Sur l'Affirmation que Marc est l'auteur d'un Evangile ou Biographie de Jesus

La Situation des Ecrits de l’Antiquité

1.Le 90% de la population en Grece et dans l’empire romain etait analphabete.

2.Et environ le 75% des ecrits de l’Antiquité ont disparus a jamais.

Papias d’Hiérapolis

Évêque de Hiérapolis (Phrygie) dans la première partie du IIe siècle, Papias a écrit un ouvrage en cinq livres intitulé “Explication des paroles du Seigneur”.

L’œuvre de Papias est perdue,on a des fragments. Le seul témoignage dont on dispose est celui d’Irénée de Lyon (Contre les hérésies 5, 33, 4), qui le qualifie d’ancien. Il nous dit que Papias:

1.Avait écouté la prédication de l’apôtre Jean

2.Et qu’il était l’ami de Polycarpe de Smyrne.

3.Irénée dit aussi que Polycarpe etait son maitre et que Polycarpe etait disciple de Jean,et que Jean avait ecrit l’evangile de Jean.

La Citation d’Irenee dans “Contre les hérésies: 5, 33, 4”:

Papias, lui aussi un auditeur de Jean et compagnon de Polycarpe, homme ancien, a témoigné par écrit dans le quatrième de ses livres. En effet, il existe cinq livres composés par lui.”

Source:

http://www.patristique.org/Les-Peres-apostoliques-IV-Papias-de-Hierapolis.html#Irenee

Papias dit que:

1.Marc etait l’interprete de Pierre.

Marc parlait grec et arameen et Pierre parlait arameen.

2.Marc a obtenu son information directement de Pierre

3.Et qu’il a ecrit cette information dans un livre.

La Citation d’Eusebe,dans “L’Histoire Ecclesiastique: III, 39, 15”:

Marc qui:

1.Etait l’interprète de Pierre

2.A écrit avec exactitude, mais pourtant sans ordre, tout ce dont il se souvenait de ce qui avait été dit ou fait par le Seigneur.

Car il n’avait pas entendu ni accompagné le Seigneur ; mais plus tard, comme je l’ai dit, il a accompagné Pierre. Celui-ci donnait ses enseignements selon les besoins, mais sans faire une synthèse des paroles du Seigneur.

De la sorte, Marc n’a pas commis d’erreur en écrivant comme il se souvenait. Il n’a eu, en effet, qu’un seul dessein, celui de ne rien laisser de côté de ce qu’il avait entendu et de ne tromper en rien dans ce qu’il rapportait”.

Source:

http://www.patristique.org/Les-Peres-apostoliques-IV-Papias-de-Hierapolis.html#origine

Alors?

De tout on doit dire que l’evangile de Marc est en realité l’evangile de Pierre,l’information dans le livre est de Pierre.
.

Leave a comment

Filed under Articles

III Article sur l'Asservissement des Chretiens dans la Litterature Occidentale:Voltaire et Candide

Le 2 articles sur le theme est ici:

http://www.avraidire.com/2012/02/lasservissement-et-lesclavage-de-chretiens-dans-la-litterature-occidentalepartie-i/

http://www.avraidire.com/2012/02/ii-article-sur-lasservissement-de-chretiens-dans-la-litterature-occidentalealain-rene-lesage-et-lislam/

Les Chretiens Occidentaux asservis par les Musulmans entre 1500-1800

Ils sont devenus esclaves et entre 1500-1800 au moins un million et meme 1.250.000 furent asservis,c’est la conclusion de l’erudit Robert Davis.Son livre sur le theme est “Christian Slaves, Muslim Masters: White Slavery in the Mediterranean, the Barbary Coast, and Italy, 1500-1800″(2004).C’etaient les musulmans marocains,tuniesiens et algeriens qui etaient les responsables.

Le 90% d’eux etaient des hommes,et les femmes etaient surtout pour etre des esclaves sexuelles,dans le harem, et seulement 5% d’eux,comme Miguel de Cervantes (1547-1616)l’auteur de “Don Quichotte”, et St.Vincent de Paul (1581-1660) ,ont pu etre ranconné ou s’echapper.

Voici des articles a propos de son livre:

http://researchnews.osu.edu/archive/whtslav.htm

http://www.guardian.co.uk/uk/2004/mar/11/highereducation.books

On peut les traduire avec Google Traduction

http://translate.google.fr/

Voltaire (1694-1778)

Il est l’ecrivain francais le plus distingué du Siecle des Lumieres qui a precedé la revolution francaise.Il avait beaucoup plus de talent litteraire que Montesquieu,Diderot et Rousseau.Son chef d’oeuvre est le roman satirique “Candide”(1759),tres amusant et tres brillant.Il faut lire aussi ses contes “Zadig” (1747),”L’Ingénu” (1767), “Micromégas” (1752) et son “Dictionnaire philosophique” (1764).

Sur Voltaire et ses croyances

1.Il etait deiste: c’est-a-dire,Dieu existe,mais Dieu n’intervient jamais,les miracles ne sont pas possibles.

2.Il etait aussi contre l’asservissement des africains.

