Tag Archives: iran

Iran – Exécution imminente du pasteur Youcef Nadarkhani

Téhéran – Un pasteur Iranien, reconnu coupable d’apostasie à été condamné à mort par la cour Suprême Iranienne. Il lui reste quelques jours voir quelques heures à vivre.

Jason DeMars, membre du Present Truth Ministries : “Nous avons été informé de la condamnation à mort du Pasteur Youcef Nadarkhani pour cause d’apostasie, par la Cour Suprême Iranienne.

Généralement, le condamné peu être exécuté à tout moment et sans préavis. D’abord, ont va lui demander de se rétracter. S’il refuse, alors il sera tué.”

DeMars ajoute : “Il n’y a rien à faire pour aider cet homme en Iran. La seule chose qui pourrait changer les évènements serait la pression internationale.

Youcef Nadarkhani

Youcef Nadarkhani

Je demande à chacun de vous de prier pour lui avec ferveur, et de suivre ce que Dieu vous appelle à faire.

Nous savons que nous sommes tous appelés à être fidèle jusqu’à la mort, et que beaucoup d’entre nous sont tué pour leur foi, chaque jour dans le monde, mais en tant que chrétiens, nous allons faire tout ce que nous pouvons pour Youcef.
Priez pour lui et élevons nos voix contre le régime Iranien”

Youcef Nadarkhani, âgé de 33 ans est originaire de Rasht, dans la province de Gilan en Iran.
Au cours des dix dernières années, il a exercé sont ministère dans un réseau d’églises improvisées.

Il avait déjà été emprisonné en Décembre 2006, avec les charges d’apostasie (conversion de l’Islam au Christianisme) et d’évangélisation. Mais, il avait été quitte pour deux semaines de détention.

Marié, père de deux enfants de 8 et 6 ans, ces enfants fréquentaient une école locale, où l’état à récemment décidé que tous les élèves, chrétiens y compris, devront apprendre l’Islam.
Youcef était allé à cette école pour protester contre cet embrigadement, obstacle à la liberté religieuse.

En conséquence, la police secrète l’a convoqué devant le tribunal politique à Rasht, en Iran, le 12 Octobre 2009. Là, il a été arrêté, inculpé de protestations, puis emprisonné à Lakan, à sept miles (miles anglais) au Sud de Rasht.

Plus tard, les accusations ont été modifiées, et le pasteur a été inculpé d’apostasie et d’évangélisation. Il avait encore le droit à voir sa famille et son avocat, mais à l’approche de son jugement, les visites ont été interdites, celle de son avocat y compris !

Ses geôliers ont tout fait pour le convertir, même au moyen de pilules, mais en vain.
La foi de Youcef n’a pas été ébranlée, et les autorités Iraniennes ont décidé d’arrêté sa femme, afin de faire pression sur le malheureux pasteur.

Le 18 Juin, Fatemah Pasindedih est arrêté et emprisonnée à Lakan.
Pendant ce temps leurs garçons étaient allés vivre chez un parent.
Les deux époux étant inébranlables, on a menacé les parents d’enlever leurs enfants, pour les placer dans une famille musulmane.
Cette menace n’ayant produite aucun effet, la Fatemah a été jugée sans avocat, et condamnée à la prison à vie.
Mais au jugement de Youcef, la peine à été renversée. Youcef à été condamné à mort, et sa femme libérée …

Le 21 et 22 Septembre 2010, Youcef est jugé, et condamné à mort par pendaison pour apostasie.
Les visites lui ont été quasiment interdites, et il est désormais enfermé dans les prisons les plus sécurisées de la police secrète de Lakan.

