Tag Archives: egypte

Israël redoute l'essor des Frères musulmans

Israël risque de perdre avec Hosni Moubarak son dernier «ami» dans la région au moment où les relations avec l’ancien allié turc traversent une crise aiguë.

Président Mubarak, le dernier"ami" d'Israel?

Président Mubarak, le dernier"ami" d'Israel?

Israël croise les doigts pour Hosni Moubarak. Les menaces sur le régime d’un président qui a connu huit premiers ministres israéliens depuis son accession au pouvoir ont provoqué une véritable bouffée d’angoisse. «Un nouveau Moyen-Orient» : ce titre barrait dimanche la une de deux quotidiens populaires, faisant référence non pas à une région sur le point de devenir un havre de paix, mais plutôt à une montée des périls tous azimuts.

Officiellement, Benyamin Nétanyahou, le chef du gouvernement a imposé le silence dans les rangs parmi ses ministres. Il s’est contenté d’affirmer que «la paix avec l’Égypte dure depuis plus de trois décennies. Notre objectif est que cela continue.» Il a prôné «la stabilité et la sécurité dans la région». Une déclaration dont chaque mot a été soigneusement pesé pour éviter de fournir le moindre argument aux opposants du président Moubarak.

Lire la suite sur Le Figaro…

Leave a comment

Filed under Actualités, Articles

Moubarak débranche Internet, l'Egypte coupée du monde

Devant la contestation, le gouvernement égyptien ne se contente plus de filtrer Internet : il l’a carrément coupé, empêchant les opposants de communiquer et le reste du monde de s’informer sur la crise. Peut-on vraiment rendre le réseau inaccessible à l’échelle d’un pays ?

Président Mubarak

Ce vendredi matin, impossible par exemple d’accéder au site du quotidien Al Ahram, ni même au portail du gouvernement égyptien, comme le relève le blogueur Korben. Une coupure qui s’ajoute à celle des communications téléphoniques, les appels vers l’Egypte sonnant dans le vide.

La coupure aurait eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi, selon Renesys, une société de veille technologique américaine. « L’Egypte a quitté Internet », affirme Renesys, en s’appuyant sur ce graphique recensant les fermetures de points d’accès au réseau :

« C’est une situation complètement différente de la manipulation modeste d’Internet qui avait eu lieu en Tunisie, où ce sont des routes spécifiques qui ont été bloquées [jusqu’à jeudi, l’Egypte avait elle aussi bloqué Facebook et Twitter, ndlr], ou en Iran, où Internet est resté accessible dans une forme limitée, destinée à rendre les connexions douloureusement lentes.

Le gouvernement égyptien a effacé son pays de la carte mondiale. » (Voir le graphique)

Une telle coupure serait difficilement imaginable en France, mais elle est facile dans les régimes autoritaires, explique à Rue89 Benjamin Bayart, président de FDN (French Data Network), un des plus anciens fournisseurs d’accès français :

« En France, on a au moins une centaine d’opérateurs [à ne pas confondre avec les fournisseurs d’accès, qui sont un élément de la chaîne entre l’ordinateur personnel et l’opérateur, ndlr]. Dans un pays où il n’y a que quatre opérateurs, si vous éteignez leurs équipements, vous avez coupé Internet. […]

Le gouvernement égyptien a dû donner des ordres à ces opérateurs, et la coupure a ensuite été réalisée par leurs techniciens. En France, un ordre de ce type serait illégal, et il faudrait que tous les techniciens décident de couper Internet : c’est peu probable et cela déboucherait sur une situation insurrectionnelle… »

Plus d’échanges sur Internet à l’intérieur de l’Egypte et entre …

la suite sur Rue89

Leave a comment

Filed under Actualités, Articles, événements

Vague de protestations au Yemen

La capitale Sanaa a été le théâtre de quatre manifestations distinctes pour exiger le départ du gouvernement.

Inspirées par ‘la révolution du Jasmin’ qui a conduit à la fuite de Zine El Abidine Ben Ali en Tunisie, des milliers de personnes sont descendues dans les rues de Sanaa pour réclamer le départ du président, Ali Abdallah Saleh.