3.Ses avis contre les juifs etaient tellement extremistes qu’il etait un vrai judeophobe.Lisez:

http://www.nytimes.com/1990/09/30/books/l-voltaire-and-the-jews-590990.html

http://yerouchalmi.web.officelive.com/Documents/Yer120.pdf

http://www.lexpress.fr/culture/livre/antisemite-islamophobe-esclavagiste-voltaire_909208.html

Le vrai nom de Voltaire

Son vrai nom n’est pas Voltaire,Voltaire est un anagramme,c’est-a-dire une combinaison et arrangement des lettres d’autres mots.Son vrai nom etait Jean-Francois Arouet et “Voltaire” est une anagramme des mots “A-R-O-U-E-T-Le J(eune)“,qui en latin est:

“A-R-O-V-E-T-L-I”.

Un anagramme est un type de pseudonyme comme dans le cas de Moliere ou “Moliere” etait le nom de facade de Jean-Baptiste Poquelin.

Candide,chef d’oeuvre de Voltaire

Candide est un jeune garçon vivant au château du baron de Thunder-ten-tronckh. Il a pour maître Pangloss, philosophe qui professait, à l’instar de Leibniz, que l’on vit dans le meilleur des mondes possibles. Candide est chassé du chateau a cause de son amour pour Cunegonde,la fille du baron.Enrôlé de force dans les troupes bulgares, il assiste à la boucherie de la guerre. Il s’enfuit et il retrouve Pangloss, qui lui apprend la mort de Cunégonde, violée par des soldats bulgares.

Candide dans le tremblement de terre de Lisbon

Ils embarquent pour Lisbonne et ils y arrivent le jour du tremblement de terre et sont victimes d’un autodafé durant lequel Pangloss est pendu. Candide retrouve Cunégonde, maitresse d’un grand inquisiteur et d’un riche juif : don Issachar. Il est amené à tuer les deux hommes et s’enfuit avec Cunégonde et sa vieille servante vers Cadix en Espagne.

Candide voyage au Nouveau Monde

Il embarque avec son valet Cacambo, Cunégonde et sa vieille servante pour le Paraguay. Contraint d’abandonner Cunégonde à Buenos-Aires, il s’enfuit avec Cacambo au Paraguay,ou sont les Jesuites. Ils y retrouvent le frère de Cunégonde,qui est Jesuite, que Candide transperce d’un coup d’épée, s’échappent, évitent de peu d’être mangés par les sauvages Oreillons et découvrent le pays d’Eldorado. Ils y sont heureux mais préfèrent le quitter avec toutes leurs richesses pour retrouver Cunégonde.

Candide retourne en Europe

Il fait la connaissance de Martin, dégoûté de la vie, et rejoint l’Europe avec lui. Ils passent par Paris où Candide manque mourir des soins prodigués par la médecine, se fait voler par un abbé et échappe de peu à la prison, puis rejoignent Venise où ils y cherchent en vain Cunégonde. Ils y rencontrent Paquette, la servante du Baron de Thunder-ten-tronckh,

Cunegonde avait eté faite esclave par les musulmans

Ils partent ensuite pour Constantinople/Istanbul,la capitale de l’empire ottoman, délivrer Cunégonde, devenue laide et esclave. Sur la galère, parmi les forçats, ils retrouvent Pangloss, ayant échappé à la pendaison, et le frère de Cunégonde, ayant échappé au coup d’épée, que Candide délivre contre rançon. À Constantinople, il rachète Cunégonde enlaidie et finit en cultivant son jardin sans plus se préoccuper du monde.

Leave a comment

Filed under Articles

II Article sur l’Asservissement de Chretiens dans la Litterature Occidentale:Alain-René Lesage et l'Islam

Le premier article sur le theme est ici:

http://www.avraidire.com/2012/02/lasservissement-et-lesclavage-de-chretiens-dans-la-litterature-occidentalepartie-i/

Les Chretiens Occidentaux asservis par les Musulmans entre 1500-1800

Ils sont devenus esclaves et entre 1500-1800 au moins un million et meme 1.250.000 furent asservis,c’est la conclusion de l’erudit Robert Davis.Son livre sur le theme est “Christian Slaves, Muslim Masters: White Slavery in the Mediterranean, the Barbary Coast, and Italy, 1500-1800″(2004).C’etaient les musulmans marocains,tuniesiens et algeriens qui etaient les responsables.

Le 90% d’eux etaient des hommes,et les femmes etaient surtout pour etre des esclaves sexuelles,dans le harem, et seulement 5% d’eux,comme Miguel de Cervantes (1547-1616)l’auteur de “Don Quichotte”, et St.Vincent de Paul (1581-1660) ,ont pu etre ranconné ou s’echapper.

Voici des articles a propos de son livre:

http://researchnews.osu.edu/archive/whtslav.htm

http://www.guardian.co.uk/uk/2004/mar/11/highereducation.books

On peut les traduire avec Google Traduction

http://translate.google.fr/

Alain-René Lesage (1668-1747)

Il est le romancier qui a ecrit le meilleur roman picaresque en francais, “Gil Blas de Santillane”(1715–1735),qui est son chef d’oeuvre.Il a ecrit aussi “Le Diable boiteux” (1707) et la comedie “Turcaret” (1709).

Mais d’abord qu’est-ce qu’un roman picaresque?

