qu’elles s’améliorent où se détériorent, le rendent serein ou torturé.A la recherche de la sérénité, René parcourt différents pays comme la Grèce et l’Italie, mais voyage aussi à travers la France.

Mémoires d’outre-tombe (posthumes,1849-1850)

L’œuvre monumentale de Chateaubriand reste les Mémoires d’outre-tombe (posthumes, 1849-1850) dont les premiers livres recréent son enfance et sa formation dans son milieu social de petite noblesse bretonne à Saint-Malo ou à Combourg alors que les livres suivants relèvent davantage du tableau historique des périodes dont il a été le témoin de 1789 à 1841. Ce qui fait de ce texte à la fois un chef-d’œuvre de l’autobiographie romantique et une mine d’informations pour l’historien.

Jesus dans le livres de Ravi Zacharias

Il est un chretien indien qui a une imagination incroyable.Son siteweb est:

http://www.rzim.org/

Des Conversations Imaginaires de Jesus avec des Gens Celebres

Jesus parle a:

a.Hitler

b.Bouddha

c.Krishna

d.Mahomet

e.Oscar Wilde

Voici les livres de Ravi Zacharias

1.”The Lamb and the Fuhrer”(L’Agneau et le Fuhrer”)

C’est une conversation imaginaire entre Jesus et Hitler.

2.”The Lotus and the Cross”(Le Lotus et la Croix)

C’est une conversation imaginaire entre Jesus et le Bouddha.

3.”New Birth or Rebirth?”(Une Nouvelle Naissance ou Naitre de Nouveau?)

Une conversation imaginaire entre Jesus et Krishna,le dieu hindou.

4.”Sense and Sensuality”(Le Sens et la Sensualité)

Une conversation imaginaire entre Jesus et Oscar Wilde (1854-1900),le celebre ecrivain anglo-irlandais.Il a ecrit “Le Portrait de Dorian Gray”,”Le Geant Egoiste”,”Le Prince Heureux.”

5.“The Prince And The Prophet: Jesus Talks with Mohammed”(Le Prince et le Prophete:Jesus parle a Mahomet)

Les 7  articles anterieurs sur “Jesus dans la Litterature” sont ici:

L’article 7 a des liens au six articles anterieurs.

http://www.avraidire.com/2011/12/vii-article-sur-jesus-dans-la-litterature-mondialelepopee-le-messie-par-klopstockdu-siecle-de-lumieres-allemand/

 

Advertisements

Leave a comment

Filed under Articles

VII Article sur Jesus dans la Litterature Mondiale,l'Epopée "Le Messie" par Klopstock,du Siecle de Lumieres Allemand

Friedrich Gottlieb Klopstock (1724-1803)

Le poeme “La Messiade/Le Messie/Der Messias”

Il est un poète allemand qui est celebre pour son epopée “La Messiade” qui traite avec environ 22 000 hexamètres sur la Passion de Jesus, de son entrée à Jérusalem,sa crucifixion et sa résurrection.

Klopstock conçoit le projet de rédiger cette œuvre dès l’âge de quinze ans, et la lecture du “Paradis perdu” de Milton le convainc de l’écrire en vers. La premiere version est en 1748 et la version complete est en 1773.

Membre du mouvement “Aufklarung”

En allemand le Siecle de Lumieres est connu comme “Aufklarung” et parmi d’autres membres on a:

1.Gotthold Ephraim Lessing (1729-1781),le meilleur ecrivain du Siecle de Lumiers allemand,auteur de “Nathan le Sage” (1779).

2.Et aussi le grand ami de Lessing,le philosophe juif et allemand Moses Mendelssohn (1729-1786)

3.Et Johann Gottfried von Herder (1744-1803), poète, théologien, traducteur et philosophe allemand.

4.Emmanuel Kant(1724-1804,sans la moindre doute  parmi les meilleurs philosophes de l’hitoire,comparable a Aristote,Platon,Spinoza.Il est le fondateur d’idealisme transcendantal

Son œuvre est centrée autour des trois Critiques, à savoir:

1.La Critique de la raison pure

2.La Critique de la raison pratique 

3.La  Critique de la faculté de juger

Kant etait un grand admirateur de Rousseau et en faveur de la Revolution francaise mais contre la Terreur(1793-1794).Entre 20.000-40.000 sont morts lors de la Terreur de la Revolution francaise

Les idées de Klopstock

1.Klopstock fut un partisan des débuts de la Révolution française, comme le montre notamment son poème de 1789, “Kennet euch selbst” (Connaissez-vous vous-même) dans lequel il décrit la Révolution française comme « l’acte le plus noble du siècle » et exhorte ainsi les allemands à la révolution.