Manifestations en faveur d'un changement de régime

Contrairement aux précédentes manifestations la police n’a pas dispersé les rassemblements.

De son côté, le Congrès populaire général au pouvoir, a organisé quatre contre manifestations qui ont mobilisé des milliers de personnes.

Les mouvements de protestation se sont multipliés ces derniers jours au Yémen, un pays en proie à la pauvreté et au chômage.

L’opposition accuse, entre autres, le président Ali Saleh de vouloir se faire succédé par son fils.

Face à une pression populaire grandissante, le président Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans, a décidé d’augmenter les salaires des militaires, sans parvenir à convaincre la rue.

la suite sur bbc afrique

1 Comment

Filed under Actualités

Trois morts dans des manifestations en Egypte

Trois Egyptiens, dont un policier, sont morts mardi lors de manifestations qui se sont déroulées dans plusieurs villes du pays pour réclamer la fin du régime du président Hosni Moubarak, a-t-on appris de sources proches des services médicaux et de sécurité.

Trois morts dans des manifestations en Egypte

Deux corps ont été déposés à l’hôpital de Suez avec des blessures causées par des balles en caoutchouc, dit-on de source médicale.

La télévision nationale a rapporté qu’un policier était mort dans le centre du Caire où des milliers de personnes s’étaient rassemblées et se sont heurtées à la police.

Un responsable au ministère de l’Intérieur a dit ne disposer d’aucune information sur les morts à Suez, ajoutant qu’il se renseignait.

Selon une source médicale, une soixantaine de personnes ont été indisposées à Suez par l’inhalation de gaz lacrymogènes.

Des gaz lacrymogènes ont été utilisés en plusieurs endroits du pays, notamment au Caire, à Alexandrie, dans le nord, et à Suez, ville située à l’extrémité sud du canal.

S’inspirant de la révolte populaire qui a chassé du pouvoir le président tunisien Zine ben Ali, des milliers d’opposants égyptiens étaient descendus mardi dans les rues.

Cette rare démonstration de force contre le régime du président Hosni Moubarak, qui ne l’avait pas préalablement autorisée, avait été baptisée “jour de colère” par ses organisateurs, des activistes actifs sur internet.   Suite sur le site Reuters

1 Comment

Filed under Actualités, Articles

Scandaleuse ambiguité d’Obama sur les victimes de l’attentat en Egypte

C’est depuis Hawaï ou il passe ses vacances  que le Président américain à condamné l’attentat survenu devant l’église copte le 31 décembre au soir à Alexandrie en Egypte.

Dans sa déclaration officielle, retransmise sur le site de la Maison Blanche, Obama sème délibérément la confusion sur les victimes de cet attentat qui visait les coptes.

President Obama

Barack Obama  a affirmé que les victimes étaient chrétiennes et musulmanes :

“L’attaque contre une église à Alexandrie en Egypte a fait 21 morts et des dizaines de blessés des deux communautés, chrétienne et musulmane.”

Cette déclaration  officielle est ainsi formulée qu’elle laisse penser que des musulmans seraient morts dans l’attentat alors que les 21 victimes sont toutes chrétiennes. Aucun musulman n’est mort dans l’attaque suicide. Le président américain joue sur le fait que 8 musulmans se trouveraient parmi les 72 blessés (selon la police égyptienne), pour affirmer que les victimes de l’attentat sont des deux cotés.

Déjà en novembre, Obama avait bizarrement choisi de garder le silence sur le carnage dans l’église à Bagdad en Irak qui avait fait 52 morts (lire) et n’avait formulé aucune condamnation.