Le roman picaresque (de l’espagnol pícaro,”futé” ) est un genre littéraire né en Espagne au XVI siècle et qui a connu sa plus florissante époque dans ce pays. C’est un récit autobiographique de l’histoire de héros miséreux, généralement des jeunes gens vivant en marge de la société et à ses dépens. Au cours d’aventures souvent extravagantes supposées plus pittoresques et surtout plus variées que celles des honnêtes gens, qui sont autant de prétextes à présenter des tableaux de la vie vulgaire et des scènes de mœurs, le héros entre en contact avec toutes les couches de la société.

Le premier roman picaresque “La Vie de Lazarillo de Tormes”

Lazarillo signifie “le petit Lazare” en espagnol et a ete publié anonymement en 1554. L’identité de son auteur est débattue mais des récentes découvertes tendent à confirmer qu’il s’agirait de Diego Hurtado de Mendoza,un noble espagnol.

Mateo Alemán (1547-1620),espagnol, et le deuxieme roman picaresque “Guzman d’Alfarache”

Ce sont les pérégrinations d’un jeune pícaro. L’œuvre contient en quantité équivalente récit des aventures picaresques et commentaires moralisants du narrateur adulte, qui avec du recul réprouve sa vie passée. C’est conçu, et ce dès le prologue, comme un sermon doctrinal adressé à une société pécheresse et fut reçu comme tel par ses contemporains. Il s’agit donc d’un hybride entre roman de divertissement et discours moral.

Francisco de Quevedo (1580-1645) et le 3eme roman picaresque de qualité

Il est un écrivain espagnol du 17eme siècle, l’une des figures les plus importantes de la littérature du Siècle d’or espagnol.Son roman picaresque est “Historia de la vida del Buscón, llamado Don Pablos/ El Buscón, la Vie de l’Aventurier Don Pablos”.

Les Deux “Le Diable boiteux”

Luís Vélez de Guevara (1579-1644)

Il a ecrit le premier “Diable boiteux” ou le héros du se fait transporter par un diable sur le toit de chaque maison, pour voir ce qui s’y passe et avoir l’occasion de conter une aventure sans liaison avec ce qui précède ni avec ce qui suit.

Lesage a lu le roman et a ecrit sa version ou l’idée centrale est la meme,mais c’est une imitation libre, appropriée aux mœurs françaises et fécondée par l’observation originale.

Hans Jakob Christoffel von Grimmelshausen (1622-1676)

Il est un écrivain allemand qui a ecrit “Les Aventures de Simplicius Simplicissimus”, le plus grand roman du 17eme siècle allemand. Assez largement autobiographique, écrit sur le modèle des romans picaresques espagnols, Simplicius Simplicissimus narre les tribulations absurdes et drolatiques de son héros à travers les péripéties de la guerre de Trente Ans (1618-1648),ou le 33% de la population d’Europe centrale est morte,soit 8 millions,de 21 millions en 1618 a 13 millions en 1648.

Le premier roman latinoamericain etait un roman picaresque

José Joaquín Fernández de Lizardi (1776–1827) et “El Periquillo Sarniento” (1816)

Ce sont les aventures de Pedro Sarmiento,connu comme “Periquillo Sarniento”,un creole de Mexique ou il est a la fois etudiant,frere religieux,notaire,barbier,medecin,mendiant,soldat,comte,voleur et pharmacien.C’est une satire tres drole du Mexique colonial.

“Gil Blas de Santillane”(1715–1735),le seul roman picaresque ou le heros devient esclave des musulmans

La plupart des aventures se deroulent en Espage.Le roman narre, à la première personne comment Gil Blas, né dans la misère, après avoir été éduqué par son oncle chanoine, quitte Oviédo à l’âge de dix-sept ans pour se rendre à l’Université de Salamanque. Son avenir étudiant est rapidement bouleversé lorsque, à peine en route, le hasard le donne pour compagnon et pour complice forcé à des voleurs de grand chemin et lui fait faire la connaissance désagréable de la justice.

1.La nécessité le fait valet, puis les vicissitudes de la vie le promènent par tous les degrés de la domesticité et le mettent à même d’observer de près toutes les classes de la société, dans l’État et dans l’Église.

2.Il est mêlé à des fripons de tout étage et il pratique lui-même la friponnerie, et avec d’autant moins de scrupule qu’elle s’exerce plus en grand.

3.Admis une première fois à la cour, favori du roi et secrétaire de son premier ministre, Gil Blas n’a aucun souci de l’intérêt de l’État et de la justice et fait, comme tout le monde autour de lui, et de concert avec le ministre lui-même, un trafic honteux des bienfaits du prince. À la fin, averti par une dernière épreuve dont il est sorti triomphant, comblé d’honneurs et de richesses, il reprend son rang à la cour et remplit auprès d’un autre ministre le même poste sans laisser d’être honnête homme.

Puis il se retire dans son château pour jouir d’une fortune et d’une honnêteté si difficilement acquises, au sein de la retraite et des joies de la famille.

Gil Blas de Santillane est fait esclave par les musulmans

C’est dans le Livre 5,Chapitre 1 du roman.Il est capturé par des pirates musulmans

Gil Blas devient l’amant de la Belle Femme de son Maitre Soliman

1.Notre heros est emmené a Alger et vendu comme esclave.

2.Il est acheté par le pacha Soliman qui a comme femme une jeune fille tres belle,du Cachemire,Inde,appelé Farrukhnaz.

3.Farrukhnaz tombe amoureuse de Gil Blas,lui envoie une lettre et un diamant,avec une declaration d’amour.Ils deviennent amants.