2.Mais il etait contre les excès ultérieurs dans son poème Die Jacobiner (Les Jacobins) de 1792, où il critique le régime des Jacobins, qu’il compare à un serpent qui ondule à travers la France.

3.Pour avoir chanté dans ses Odes les louanges de la Révolution française, on lui décerna le titre de citoyen français, et il fut élu associé étranger de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1802. Par la suite, en réaction aux atrocités prétendument commises au nom de la liberté, il renonça à la citoyenneté française.

Son livre “La Republique Allemande des Lettres/Die deutsche Gelehrtenrepublik” (1774)

Le livre traite sur l’identité allemande et la regeneration de la litterature en allemand,des mesures a faire une renaissance de cette litterature.

Sources

http://www.encyclopedia.com/topic/Friedrich_Gottlieb_Klopstock.aspx

http://www.answers.com/topic/friedrich-gottlieb-klopstock

http://en.wikipedia.org/wiki/Klopstock

http://books.google.ca/books?id=hE-F1Qrg2IgC&pg=PA25&lpg=PA25&dq=Die+deutsche+Gelehrtenrepublik+(1774;+The+German+Republic+of+Letters)&source=bl&ots=nLbn0wjkAY&sig=Wqr7cE3yzpTfLk6TBKZV6ivLk74&hl=en&sa=X&ei=iyb1Tq-DNuHq0gGOl8HRAg&ved=0CFMQ6AEwCQ#v=onepage&q=Die%20deutsche%20Gelehrtenrepublik%20(1774%3B%20The%20German%20Republic%20of%20Letters)&f=false

Les 6 articles  anterieurs sur “Jesus dans la Litterature” sont ici:

http://www.avraidire.com/2010/10/jesus-dans-la-litterature-du-xxeme-et-du-xxieme-siecle/

http://www.avraidire.com/2010/11/de-nouveau-avec-jesus-dans-la-litterature-du-xixeme-et-du-xxeme-siecle/

http://www.avraidire.com/2011/12/troisieme-article-sur-jesus-dans-la-litterature-mondiale/

http://www.avraidire.com/2011/12/iv-article-sur-jesus-dans-la-litterature-mondiale/

http://www.avraidire.com/2011/12/v-article-sur-jesus-dans-la-litteraturelentrevue-imaginaire-par-voltaire-ou-il-parle-a-jesus/

http://www.avraidire.com/2011/12/vi-article-sur-jesus-dans-la-litteraturealexandre-blokle-meilleur-poete-symboliste-russejesus-et-la-revolution-communiste/

 

Leave a comment

Filed under Articles

Autre Argument de Joel Richardson:le Gog d'Ezekiel=l'Antechrist=Mahdi de l'Islam

Qui est Gog?

Dans les chapitres 38 et 39 d’Ezekiel on a:

1.Un homme appelé “Gog”.On ne sait pas vraiment la signification du mot hebreu,c’est un mystere.

2.Gog fait la guerre au juifs d’Israel,c’est la Guerre de Gog et Magog,et lui et son armée sont detruits miraculeusement par Dieu.

3.Ces juifs y sont originaires de beaucoup de nations.

Dans le livre Revelation

On y parle de l’Antechrist et du Faux prophète,qui est son grand allié et qui fait beaucoup de miracles.Les deux sont vaincus par Jesus et l’ere de paix commence pour le monde.

La theorie de Joel Richardson

On a le details suivants:

1.La croyance traditionelle est que Gog et l’Antechrist sont deux etres differents.

2.Que la Guerre de Gog et Magog est avant l’arrivée de l’Antechrist.Et l’Antechrist sera le pire blasphemateur de l’histoire.

3.Mais Richardson dit que Gog et l’Antechrist sont la meme personne.Il y a un detail tres specifique d’Ezekiel 39 qui le confirme.

Le Gog de la Litterature

Giovanni Papini (1881-1956)

Il est un ecrivain italien catholique tres devot mais aussi judeophobe et fasciste,il etait avec Mussolini et ses mesures contre les juifs.En 1921 il devient chretien catholique et ecrit “Vie du Christ (Storia di Cristo)”,qui etait tres populaire.Son chef d’oeuvre est Gog (1931),c’est un livre incroyable.

Le Gog de Papini

Le livre commence avec une citation de Revelation 20:7-8:

“Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre; leur nombre est comme le sable de la mer.”

Le livre raconte un homme qui rencontre un multimilliardaire qui est demi-hawaien et demi-blanc avec le prenom Goggins.Le nom Gog est une facon courte de dire Goggins.Il est un fils illegitime mais qui devient multimilliardaire lui-meme.