 

Source http://infos-meconnues.blogspot.com/2011/06/iran-condamnation-mort-du-pasteur.html

 

7 Comments

Filed under Actualités, Islam

Des SMS intimidants envoyés au peuple iranien par le régime la veille des manifestations

Le texto en question

Le texto en question

Ci dessous, un SMS que le régime iranien a envoyé à tous les téléphones portables du pays afin de créer une atmosphère de peur et d’horreur dans le pays à la veille des manifestations du 14 Février:

“Honorables citoyens selon des informations reçues vous êtes sous l’influence de la propagation de médias anti-sécuritaires influencés eux-mêmes par des étrangers. Si vous contactez les médias étrangers vous serez considéré comme criminel selon les articles 498,499,500,508,514,609,610 et 698 de la Loi Islamique et vous serez  poursuivis en justice.”

Leave a comment

Filed under Actualités, Articles, événements, Islam

Révoltes dans les rues de Téhéran, Iran

La révolte du monde musulman s’étend à l’Iran et au Bahrein, dans le Golfe persique, où des milliers de manifestants sont descendus dans les rues. Des membres du Parlement iranien ont réclamé mardi la peine de mort pour les deux principaux leaders de l’opposition, Mehdi Karroubi et Mir Mussein Moussavi. Cet appel à la ligne dure est survenu au lendemain des plus violentes manifestations à secouer l’Iran depuis le soulèvement populaire de 2009.

Les deux chefs de l’opposition iranienne se trouvent déjà en liberté surveillée et n’ont pu prendre part aux manifestations de lundi, qui ont secoué Téhéran et d’autres villes d’Iran.

Au Bahrein, plus de 10 000 personnes ont protesté mardi au centre de la capitale, Manama. Ils ont dénoncé la mort d’un manifestant aux mains de la police, survenue dans les affrontements de la veille entre citoyens et forces de l’ordre.

Il s’agit des plus violentes manifestations de l’histoire récente dans ce petit royaume à majorité chiite, dirigé par une dynastie sunnite. Des émeutes continuent aussi d’ébranler le Yémen, autre pays de la péninsule arabique.

source

Leave a comment

Filed under Actualités, Articles, événements, Islam, video

«L'Iran va imposer l'islamisme au monde arabe»

«Si le régime iranien n’est pas renversé d’ici à deux ans, le mouvement auquel nous assistons en Égypte aboutira inéluctablement au basculement de tous les pays arabes dans l’islamisme.»

Amir Jahanchahi

Amir Jahanchahi


Fondateur il y a près d’un an de la Vague verte, mouvement d’opposition au régime de Téhéran, l’homme d’affaires exilé en Europe, Amir Jahanchahi, voit dans les événements en Tunisie et en Égypte la poursuite d’une stratégie iranienne de «prise de contrôle de la région» qui a déjà partiellement réussi en Afghanistan, en Irak, au Liban et à Gaza.

«Les États-Unis et l’Occident n’ont rien compris au danger de l’islamisme», poursuit l’opposant iranien dans des déclarations au Figaro. Il considère que Mohammed ElBaradei, l’ancien directeur de l’Agence internationale de l’énergie atomique devenu porte-parole de l’opposition à Hosni Moubarak, est, en fait, un agent au service de la stratégie de la République islamique. «Les pays arabes, ajoute-t-il, ne pourront connaître une véritable évolution démocratique que si l’on renverse le régime d’Ahmadinejad, Hitler des temps modernes. Cela ne peut être fait que par les Iraniens eux-mêmes.»

Réseau clandestin

Le général Mohammad Reza Mahdi, ancien responsable des gardiens de la révolution, qui a présidé pendant douze ans (1996-2008) le comité pour la préservation du régime, vient de se rallier à la Vague verte d’Amir Jahanchahi.

L’ancien général affirme avoir quitté l’Iran en février 2008 et maintenu des contacts avec le guide suprême Ali Khamenei jusqu’au coup d’État qui a suivi les élections truquées de juin 2009. «J’ai compris à ce moment-là qu’il n’y avait rien à attendre d’une évolution du régime.»

