Tag Archives: blasphème

Résistance républicaine:"le délit de blasphème n'existe pas en France"

Une déclaration extrêmement pertinente que l’on peut trouver sur le site de Résistance Républicaine:

Résistance républicaine remarque l´agitation médiatique créée autour d´un fait divers : un homme a incendié le Coran, et a uriné dessus. Ce fait a circulé sur facebook. Le délégué général de la Grande Mosquée de Strasbourg, Abelaziz Choukri, annonce qu´il va déposer plainte pour “racisme”. Le maire de Strasbourg, Roland Ries, considérant que les actes de racisme se multiplient dans la région, lance, de manière médiatique, un appel à un Front républicain contre le racisme, entouré du professeur Nisand et de Faruk Günaltay.

Le logo de résistance républicaine

Résistance Républicaine, bien que perplexe quant aux raisons de l´action de cet homme, ne s´étonne pas de la démarche d´Abelaziz Choukri, qui amalgame à du racisme un acte hostile à une religion. Ce dignitaire religieux ne fait que relayer, sur notre territoire, la démarche de l´Organisation de la Conférence Islamiste (OCI) qui, forte de 57 pays, au sein de l´Onu, fait pression sur les Etats pour réintroduire le délit de blasphème. La France, où règne une grande liberté d´expression sur le fait religieux, est particulièrement visée par cette campagne, comme on l´a vu lors de l´affaire des caricatures, où, en 2007, les dessinateurs de Charlie Hebdo avaient été traînés devant les tribunaux, et finalement acquittés.

Il est plus surprenant qu´un élu de la République reprenne cette campagne, et l´instrumentalise. Le maire de Strasbourg devrait savoir que l´islam n´est pas une race, mais une idéologie politico-religieuse. C´est galvauder le nécessaire combat anti-raciste que de l´amalgamer à une critique, certes sous forme provocatrice, d´un livre religieux dont certains passages appellent, par ailleurs, ouvertement à la haine et à la violence contre les athées, les homosexuels, les juifs et les femmes. Résistance Républicaine s´est d´ailleurs étonné que le maire de Strasbourg décore le président du CFCM, Mohammed Moussaoui, de l´ordre du mérite de la Ville, alors que l´action essentielle de cet homme, jusqu´à ce jour, consiste à faire progresser l´islam, et à faire reculer la laïcité et la liberté d´expression dans notre pays, comme l´a montré sa demande d´annulation d´un débat organisé par la Droite Libre, le 30 septembre, au Parlement.

Résistance républicaine s´étonne que l´auteur de la provocation ait été longuement entendu par la police, quand un imam intégriste a pu tenir des propos appelant à la guerre civile à Limoges, sans aucun problème avec les forces de l´ordre. Elle remarque le décalage entre l´absence de réaction des dignitaires religieux musulmans quand des supporters de football algériens brûlent le drapeau français, à Toulouse, et le remplacent par le drapeau algérien, devant des policiers passifs, et ce fait divers.

Résistance Républicaine avait appelé, à Strasbourg, à célébrer, le 4 septembre, le 140e anniversaire de la IIIe République. A cette occasion, nous avons été confrontés à la violence verbale et aux intimidations physiques de nombre de jeunes de culture arabo-musulmane, sans que cela n´émeuve outre-mesure MM. Choukri et Ries.

Résistance Républicaine appelle à lutter contre les racismes et tous les appels à la haine, et fait remarquer, contrairement au discours politiquement correct des organisations dites anti-racistes, que les mots “sales blancs”, “sales cefrans” et “sales juifs” sont de plus en plus souvent entendus, sans oublier les paroles de certaines chansons de rappeurs, et ne suscitent pas l´ampleur de la réaction qu´un simple fait divers mettant en cause le Coran provoque d´une manière démesurée.

Résistance Républicaine ne peut donc que s´interroger sur le sens de ce “deux poids deux mesures”.

Strasbourg le 5 octobre

Francis Neri, Christine Tasin

Leave a comment

Filed under Articles, Islam

Pakistan : des milliers de personnes manifestent contre le Pape

Rawalpindi, Pakistan : Lors d’un rassemblement frénétique vendredi dans cette ville de garnison à l’extérieur d’Islamabad, des milliers de personnes ont averti le Pape Benoît XVI de ne pas se mêler du débat entourant la loi sur le blasphème au Pakistan.

Islam et dialogue interreligieux: tu te soumets ou on te tue


La manifestation intervient quelques jours après que le Vatican a demandé au Pakistan d’abroger les lois controversées qui stipulent que toute personne qui souille le nom du prophète musulman Mahomet est passible de la peine de mort ou de la prison à vie.  « Si vous défiez le prophète, nous nous vengerons. Ça n’a pas d’importance qui le fait », a crié un religieux par haut-parleurs à des milliers de spectateurs en délire. […]

Du site Poste de Veille

Source : Pakistani protesters warn pope over blasphemy laws, CNN, 15 janvier 2011. Traduction partielle

1 Comment

Filed under Actualités, Articles

En prison, la vie d’Asia Bibi est en danger : on craint une exécution sommaire

Asia Bibi n’est pas en sûreté entre les murs de la prison de Sheikhupura, où elle est détenue depuis un an et demi et se trouve en danger de mort : c’est le cri d’alarme lancé à l’Agence Fides par la famille de la jeune femme et par la « Fondation Masih » qui s’occupe de son assistance légale. Asia Bibi est la première femme pakistanaise condamnée à mort pour blasphème.

Après la prime de 500.000 roupies que le mullah Yousaf Qureshi de Peshawar a ouvertement promise pour la mort d’Asia Bibi, sa vie se trouve en extrême danger, même si elle devrait être actuellement protégée dans la cellule où elle purge sa peine. « C’est pourquoi il est nécessaire de continuer la campagne en vue de sa libération immédiate et de l’abolition de la loi sur le blasphème. Il s’agit d’une question essentielle en ce qui concerne le respect des droits de l’homme au Pakistan » déclare à Fides Haroon Barket Masih, Président de la « Fondation Masih », rappelant la Journée de l’ONU pour les Droits de l’Homme.
La plainte de la Fondation est pleinement partagée par Ansar Burney, intellectuel musulman pakistanais connu et ancien Ministre fédéral du Pakistan chargé des Droits de l’Homme. Burney a envoyé une lettre au Président Ali Zardari et au Premier Ministre Gilani demandant de renforcer les mesures de protection autour d’Asia Bibi et de poursuivre officiellement tous ceux qui ont invité les militants à la tuer. Ainsi qu’il l’affirme dans sa missive, dont une copie est parvenue à l’Agence Fides, Burney craint fort qu’Asia Bibi (voire également d’autres membres de sa famille) puisse être tuée durant la détention ou au cours du procès d’appel.

Asia Bibi

Burney demande avec force au gouvernement d’arrêter « les éléments qui ont annoncé ouvertement leur intention de la tuer », commettant ainsi un délit et remarque que « à cause de l’illégalité diffuse et de la faiblesse du gouvernement, les extrémistes trouvent très facile de procéder à des exécutions sommaires et à des mises à mort extrajudiciaires au nom de l’islam ». A ce propos, Burney rappelle qu’à ce jour, 33 personnes accusées de blasphème ont d’ores et déjà été tuées en prison ou au cours de leur procès comme dans le cas des deux frères Rashid et Sajid Emmanuel, abattus devant le Tribunal de Faisalabad en juillet 2010 (voir Fides 20 et 21/7/2010) .

lire la suite…

1 Comment

Filed under Actualités, Apologétique et Polémique, Articles, Islam