Gog est dans un asile psychiatrique et donne au narrateur son journal.C’est un livre incroyable ou Gog,a cause de ses millions de dollars,a eu acces a etre recu par des hommes celebres.Les entrées du journal ont le nom de la ville,le jour et le mois,mais pas l’année.Gog a des entrevues etonnantes avec:

1.H.G.Wells (1866-1946)

Il est l’auteur des romans La Machine à explorer le temps (The Time Machine,1895), L’Île du docteur Moreau (1896), L’Homme invisible (1897),La Guerre des mondes (1898),et le conte Le Pays des aveugles (1904).

2.Freud (1856-1939)

3.Einstein (1879-1955)

4.Henry Ford (1863-1947)

Il est le createur de la voiture Ford.

5.Lenine (1870-1924)

6.Gandhi (1869-1948)

Le texte complet est ici:

C’est une traduction espagnole de l’italien

On peut le traduire avec Google Traduction

http://translate.google.fr/

http://www.ciudadseva.com/textos/novela/gog.htm

Le blog de Joel Richardson

http://www.joelstrumpet.com/

Lisez le livre de Joel Richardson

C’est ici:

http://answering-islam.org/Authors/JR/Future/index.htm

Le lien d’answering-islam ne donne pas tous les arguments du livre “The Islamic Antichrist”,voici le livre complet a 50% et gratuit a Google Books:

http://books.google.ca/books/about/The_Islamic_Antichrist.html?id=GeF0m-poFA8C&redir_esc=y

La raison specifique pour laquelle Richardson dit que Gog=l’Antechrist

L’interpretation traditionelle dit:

1 Que Gog sera vaincu par Dieu et apres lui le plus grand blasphemateur de l’histoire viendra,l’Antechrist.

2.Mais Richardson souligne que c’est impossible parce que Ezekiel dit qu’apres la defaite de Gog le nom de Dieu ne sera plus blasphemé.

3.Donc,par logique God et l’Antechrist sont le meme personage.

4.Et la bataille de Gog et Magog est la meme que la bataille d’Haramguedon ou l’Antechrist et le faux prophete seront detruits par Jesus.

5.Har-Megiddo,ou Harmaguedon,en hebreu signifie “montagne de Megiddo”,qui est dans Israel, et dans Ezekiel 38 et 39 Gog est detruit dans “les montagnes d’Israel”.

6.Et l’Antechrist et le faux prophete seront le Mahdi et le Jesus Islamique.

7.Tandis que le Jesus du NT sera l’Al-Masih ad-Dajjal,le Faux Messie,l’Antechrist de l’islam.

Ezekiel 39:4-7:

Tu (Note:Gog) tomberas sur les montagnes d’Israël,
Toi et toutes tes troupes,
Et les peuples qui seront avec toi;
Aux oiseaux de proie, à tout ce qui a des ailes,
Et aux bêtes des champs je te donnerai pour pâture.

Tu tomberas sur la face de la terre,
Car j’ai parlé, dit le Seigneur, l’Eternel.
J’enverrai le feu dans Magog,
Et parmi ceux qui habitent en sécurité les îles;
Et ils sauront que je suis l’Eternel.

Je ferai connaître mon saint nom au milieu de mon peuple d’Israël,
Et je ne laisserai plus profaner mon saint nom;
Et les nations sauront que je suis l’Eternel,
Le Saint en Israël.”

Voici les citations a propos de la bataille d’Harmaguedon

La Bataille d’Harmaguedon

Il y a la mention de la Bete(Antechrist) et du Faux Prophete et qu’il y aura un “combat” (bataille).Harmaguedon est un lieu geographique d’Israel.

Revelation 16:13-16:

“Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant.

Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte! Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon.”

Qui va combatre l’Antechrist?C’est Jesus

C’est ecrit qui Jesus va tuer des soldats,ce ne sont pas des civils,des innocents,sinon les disciples de l’Antechrist,le meme qui avait fait un massacre horrible des chretiens.

Revelation 19:11-21:

Jesus combat avec Justice

“Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable(Note:c’est Jesus),

et il juge et combat avec justice.

Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même;et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu.”

Jesus “frappe les Nations”

“Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur.De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout puissant.Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.”

C’est pour frapper des soldats,des militaires,qui sont contre Jesus,dans la bataille d’Harmaguedon (Revelation 16:13-16)

“Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d’une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: “Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu,afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands.”

De nouveau avec l’information qu’il s’agit de soldats,d’une armée

“Et je vis la bête (Note:l’Antechrist), et les rois de la terre, et leurs armées rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée.

Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre.

Et les autres furent tués par l’épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair.”

Pour verifier les citations bibliques

Voici la Bible en beaucoup de langues: anglais,francais,espagnol,italian,russe,allemand,etc.

http://www.biblegateway.com/

 

1 Comment

Filed under Articles

Le Chef Spirituel Supreme des Sikhs tué en 1606 par Jahangir,l'Empereur Moghol d'Inde,pour refuser de se convertir a l'Islam

Qui sont les sikhs?

Le mot sikh mot en sanskrit signifie “disciple,celui qui apprend”.Le sikhisme est une religion créée par un homme hindou appelé Nanak (1469-1539),et c’est une combinaison de l’hindouisme et de l’islam.Nanak était leur premier chef suprême,appelé gourou (mot sanskrit pour maitre intellectuel,enseignant), et il y eu 9 autres gourous après lui,10 en total.Apres le 10eme il n’y a pas eu autre gourou.

Lire aussi

http://www.avraidire.com/2011/12/le-sikhismeune-religion-qui-est-une-combinaison-de-lislam-et-lhindouisme/

Le Gourou Arjan Dev (1563-1606)

Il était le cinquième des dix Gourous du sikhisme et est devenu le gourou des sikhs en 1581, après la mort de son père,le Gourou Ram Das. Arjan Dev est décédé en 1606, tué par l’empereur moghol de l’Inde, le musulman Jahangir, pour avoir refusé de renoncer au sikhisme et se convertir a l’islam.Arjan Dev avait été le chef suprême du sikhisme pendant un quart de siècle.

La propagation incroyable du sikhisme dans le Pendjab

Entre 1581-1601, pendant le règne d’Arjan Dev, probablement des millions de personnes dans le Pendjab sont devenu sikhs.Une quantité etonnante d’hindous et aussi de musulmans.Tel etait le nombre que les sikhs sont devenus la majorité de la population.L’empereur moghol Jahangir a eu peur et s’est alarmé par la popularité de la nouvelle religion.

A propos de Jahangir (1569-1627)

Il était le fils d’Akbar (1542-1605), le souverain le plus célèbre de la dynastie moghole en Inde, qui, en fait, finalement devient un apostat de l’islam et ait fondé sa propre religion, qui est mort avec lui,la religion d’Akbar.Jahangir était en général un empereur tolérant et il n’etait pas un musulman tres religieux.Voici quelques aspects de sa vie:

1.Lorsque Akbar est mort, il avait un harem de 5000 esclaves sexuelles qui etaient des femmes hindoues.Lorsque est arrivé au pouvoir, il a augmenté le nombre à 6.000 femmes hindoues.

2.Il était toxicomane, sans la moindre doute, il était un consommateur de l’opium.

3.Il était aussi alcoolique, aimant du vin,ce qui est interdit dans le Coran, au chapitre 5:90-91:

“Ô les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, oeuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez.

Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimité et la haine, et vous détourner d’invoquer Allah et de la Salat. Allez-vous donc y mettre fin?”

4.Le fondateur de la dynastie moghol etait Babur (1483-1531) et il écrit son autobiographie et Jahangir decide a faire pareillement.

Les Moghols

C’etait une dynastie musulmane en Inde et leur fondateur etait Babur ou Babar (1483-1531) qui était un descendant de Genghis Khan (1162-1227) et de Tamerlan (1336-1405). Genghis Khan était un souverain mongol, non-musulman, qui a fondé un empire lequel à son apogée comprenait le 20% du monde. Tamerlan était son descendant musulman, un vrai psychopathe qui a tué environ 17 millions de personnes, musulman et non-musulman.Tamerlane était boiteux, l’histoire étant qu’il volait des moutons et quelqu’un ait tiré une flèche dans son genou.

Le plus grand des souverains moghols a été Akbar («Grand» en arabe ) (1542-1605) qui avait de nombreux défauts, malgré ses accomplissements.Akbar est devenu un apostat de l’islam et crée sa propre religion, qui est mort avec lui.Le dernier souverain fort des moghols était Aurangzeb (1618-1707) qui était un fanatique religieux, persécuteur d’hindous,ce qui détruit l’Empire moghol en Inde.