Gil Blas devient Musulman et Riche

1.Mais les amants sont decouverts un jour par Soliman.Farrukhnaz est calme et dit qu’elle essayait de convertir Gil Blas a l’islam,c’etait ca la raison qu’il etait dans sa chambre.

2.Soliman demande a Gil Blas si c’etait vrai et Gil Blas ne repond rien, ce qui Soliman prend comme un OUI. Gil Blas est affranchi pour s’avoir “converti” a l’islam.

3.Soliman meme donne a Gil Blas un emploi,Gil recoit beaucoup d’argent,secretement, de Farrukhnaz,et dans six a sept ans devient riche.Gil Blas a meme des esclaves sexuelles pour lui satisfaire.

Gil Blas est presque imprisonné a cause d’un chien et les aventures de sa mere

1.Il avait un chien qui est mort et que Gil Blas aimait,a qui il donne un enterrement digne.Un musulman lui denonce,parce qu’il y a des hadiths ou dictons de Mahomet ou il maudit les chiens.

Le lecteur qui veut lire les hadiths,lisez l’article “Muhammad et les Chiens”

http://www.answering-islam.org/Silas/dogs.htm

2.Gil Blas trouve sa mere Lucinda et sa soeur Beatriz au marché d’esclaves.Il les achete et les libere.Sa mere decide se marier avec un ex-chretien,un musulman,mais Gil Blas n’est pas d’accord.La mere devient musulmane et decide denoncer a son fils,qui aller s’echapper d’Alger avec Beatriz.Gil Blas reussit a s’echapper avec Beatriz et ils arrivent en Italie.

Lisez toute l’aventure ici,a partir de la page 290 a la page 308:

http://books.google.ca/books?id=tIwTAAAAQAAJ&pg=PA291&lpg=PA291&dq=gil+blas+et+soliman&source=bl&ots=i77RdFooZX&sig=pwNH7j8xsdHXx1ipyrMvSeyNI6k&hl=en&sa=X&ei=_9ooT5D8FM6-2AX7s-XfAg&ved=0CCEQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false

 

Leave a comment

Filed under Articles

XI Article sur Jesus dans la Litterature:Eric-Emmanuel Schmitt et "L'Evangile de Ponce Pilate"

Éric-Emmanuel Schmitt (né le 28 mars 1960)

Il est un dramaturge, nouvelliste, romancier et réalisateur francais.Dans la nuit du 4 février 1989, lors d’une expédition au Sahara, il dit être sujet à une expérience mystique.Auparavant il etait athee,et sa famille est originaire d’Alsace.Mais maintenant il dit etre un agnostique chretien,il n’est pas sur si Dieu existe.

Lisez:

http://www.philomag.com/article,dialogue,eric-emmanuel-schmitt-et-abdennour-bidar-apres-la-mort-de-dieu,839.php

http://www.la-croix.com/Culture-Loisirs/Culture/Actualite/Le-Pilate-d-Eric-Emmanuel-Schmitt-_NG_-2004-12-13-506837

Ses pièces de théâtre

La Nuit de Valognes (1991)

C’est sur les aventures de Don Juan.

Le Visiteur (1993)

Une nuit, quelques semaines après l’Anschluss,l’union entre Autriche et Allemagne, alors que les troupes nazis défilent dans Vienne, Freud reçoit un étrange visiteur qui dit être Dieu. Schmitt place le célèbre psychanalyste dans un débat intérieur : “Croit-il encore en Dieu ? Avec de tels événements, Dieu existe-t-il ? Comment protéger sa fille Anna d’un officier nazi? Et ce « visiteur », qui est-il ?”

Cette pièce est une théodicée, un essai de justifier l’existence du mal malgré l’existence de Dieu.

Ses romans

L’Évangile selon Pilate (2000)

Une adaptation du roman pour le théâtre est publiée sous le titre “Mes évangiles”.

Il raconte les événements de la fin de la vie de Jésus et des semaines suivantes à travers le regard de Jésus, puis celui du préfet Ponce Pilate.

La Première partie du roman

Dans les jardins de Gethsemani, Jésus réfléchit à sa vie et aux derniers moments de son parcours. Surtout, il pense à ce qui arrivera le matin suivant. Quand les soldats viendront l’arrêter, le plan qu’il a mis au point avec Judas Iscariote pour faire connaître la parole de Dieu à tous, sera lancé. Mais Jésus doute:”Est-il vraiment le fils de Dieu?”

L’auteur s’interroge sur les raisons de la trahison de Judas Iscariote et de son suicide. La justification de cette trahison rappelle l’apocryphe “Évangile de Judas”.

La Deuxième partie du roman

Ponce Pilate, explique par des lettres à son frère comment il a mené la mission de retrouver le cadavre d’un crucifié nommé Jésus. Cette disparition semble agiter les Juifs et la femme de Pilate qui a été convertie par le prophète en question.

1.Pilate passe du scepticisme,les compagnons de Jésus ont volé sa dépouille mortelle

2.A la tristesse de ne pas avoir connu le personnage et donc de ne pas pouvoir croire faute de l’avoir entendu. Sa femme conclut l’ouvrage de ces mots: « Alors, peut-être est-ce toi le premier chrétien », celui qui a la foi, la confiance.