De son coté, le premier ministre égyptien véhicule sensiblement le même mensonge :

Tous les Égyptiens de toutes confessions étaient visés par cet acte criminel. (source : Radio Canada)

SOURCE BIVOUAC-ID la suite ici

8 Comments

Filed under Actualités, Articles, Islam

Egypte: 21 morts et 43 blessés dans l'attentat devant une église à Alexandrie

Le président égyptien Hosni Moubarak a appelé samedi chrétiens et musulmans à serrer les rangs face au terrorisme, après l’attentat à la voiture piégée qui a frappé dans la nuit les Coptes d’Egypte, première communauté chrétienne du Moyen-Orient, faisant 21 morts.

Attentat devant une église en Egypte

L’attaque s’est produite pendant la nuit du Nouvel An, lorsqu’une voiture a explosé devant l’église des Saints (Al-Qiddissine) à Alexandrie, la grande ville du nord, vers minuit et demi, alors que les fidèles commençaient à sortir du bâtiment.

Elle a fait 21 morts et 43 blessés, selon le porte-parole du ministère de la Santé, Abderrahmane Chahine, cité par l’agence officielle Mena.

Les images du sinistre

Selon le ministère de l’Intérieur, la voiture qui a explosé se trouvait à l’arrêt devant l’église, située dans le quartier de Sidi Bechr. Une enquête a été ouverte par le parquet général.

Un témoin a affirmé sur la chaîne privée On-TV avoir vu une voiture verte de marque Skoda se garer devant l’église à 00H20. Des hommes en sont sortis et l’explosion a eu lieu presque aussitôt, quelques minutes avant la fin de la messe.

Un égyptien pleure la mort d'un proche

L’attaque n’a toujours pas été revendiquée, mais elle intervient deux mois après des menaces proférées par la branche irakienne d’Al-Qaïda contre les Coptes d’Egypte.

Le chef de l’Etat égyptien, cité par la Mena, a appelé “les enfants d’Egypte — coptes et musulmans — à faire bloc face aux forces du terrorisme et à ceux qui veulent porter atteinte à la sécurité de la patrie, sa stabilité et l’unité de ses enfants”.

Samedi matin, des dizaines de chrétiens en colère manifestaient devant l’église, selon une journaliste de l’AFP sur place. “Où est le gouvernement?”, “Par notre âme, par notre sang, nous nous sacrifions pour toi, O croix”, criaient-ils.

La voiture piégée, ou ce qu'il en reste

Devant l’église, le sac à main noir déchiré d’une victime et des vêtements jonchaient toujours le sol, plusieurs heures après l’attentat.

“Si l’évêque avait terminé la messe deux minutes plus tôt, le bain de sang aurait été pire encore”, affirme à l’AFP sur son lit d’hôpital Nermine Nabil, blessée dans l’attentat.


LA SUITE ICI

un article encore plus complet sur Bivouac-ID

Leave a comment

Filed under Actualités, Apologétique et Polémique, Articles, Islam, video

Egypte : La police charge les manifestants chrétiens pour la construction d’une église

Chez nous, la police arrête ceux qui s’opposent aux constructions de mosquées, tandis que là-bas, en Égypte, les policiers chargent ceux qui réclament une église.

La police egyptienne charge les manifestants

Des heurts entre manifestants et policiers qui ont éclaté mercredi ont fait un mort et 68 blessés, selon l’agence de presse officielle MENA. Les forces de l’ordre ont procédé à 156 interpellations et deux prêtres ont été convoqués par le procureur général afin d’être interrogés.

Mena ne précise pas si les 156 personnes interpellées ont été officiellement inculpées d’incitation à la révolte.

Le chrétien décédé a été touché par balle à la cuisse et est mort à son arrivée dans un hôpital, a rapporté MENA.

Les violences ont éclaté devant un bâtiment municipal d’un quartier de Guizeh. Plusieurs dizaines de chrétiens coptes s’étaient rassemblés pour protester contre la décision des autorités d’interrompre la construction d’une église, en raison d’un problème de permis de construire, selon la municipalité qui a précisé que le bâtiment ne disposait pas des documents nécessaires pour devenir un lieu de culte.

Sources  Nouvel Obs, l’Express, bivouac-ID

1 Comment

Filed under Apologétique et Polémique, Articles, Islam