Extraits d’un livre erudit a l’egard de la toxicomanie et l’alcoholisme de Jahangir

Voici des extraits du livre “The Hindus:an Alternative History”, par Wendy Doniger

http://books.google.ca/books?id=aoiwqK8D_7AC&pg=PT504&lpg=PT504&dq=jahangir+was+opium+addict,drank+wine&source=bl&ots=2TsYDxzHNo&sig=ly9C5nsBclHxHOPYNbnecWAA_ME&hl=en&ei=2md-TuvAHMfY0QGH0agJ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CCAQ6AEwAA#v=onepage&q=jahangir%20was%20opium%20addict%2Cdrank%20wine&f=false

Jahangir lui-même dit qu’il a tué Arjan Dev, le chef spirituel des sikhs

C’est ecrit dans son autobiographie et il dit qu’il voulait faire Arjan se convertir à Islam.Jahangir ecrit aussi que c’est lui qi ordonne l’exécution d’Arjan Dev. Autre raison a été le soutien d’Arjan Dev a Khusrau.On semble que le gourou ne fut pas torturé parce que dans la meme autobiographie Jahangir décrit la torture et l’exécution anterieurs de deux autres avec des detals.

Qui était Khusrau?

Khusrau (1587-1622) était le fils aîné de l’empereur moghol Jahangir. Sa mère s’est suicidée en 1604 en consommant du poison.Khusrau se rebella contre son père en 1606 et recoit les bénédictions du Gourou Arjan Dev.Mais il a été vaincu en bataille par son père et capturé.

Aveuglé par son propre Père

En 1607 Khusrau a été condamné à être aveuglé comme une punition mais sa vision n’était jamais complètement perdue.

Assassiné par son frère

En 1620 il a été remis au prince Khurram,son frere, qui fut plus tard connu comme l’empereur Shah Jahan. En 1622 il a été tué sur le commandement du prince Khurram.L’incident était avant que Khurram est devenu empereur,et Shah Jahan gouverne de 1628 à 1658.

Les fils de Khusrau ont été assassinés par Shah Jahan, leur propre oncle

Après la mort de Jahangir en 1627, l’un des fils de Khusrau, le prince Dawar est brièvement devenu souverain de l’Empire moghol,mais tres tot il fut remplacé dans le trône moghol par Shah d’Jahan.Puis Shah Jahan ordonne la mort de Dawar et aussi celle de Garshasp, les fils de Khusrau.

Shah Jahan a également tué le 3 Fils de Daniyal, le frère de Jahangir, le père de Shah Jahan

Cela a été fait en même temps que la mort de Dawar et Garshasp.Ils etaient Shahryar, Tahmuras et Hoshang.On voit que la dynastie moghole etait completement degoutante.

Leave a comment

Filed under Articles

VI Article sur Jesus dans la Litterature,Alexandre Blok,le Meilleur Poete Symboliste Russe,Jesus et la Revolution Communiste

Les 5 premiers articles sur “Jesus dans la Litterature” sont ici:

http://www.avraidire.com/2010/10/jesus-dans-la-litterature-du-xxeme-et-du-xxieme-siecle/

http://www.avraidire.com/2010/11/de-nouveau-avec-jesus-dans-la-litterature-du-xixeme-et-du-xxeme-siecle/

http://www.avraidire.com/2011/12/troisieme-article-sur-jesus-dans-la-litterature-mondiale/

http://www.avraidire.com/2011/12/iv-article-sur-jesus-dans-la-litterature-mondiale/

http://www.avraidire.com/2011/12/v-article-sur-jesus-dans-la-litteraturelentrevue-imaginaire-par-voltaire-ou-il-parle-a-jesus/

Alexandre Blok (1880-1921)

Il est un poète russe né à Saint-Pétersbourg et mort dans la même ville.Il etait le chef de file du mouvement symboliste en Russie.

Qu’est-ce que le mouvement symboliste de la litterature?

Le symbolisme est un mouvement littéraire et artistique apparu en France et en Belgique vers 1870, en réaction au naturalisme et au mouvement parnassien.Le mot est proposé par Jean Moréas, qui utilise ici l’étymologie du mot “symbole” (« jeter ensemble ») pour désigner l’analogie que cette poésie souhaite établir entre l’Idée abstraite et l’image chargée de l’exprimer. Pour les Symbolistes, le monde ne saurait se limiter à une apparence concrète réductible à la connaissance rationnelle.

Leur chef,leur dirigeant

Charles Baudelaire (1821-1867) est considéré comme étant le précurseur du courant en question avec Les Fleurs du mal (1857).Le chef du mouvement est Paul Verlaine (1844-1896) avec son Art poétique.C’est en Verlaine que les Symbolistes salueront leur chef de file. L’esthétique symboliste fut développée par Stéphane Mallarmé (1842-1898) et Paul Verlaine durant les années 1860 et 1870. La traduction en français par Baudelaire de l’œuvre d’Edgar Allan Poe, d’une influence considérable, fut à l’origine de plusieurs images du symbolisme. Arthur Rimbaud (1854 -1891) est l’un d’autres genies du mouvement.