La Part de l’autre (2001)

Il s’agit d’une biographie romancée d’Adolf Hitler en parallèle avec une biographie d’Adolf H.

1.Le personnage historique échoue au début du roman au concours d’entrée à l’École des beaux-arts de Vienne et commence à descendre le chemin qui le mènera à la direction du parti nazi puis de l’Allemagne.

2.Adolf H., quant à lui, entre dans cette école et découvre un monde et des sentiments que son double n’a jamais connu.Dans la version où il est admis à l’École des beaux-arts, Adolf H. rencontre très vite le docteur Sigmund Freud.

Le livre commence le 8 octobre 1908, quand Hitler a été rejeté à l’académie de Vienne l’art pour la deuxième fois.

L’autre Hitler,Adolf H., est gueri par Freud de ses problemes psychologiques et Hitler n’entre jamais dans la politique.Il n’y a pas de seconde guerre mondiale.Le communisme s’effondre en Russie dans les années 1960 en raison de son inefficacité et le manque de liberté.

Il n’y a pas de conflit au Moyen-Orient parce que même si il y a une floraison de la culture hébraïque en Palestine sous l’influence du sionisme, il n’y a pas eu de la Shoah, donc aucun etat juif.

Le Cycle de l’Invisible

Le cycle comprend 5 romans. C’est un cycle de cinq récits qui traite des religions.

Milarepa (1997)

Chaque nuit, Simon rêve d’un moine tibétain qui haïssait son neveu. Pour arrêter ce phénomène, il doit raconter leur histoire.

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran (2001)

Paris, dans les années 1960. Moïse Schmid, jeune juif de onze ans,connu comme “Momo”, supporte mal de vivre seul avec son père et le souvenir incessant d’un frère parfait. Monsieur Ibrahim, le vieux sage, l’« Arabe de la rue », tient une épicerie et observe le monde de son tabouret. Un jour, ces deux destins s’entremêlent, et la vie devient plus facile.

On a fait un film du roman avec Omar Sharif comme le musulman.

Oscar et la Dame rose (2002)

Oscar a dix ans. Sa santé se détériore. Avec courage et humour, il assume la mauvaise pente que prend sa maladie, mais il ne parvient plus à avoir un échange vrai avec les adultes.

Seule Mamie Rose, la plus âgée des dames roses qui viennent visiter les enfants malades, reste elle-même avec Oscar : franche, cocasse, surprenante, impertinente.C’est l’expérience de tout ce parcours humain que Oscar va nous faire partager, dans les lettres qu’il adresse à Dieu et que Mamie Rose nous restitue lorsque Oscar n’est plus.

L’Enfant de Noé (2004)

En 1942 en Belgique, Joseph, 7 ans, est le fils unique d’une famille juive menacée de déportation. Pour sa protection, il est confié au père Pons, petit curé de campagne, un « juste » qui, avec l’aide de villageois, sauve des enfants en cachant leur identité.

Le sumo qui ne pouvait pas grossir (2009)

Sauvage, révolté, Jun promène ses quinze ans dans les rues de Tokyo, loin d’une famille dont il refuse de parler. Sa rencontre avec un maître du sumo l’entraîne dans la pratique du plus mystérieux des arts martiaux. Avec lui, Jun découvre le monde insoupçonné de la force, de l’intelligence et de l’acceptation de soi. Mais comment atteindre le zen lorsque l’on n’est que douleur et violence ? Comment devenir sumo quand on ne peut pas grossir?

Pour lire les dix articles anterieurs sur “Jesus dans la Litterature” cliquez ici:

http://www.avraidire.com/2012/01/article-x-sur-jesus-dans-la-litteraturelecrivain-de-motivation-personnelle-og-mandino/

 

Leave a comment

Filed under Articles

L'asservissement et l'Esclavage de Chretiens dans la Litterature Occidentale,partie I

Les Chretiens Occidentaux asservis par les Musulmans entre 1500-1800

Ils sont devenus esclaves et entre 1500-1800 au moins un million et meme 1.250.000 furent asservis,c’est la conclusion du erudit Robert Davis.Son livre sur le theme est “Christian Slaves, Muslim Masters: White Slavery in the Mediterranean, the Barbary Coast, and Italy, 1500-1800″(2004).C’etaient les musulmans marocains,tuniesiens et algeriens qui etaient les responsables.

Le 90% d’eux etaient des hommes,et les femmes etaient surtout pour etre des esclaves sexuelles,dans le harem, et seulement 5% d’eux,comme Miguel de Cervantes et St.Vincent de Paul,ont pu etre ranconné ou s’echapper.

Voici des articles a propos de son livre:

http://researchnews.osu.edu/archive/whtslav.htm

http://www.guardian.co.uk/uk/2004/mar/11/highereducation.books

On peut les traduire avec Google Traduction

http://translate.google.fr/

Don Juan/Jean comme esclave des musulmans

Mais d’abord l’histoire de Don Juan dans la litterature

La legende de Don Juan Tenorio

Le personnage mythique de Don Juan serait né d’un fait divers rapporté par la “Chronique de Séville”. Selon la légende, il aurait vécu au XIVe siècle: fils de l’amiral Alonso Tenorio, Don Juan Tenorio aurait tué le commandeur Ulloa dont il avait séduit la fille, et les moines du couvent où fut enterré le commandeur, outrés de cet acte, l’auraient assassiné et fait disparaître le corps, racontant ensuite qu’il avait été foudroyé par le Ciel et entraîné en enfer comme châtiment de ses fautes et de son refus de se repentir.

Mais les “Cronicas de Sevilla” et les archives des familles Tenorio et Ulloa sont muettes. Les noms des personnages ne sont pas fictifs, il a bien existé un don Juan Tenorio, ou un don Alonso Tenorio mais nulle part il n’est fait mention d’une disparition suspecte, encore moins du miracle de la statue de pierre qui s’anime pour lui punir et l’emmener en enfer.

Tirso de Molina (1583-1648)

Son vrai nom etait Gabriel Téllez et il est, avec Lope de Vega,auteur de “Fuenteovejuna” (1562-1635) et Pedro Calderón de la Barca,auteur de ” La vie est un songe” ( 1600-1681), le trio des grands auteurs de théâtre du Siècle d’or espagnol. Il est célèbre pour avoir écrit la première pièce de théâtre sur le personnage mythique de Don Juan,qui est “El Burlador de Sevilla/Le Trompeur de Séville” (1630).C’est le chef d’oeuvre de Tirso de Molina.

Dom Juan (1665)

Moliere,de son vrai nom Jean-Baptiste Poquelin (1622-1673) a ecrit aussi une piece sur les aventures de Don Juan.Les meilleurs ecrits de Moliere sont “Tartuffe”, “L’Avare” et “Le Bourgeois Gentilhomme”.

Don Giovanni (Don Juan en italien)

C’est un opéra en deux actes et en langue italienne de Wolfgang Amadeus Mozart  (1756-1791), créé en 1787.

Don Juan Tenorio (1844)

José Zorrilla (1817-1893) a ecrit la deuxieme piece en espagnol sur Don Juan,tres bien ecrit,ou,a difference de Tirso de Molina,Don Juan ne va pas en enfer mais est sauvé.

Eric-Emmanuel Schmitt (né en 1960)

“La Nuit de Valognes” est une pièce de théâtre de l’auteur français Éric-Emmanuel Schmitt.Elle fut publiée en 1991. C’est sur les aventures de Don Juan.

Voici sur Don Juan comme esclave

George Gordon Byron (1788-1824)

Il est généralement appelé Lord Byron, et est un poète britannique mort à Missolonghi, en Grèce, alors sous domination ottomane. Il est l’un des plus illustres poètes de l’histoire littéraire de langue anglaise. Il est l’une des grandes figures du romantisme avec Wordsworth, Coleridge, Shelley et Keats.

Un heros qui est mort pour l’independence de Grece contre les musulmans turcs

Pour soutenir la cause de l’indépendance des grecs contre les turcs Byron se rend a Missolonghi, en Grèce,ou il meurt a cause d’une fievre a trente-six ans.

La Bataille de Missolonghi

C’est a Missolonghi ou il a eu une bataille titanique entre les grecs et les musulmans,le quatrieme siege de Missolonghi, en 1826. 

Des 7 000 personnes environ qui essayèrent de s’enfuir, environ 1 800 hommes et femmes réussirent à le faire sains et saufs.Les grecs se firent exploser avec leurs poudrières plutôt que de se rendre. Les survivants furent massacrés ou vendus comme esclaves.

La bataille est commemmoré par Eugene Delacroix  (1798-1863),le meilleur peintre francais du romanticisme,en  1826 avec le tableau “La Grèce sur les ruines de Missolonghi”. 

Le poeme “Don Juan”

C’est considéré par Lord Byron lui-même,et par les autres, comme son œuvre maîtresse

Chant I

Don Juan nait à Séville À seize ans, beau jeune homme, il trouble le cœur pur de Dona Julia qui en fait son amant. L’adultère découvert, elle est envoyée au couvent et Don Juan doit quitter l’Espagne pour l’Italie .

Chants II et III

Pris dans une tempête, son navire fait naufrage. Seul survivant, les autres rescapés étant morts de faim ou ayant été dévorés, Juan échoue sur une île grecque. Il est recueilli par une jeune fille, Haydée, qui en tombe amoureuse.

Chants IV,V et VI

Don Juan est vendu comme esclave aux musulmans

Le père, chef d’une bande de pirates, découvrant leur relation, envoie Juan à Constantinople où il est vendu comme esclave à la femme du Sultan, Goulbéyaz. Il est introduit dans le harem déguisé en femme et devient objet de convoitise pour le sultan, sa femme et toutes les autres épouses et concubines du sultan.

Chants VII, VIII, IX

Don Juan s’echappe aux musulmans,et devient libre

Il parvient à s’échapper et se retrouve au siège de la ville d’Izmaïl par l’armée russe. Il fait preuve de bravoure sur le champ de bataille et sauve une petite musulmane, Leïla. Il est envoyé pour annoncer la victoire à Catherine II de Russie, qui en fait son favori. 

Chants X à XVII

Mais Juan tombe malade. Les médecins lui préconisent un climat moins rude. L’Impératrice l’envoie en mission secrète en Angleterre. Traversant l’Europe avec Leïla, il est chaleureusement accueilli par la bonne société anglaise. Plusieurs femmes se disputent ses faveurs. Il cède à la duchesse Fitz-Fulke.