Le drame symboliste représente le sens spirituel et mystique de la vie. L’œuvre majeure est celle de Maurice Maeterlinck(1862-1949), Pelléas et Mélisande, de 1892.

La revolution communiste russe et le poeme de Blok le plus celebre

Vers la fin de sa vie, il s’intéresse candidement à la politique, fréquentant les bolcheviks, mais son manque d’engagement ternit sa réputation et il sombre dans la dépression pour mourir, dit-on, de la famine causée par la guerre civile russe.

Il est très connu pour son poème à L’Inconnue (Neznakomka), traduit dans toutes les langues. Il ouvrit la porte à toute la modernité poétique russe. Son œuvre la plus célèbre reste le poème Les Douze,le seul chef-d’œuvre inspiré par la Révolution russe, qui fut pour lui suprême espoir et suprême désillusion.Il meurt en 1921 de désespoir, après de longs mois de souffrances physiques et morales.

“Les Douze”

Ecrit en janvier 1918,et la revolution communiste etait en octobre 1917.Blok considerait le poeme comme son meilleur.

L’histoire basique est la suivante:

1.On y voit 12 soldats communistes avec des fusils qui marchent dans la ville de Saint-Pétersbourg dans l’hiver.

2.L’un d’eux est appelé Pierre.

3.Pierre tue une prostituée.

4.A la fin on y voit Jesus et on comprend que les 12 soldats etaient les 12 disciples de Jesus.

Voici les 3 extraits du poeme ou on dit que le chiffre etait 12

Exemple 1

“Le vent rôde, la neige voltige,
Douze hommes marchent.
Fusils et bretelles noires.”

Exemple 2

“Et de nouveau les douze marchent
Fusil à l’épaule.”

Exemple 3

“Sans le saint nom, ils marchent
Tous les douze, au loin,
Prêts à tout,
N’épargnant rien.

Leurs petits fusils d’acier
Braqués sur l’ennemi invisible.”

L’un des 12 soldats a le nom de Petrouchka,une facon de dire Pierre

Exemple 1

“Tu n’es pas gai, camarade !
Perds-tu courage, mon vieux?
Et pourquoi, Petrouchka, baisses-tu le nez?
Serait-ce Kat’ka que tu regretterais?”

Exemple 2

“Et Petrouchka ralentit
Son pas précipité,
Relève la tête.
Redevient plus gai.”

A la fin du poeme on voit a Jesus,le Messie lui-meme, a leur tete

“Ainsi, ils marchent, d’un pas souverain.
Derrière eux, un chien affamé.
Devant eux, avec un drapeau ensanglanté,
Invisible dans la tempête,
Invincible sous les balles,

Cheminant léger dans le tourbillon,
D’un pas plané, en cadence,
Couronné de roses blanches,
À leur tête s’avance
Jésus-Christ.”

Pour lire le poeme complet

http://bibliotheque-russe-et-slave.com/Livres/Blok%20-%20Les%20Douze.htm

Sources

http://lesdouzedeblog.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/04/01/douze-de-blok.html

http://en.wikipedia.org/wiki/The_Twelve

 

Leave a comment

Filed under Articles

Encore 2 Chansons de Noel Additionnelles

La Chanson “Sleigh Ride/trajet,voyage a traineau”

La musique est de Leroy Anderson et les mots sont d’autre,la chanson est de 1950.

Voici une video avec les mots de la chanson

La Chanson “Have yourself a Merry Little Christmas”

La chanson “Ayez un Petit Joyeux Noel” fut introduite au monde par l’actrice americaine Judy Garland  dans le film “Meet Me in St. Louis/Rencontre-moi a St. Louis” en 1944.

 

 

 

 

Leave a comment

Filed under Articles

V Article sur Jesus dans la Litterature,l'Entrevue Imaginaire par Voltaire ou il parle a Jesus

Les 4 premiers articles sur “Jesus dans la Litterature” sont ici:

http://www.avraidire.com/2010/10/jesus-dans-la-litterature-du-xxeme-et-du-xxieme-siecle/

http://www.avraidire.com/2010/11/de-nouveau-avec-jesus-dans-la-litterature-du-xixeme-et-du-xxeme-siecle/

http://www.avraidire.com/2011/12/troisieme-article-sur-jesus-dans-la-litterature-mondiale/

http://www.avraidire.com/2011/12/iv-article-sur-jesus-dans-la-litterature-mondiale/

Voltaire (1694-1778)

Il est l’ecrivain francais le plus distingué du Siecle des Lumieres qui a precedé la revolution francaise.Il avait beaucoup plus de talent litteraire que Montesquieu,Diderot et Rousseau.Son chef d’oeuvre est le roman satirique “Candide”(1759),tres amusant et tres brillant.