Leave a comment

Filed under Articles

La Raison Technique pour laquelle les Erudits disent que Pierre etait le Premier des Disciples de Jesus

Dans l’Antiquité c’etait la coutume,en general,de placer la personne la plus importante en premiere position dans une liste.Ce n’etait pas toujours,mais en general.Ainsi dans une liste le nom d’Alexandre le Grand serait le premier nom a apparaitre.

Remarquez deux choses de la liste

1.Le nom du disciple le plus important,du chef,est toujours le premier,et c’est Pierre.

2.Le nom du disciple le moins important,celui du traitre de Jesus,est toujours le dernier,c’est Judas.

Le Cas no. 1

La liste des disciples de Jesus

Exemple 1

Marc 3:13-19

“Il monta ensuite sur la montagne; il appela ceux qu’il voulut, et ils vinrent auprès de lui. Il en établit douze, pour les avoir avec lui, et pour les envoyer prêcher avec le pouvoir de chasser les démons.

Voici les douze qu’il établit:

Simon, qu’il nomma Pierre; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, qui signifie fils du tonnerre; André; Philippe; Barthélemy; Matthieu; Thomas; Jacques, fils d’Alphée; Thaddée; Simon le Cananite;

et Judas Iscariot, celui qui livra Jésus.”

Exemple 2

Matthieu 10:1-4

” Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs, et de guérir toute maladie et toute infirmité.Voici les noms des douze apôtres.

Le premier, Simon appelé Pierre, et André, son frère; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère; Philippe, et Barthélemy; Thomas, et Matthieu, le publicain; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée; Simon le Cananite,

et Judas l’Iscariot, celui qui livra Jésus.”

Exemple 3

Luc 6:12-16

“En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. Quand le jour parut, il appela ses disciples, et il en choisit douze, auxquels il donna le nom d’apôtres:

Simon, qu’il nomma Pierre; André, son frère; Jacques; Jean; Philippe; Barthélemy; Matthieu; Thomas; Jacques, fils d’Alphée; Simon, appelé le Zélote;Jude, fils de Jacques;

et Judas Iscariot, qui devint traître.”

Le Cas no. 2

Pierre est premier dans la liste d’apotres qui ont vu la Transfiguration de Jesus

La transfiguration est lorsque Jesus s’est manifesté avec Moise et Elie dans toute sa gloire sur une montagne.

Exemple 1

Marc 9:2

“Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il les conduisit seuls à l’écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux.”

Exemple 2

Matthieu 17:1

“Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne.”

Exemple 3

Luc 9:28

“Environ huit jours après qu’il eut dit ces paroles, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il monta sur la montagne pour prier.”

Le Cas no. 3

Pierre est en premier avant son frere André

Jesus est allé guerir la belle-mere de Pierre.

Marc 1:29

“En sortant de la synagogue, ils se rendirent avec Jacques et Jean à la maison de Simon et d’André.”

Pour verifier les citations bibliques

Voici la Bible en beaucoup de langues: anglais,francais,espagnol,italian,russe,allemand,etc.

http://www.biblegateway.com/

Leave a comment

Filed under Articles

Al-Hallaj,le Poete et Martyre Soufi executé par le Calife pour dire etre "Al-Haq/la Verité",c'est-a-dire,etre Allah

La tradition musulman dit qu’Allah a 99 noms

L’un des noms est “Al-Haq” ou “la Verité“,ou “al” est l’article,”la”.Les versets en arabe sont du siteweb “quranbrowser.com”

http://www.quranbrowser.com/

Pour voir les 99 noms d’Allah trouvés dans le Coran

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noms_de_Dieu_en_islam

Les citations ou le Coran fait reference aux noms d’Allah

Exemple 1:

Chapitre 7:180:

“C’est à Dieu qu’appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez- Le par ces noms et laissez ceux qui profanent Ses noms : ils seront rétribués pour ce qu’ils ont fait.”

Exemple 2:

Chapitre 17:110:

“Dis : “Invoquez Dieu, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l’appelez, Il a les plus beaux noms. Et dans ta Salat, ne récite pas à voix haute; et ne l’y abaisse pas trop, mais cherche le juste milieu entre les deux”.”

Exemple 3:

Chapitre 20:8:

Dieu ! Point de divinité que Lui ! Il possède les noms les plus beaux.”

Exemple 4:

Chapitre 59:24:

“C’est Lui Dieu, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. A Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c’est Lui le Puissant, le Sage.”

Le Coran dit qu’Allah est Al-Haq(la Verité)

Exemple 1:

Chapitre 6:62:

“Ils sont ensuite ramenés vers Dieu, leur vrai Maître. C’est à Lui qu’appartient le jugement et Il est le plus prompt des juges.”

En arabe:

“Thumma ruddoo ila Allahi mawlahumu AL-HAQqi ala lahu alhukmu wahuwa asraAAu alhasibeena”

Exemple 2:

Chapitre 22:6:

“Il en est ainsi parce que Dieu est la vérité; et c’est Lui qui rend la vie aux morts; et c’est Lui qui est Omnipotent.”

En arabe:

“Thalika bi-anna Allaha huwa AL-HAQqu waannahu yuhyee almawta waannahu AAala kulli shay-in qadeerun.”

Exemple 3:

Chapitre 23:116:

“Que soit exalté Dieu le vrai Souverain ! Pas de divinité en dehors de Lui, le Seigneur du Tròne sublime.”

En arabe:

“FataAAala Allahu almaliku AL-HAQqu la ilaha illa huwa rabbu alAAarshi alkareemi.”

Exemple 4:

Chapitre 24:25:

“Ce Jour-là, Dieu leur donnera leur pleine et vraie rétribution; et ils sauront que c’est Dieu qui est le Vrai de toute évidence.”

En arabe:

“Yawma-ithin yuwaffeehimu Allahu deenahumu AL-HAQqa wayaAAlamoona anna Allaha huwa alhaqqu almubeenu.”

Le Grand Martyre Soufi Mansur al-Hallaj

Né vers 857 et mort le 26 mars 922 à Bagdad, est un mystique du soufisme, auteur d’une œuvre abondante.

C’est à Louis Massignon, spécialiste de la mystique islamique, que le lecteur occidental doit la redécouverte des textes d’al-Hallaj, dont il fut le premier traducteur en langue européenne.Massignon a ecrit “La passion d’Al-Hallaj: mystique et martyre d’islam”.

Né vers 857 en Iran, son grand-père, selon la tradition, était un zoroastrien. Attiré par une vie ascétique, il fréquenta des maîtres du soufisme.Al-Hallaj devint prédicateur en Iran, puis en Inde et jusqu’aux frontières de la Chine. Rentré à Bagdad, il est suspecté aussi bien par les sunnites que par les chiites pour ses idées mystiques.

Il est faussement accusé d’avoir participé à la révolte des Zanj,la grande revolte des esclaves noirs en Irak, mais sa condamnation proprement dite résulte du fait qu’il avait proclamé publiquement “Je suis la Vérité (Dieu)” (“Ana al haqq”).

L’imprisonnement d’Al-Hallaj pendant 11 années

En tout ce temps il a eut l’opportunité de nier ses idées mais il ne voulant pas renier ses propos publics, Hallaj est condamné à mort et supplicié à Bagdad. Il restera un des plus célebres condamnés soufis.Il fut tué par le calife abbaside Al-Muqtadir.

La Mort d’Al-Hallaj

On lui coupe:

1.D’abord ses bras,tandis qu’il etait encore vivant.

2.Et ensuit on lui coupe ses jambes.

3.Apres sa langue.

4.Et finalement on lui coupe la tete.

5.Et il souriait tout le temps et disait,continuellement “Je suis al-haq,je suis al-haq”.Il souriait meme lorsque on lui coupait la tete et Al-Hallaj avait meme dit avoir voulu mourir comme Jesus,etre crucifié.

Loué comme un saint par Rumi et par Attar de Nishapur

Rumi (1207-1273) et Attar (1145-1221) etaient 2 poetes perses et soufis tres remarquables.Apres la mort de Rumi ses disciples fondent l’ordre soufi des Mevlevis,qui est particulièrement connu pour son sama, le concert spirituel où l’on voit les derviches tourneurs exécuter des danses mystiques .Le supplice d’Al-Hallaj est mentionné de nombreuses fois dans les écrits de Rumi.Attar a ecrit aussi sur Al-Hallaj de facon positive.

Jesus a dit aussi qu’il etait “Al-Haq”

Jean 14:6:

“Jésus lui dit:” Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.””

Lisez l’article:

“Jesus Affirme etre Dieu selon la Perspective Musulmane dans l’Evangile de Jean”

http://www.avraidire.com/2011/02/jesus-affirme-etre-dieu-selon-la-perspective-musulmane-dans-levangile-de-jean/

Al-Hallaj dans le Debat entre Tariq Ramadan et Abdelwahab Meddeb

Qui est Abdelwahab Meddeb?

1.Abdelwahab Meddeb est né en 1946 à Tunis,et est un écrivain. Il anime l’émission hebdomadaire Cultures d’islam sur France Culture1.

2.Il dit etre athée musulman,c’est-a-dire,un athée de culture musulman.

3.Ses oeuvres les plus connues sont “La Maladie de l’islam”(2002),”Contre-prêches” (2006),et “Sortir de la malédiction. L’islam entre civilisation et barbarie”(2008)

La Video ou Meddeb dit que Al-Hallaj a dit etre Dieu,et Ramadan lui dit que ce n’est pas vrai,mais tout expert islamique sait que dire etre “la verité” est la meme chose que dire etre Dieu.C’est a partir du minute 5:30.

Sources

On peut traduire avec Google Traduction:

http://translate.google.fr/

http://www.khamush.com/sufism/hallaj.html

http://www.amazon.com/exec/obidos/ASIN/0268008434/greecethracemi0e/

http://www.fordham.edu/halsall/source/all-hallaj-quotations.asp

http://en.wikipedia.org/wiki/Mansur_Al-Hallaj

http://www.poetseers.org/spiritual_and_devotional_poets/sufi/al_hallaj/

http://books.google.ca/books?id=zJTN0S3uKk0C&pg=PA66&lpg=PA66&dq=attarand+al-hallaj&source=bl&ots=XB5hBmaYmo&sig=ijXHlpjvEWwtcZT2NFKdXl9bWQ0&hl=en&sa=X&ei=C5UlT5TPHcme0gHhorHyCA&ved=0CCUQ6AEwAQ#v=onepage&q=attarand%20al-hallaj&f=false

 

Leave a comment

Filed under Articles