Le vrai nom de Voltaire

Son vrai nom n’est pas Voltaire,Voltaire est un anagramme,c’est-a-dire une combinaison et arrangement des lettres d’autres mots.Son vrai nom etait Jean-Francois Arouet et “Voltaire” est une anagramme des mots “A-R-O-U-E-T-Le J(eune)“,qui en latin est “A-R-O-V-E-T-L-I”.

Un anagramme est un type de pseudonyme comme dans le cas de Moliere ou “Moliere” etait le nom de facade de Jean-Baptiste Poquelin.

La religion de Voltaire

A l’egard de sa religion Votaire etait deiste.Un deiste est celui:

1.Qui croit qu’il y a un Dieu

2.Mais que Dieu n’intervient pas au monde,les miracles sont impossibles.

Voltaire est fameux pour sa phrase:“Si Dieu n’existait pas, il faudrait l’inventer”.

Son livre “Le Dictionnaire philosophique ou La Raison par Alphabet”

C’est une œuvre de Voltaire, publiée en 1764 sous le titre de “Dictionnaire philosophique portatif”, qui a été conçue par son auteur comme une machine de guerre contre “L’Infâme”,c’est-a-dire contre l’intolerance religieuse.

Voici le texte complete du “Dictionnaire Philosophique”

http://www.voltaire-integral.com/Html/00Table/4diction.htm

L’avis de Voltaire sur Jesus

Il lui admirait mais il etait contre la religion chretienne,pour Voltaire le Jesus historique et le christianisme etaient deux choses differentes.

L’entrevue de Voltaire avec Jesus

C’est dans la Section 2 de l’article “Religion” du Dictionnaire Philosophique

Dans l’article Voltaire voyage avec un esprit et voit des hommes celebres du passé.

Voltaire voit Jesus

“Je vis un homme d’une figure douce et simple, qui me parut âgé d’environ trente-cinq ans. Il jetait de loin des regards de compassion sur ces amas d’ossements blanchis, à travers desquels on m’avait fait passer pour arriver à la demeure des sages. Je fus étonné de lui trouver les pieds enflés et sanglants, les mains de même, le flanc percé, et les côtés écorchés de coups de fouet.

“Eh, bon Dieu!” lui dis-je, est-il possible qu’un juste, un sage soit dans cet état? Je viens d’en voir un qui a été traité d’une manière bien odieuse; mais il n’y a pas de comparaison entre son supplice et le vôtre. De mauvais prêtres et de mauvais juges l’ont empoisonné: est-ce aussi par des prêtres et par des juges que vous avez été assassiné si cruellement?””

La Conversation commence

“Il me répondit oui avec beaucoup d’affabilité.

Voltaire:”Et qui étaient donc ces monstres?”

Jesus:” C’étaient des hypocrites.”

Voltaire:”Ah! c’est tout dire; je comprends par ce seul mot qu’ils durent vous condamner au dernier supplice. Vous leur aviez donc prouvé, comme Socrate, que la Lune n’était pas une déesse, et que Mercure n’était pas un dieu?”

Jesus:”Non, il n’était pas question de ces planètes. Mes compatriotes ne savaient point du tout ce que c’est qu’une planète; ils étaient tous de francs ignorants. Leurs superstitions étaient toutes différentes de celles des Grecs.”

Jesus dit qu’il ne voulait pas fonder une nouvelle religion

Voltaire:”Vous voulûtes donc leur enseigner une nouvelle religion?”

Jesus:”Point du tout; je leur disais simplement: « Aimez Dieu de tout votre coeur, et votre prochain comme vous-même, car c’est là tout l’homme. » Jugez si ce précepte n’est pas aussi ancien que l’univers; jugez si je leur apportais un culte nouveau. Je ne cessais de leur dire que j’étais venu non pour abolir la loi, mais pour l’accomplir; j’avais observé tous leurs rites; circoncis comme ils l’étaient tous, baptisé, comme l’étaient les plus zélés d’entre eux, je payais comme eux le corban; je faisais comme eux la pâque, en mangeant debout un agneau cuit dans des laitues. Moi et mes amis nous allions prier dans le temple; mes amis même fréquentèrent ce temple après ma mort; en un mot, j’accomplis toutes leurs lois sans en excepter une.”

Voltaire:”Quoi! ces misérables n’avaient pas même à vous reprocher de vous être écarté de leurs lois!”

Jesus:”Non, sans doute.”

Voltaire:”Pourquoi donc vous ont-ils mis dans l’état où je vous vois?”

Jesus:”Que voulez-vous que je vous dise? Ils étaient fort orgueilleux et intéressés. Ils virent que je les connaissais; ils surent que je les faisais connaître aux citoyens; ils étaient les plus forts; ils m’ôtèrent la vie et leurs semblables en feront toujours autant, s’ils le peuvent, à quiconque leur aura trop rendu justice.”

Voltaire“Mais ne dîtes-vous, ne fîtes-vous rien qui pût leur servir de prétexte?”

Jesus:”Tout sert de prétexte aux méchants.”

Voltaire:”Ne leur dîtes-vous pas une fois que vous étiez venu apporter le glaive et non la paix?

Jesus:”C’est une erreur de copiste; je leur dis que j’apportais la paix et non le glaive. Je n’ai jamais rien écrit; on a pu changer ce que j’avais dit sans mauvaise intention.”

Voltaire pensait que le Jesus historique n’etait pas coupable des gens tués au nom du christianisme

Voltaire:”Vous n’avez donc contribué en rien par vos discours, ou mal rendus, ou mal interprétés, à ces monceaux affreux d’ossements que j’ai vus sur ma route en venant vous consulter?”

Jesus:”Je n’ai vu qu’avec horreur ceux qui se sont rendus coupables de tous ces meurtres.”

Voltaire:”Et ces monuments de puissance et de richesse, d’orgueil et d’avarice, ces trésors, ces ornements, ces signes de grandeur, que j’ai vus accumulés sur la route en cherchant la sagesse, viennent-ils de vous?”

Jesus:”Cela est impossible; j’ai vécu, moi et les miens, dans la pauvreté et dans la bassesse: ma grandeur n’était que dans la vertu.”

Voltaire pensait que l’enseignement principale de Jesus etait la Regle d’Or

On peut lire les citations bibliques ici:

http://www.avraidire.com/2011/10/la-raison-specifique-pour-laquelle-la-regle-dor-est-le-coeur-ethique-du-christianisme/

http://www.avraidire.com/2010/04/le-coeur-ethique-de-jesuspaul-et-le-nt/

“J’étais près de le supplier de vouloir bien me dire au juste qui il était. Mon guide m’avertit de n’en rien faire. Il me dit que je n’étais pas fait pour comprendre ces mystères sublimes. Je le conjurai seulement de m’apprendre en quoi consistait la vraie religion.

Jesus:”Ne vous l’ai-je pas déjà dit? Aimez Dieu, et votre prochain comme vous-même.”

Voltaire:”Quoi! en aimant Dieu on pourrait manger gras le vendredi?”

Jesus:”J’ai toujours mangé ce qu’on m’a donné; car j’étais trop pauvre pour donner à dîner à personne.”

Voltaire:”En aimant Dieu, en étant juste, ne pourrait-on pas être assez prudent pour ne point confier toutes les aventures de sa vie à un inconnu?”

Jesus:”C’est ainsi que j’en ai toujours usé.”

Voltaire:”Ne pourrai-je, en faisant du bien, me dispenser d’aller en pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle?”

Jesus:”Je n’ai jamais été dans ce pays-là.”

Voltaire:”Faudrait-il me confiner dans une retraite avec des sots?”

Jesus:”Pour moi, j’ai toujours fait de petits voyages de ville en ville.”

Voltaire:”Me faudrait-il prendre parti pour l’Église grecque ou pour la latine?”

Jesus:”Je ne fis aucune différence entre le Juif et le Samaritain quand je fus au monde.”

A la fin de l’entrevue Voltaire accepte Jesus comme son Maitre

C’est-a-dire qu’il avait un avis tres haut du Jesus historique,il ne meprisait pas Jesus mais le christianisme,pour Voltaire c’etaient deux choses differentes.

Voltaire:”Eh bien, s’il est ainsi, je vous prends pour mon, seul maître.”

Alors il me fit un signe de tête qui me remplit de consolation. La vision disparut, et la bonne conscience me resta.”

Source de la Citation

http://www.voltaire-integral.com/Html/20/religion.htm

Mais Voltaire avait un avis negatif de Muhammad/Mahomet

C’est dans l’article “Mahomet/Muhammad dans la Litterature Occidentale”

http://www.avraidire.com/2010/12/mahometmuhammad-dans-la-litterature-occidentale/

 

Leave a comment

Filed under Articles