«Aucune autre organisation n’a la capacité de changer le régime iranien et de faire la liaison entre une opposition intérieure et une direction à l’étranger», explique-t-il pour justifier son ralliement. L’ancien pasdaran affirme disposer en Iran d’un «réseau» clandestin composé de «responsables de haut niveau, au sein des gardiens de la révolution, des services de renseignements, du ministère de l’Information, des forces armées, de la hiérarchie religieuse, du séminaire de Qom…».

Capacité de résistance du régime

Pour Amir Jahanchahi et Mohammad Reza Mahdi, les révoltes populaires en Égypte et en Tunisie peuvent avoir un effet d’entraînement en Iran, mais la répression des manifestations de l’été 2009 a montré la capacité de résistance de la République islamique.

«Nous ne pouvons pas compter sur un mouvement populaire spontané et improvisé. Il faut infiltrer le régime de l’intérieur pour préparer une prise du pouvoir. C’est la raison pour laquelle nous avons mis sur pied notre organisation qui va entrer dans une phase active au cours des prochains mois», explique le fondateur de la Vague verte.

À la question de savoir à quoi il faut s’attendre en Iran, il répond, énigmatique, qu’il «assume personnellement toute déstabilisation du secteur de l’énergie au cours des douze prochains mois».

La suite ici

1 Comment

Filed under Actualités, Articles, Islam

Iran: lapidation de deux jeunes ‘homosexuels’ prévue pour vendredi

Bienvenue en 1432 (selon le calendrier islamique, nous sommes en effet en 1432). Le message de paix, d’amour et de tolérance de l’islam concernant les homosexuels est la mort : Mahomet a dit : « Lorsque vous trouvez deux hommes accomplissant le péché de Loth, mettez-les à mort, le passif comme l’actif » (al-Tirmidhi, 1456; Abou Daoud , 4462; Ibn Maajah, 2561)

Le seul point sur lequel divergent les “savants” musulmans, c’est la façon de tuer les homosexuels. Pour certains, il faut les jeter du haut d’une montagne, pour d’autres, il faut les lapider ou les brûler vifs.

Pendaison d'homosexuels en Iran

Ayub et Mosleh, âgés respectivement de 20 et 21 ans, ont été condamnés à mort par lapidation dans cette ville kurde proche de la frontière avec l’Irak, et leur exécution serait prévue ce vendredi 21 janvier, rapporte le Comité international contre la lapidation, citant un quotidien local en langue kurde.

D’après le Comité, les deux jeunes auraient filmé leurs rapports sexuels avec un téléphone portable et celui-ci serait tombé entre les mains d’agents du régime iranien. Ces derniers auraient aussi trouvé des montages photographiques représentant le président Mahmoud Ahmadinajad et le guide suprême de la Révolution Khamenei avec un corps d’âne.

Les deux hommes seraient également poursuivis pour le viol d’une autre personne, une qualification déjà utilisée par le passé pour justifier des exécutions sommaires d’homosexuels présumés, souligne le Comité.

Le Comité international contre la lapidation, une des organisations qui se bat pour sauver Sakineh Ashtiani, a lancé un appel aux «jeunes de Piranshahr pour qu’ils se dépêchent de venir en aide à Ayub et Mosleh, et pour qu’ils déclarent que cette tragédie ne doit pas se produire

Code pénal en Iran et lapidation

Le nombre de cas signalés a augmenté ces dernières années, selon les militants LGBT iraniens. Un récent rapport de l’ONG Human Rights Watch (HRW), publié en décembre, établit que les personnes accusées d’homosexualité ont «peu de chance de recevoir un procès équitable». Il existe peu de statistiques fiables sur la fréquence à laquelle se déroulent les lapidations en Iran.

La suite sur Bivouac-Id

7 Comments

Filed under Actualités, Articles, Islam

La lapidation de Sakineh pourrait être annulée

C’est ce qu’affirme un haut responsable de la justice iranienne.

La peine de mort par lapidation de l’Iranienne Sakineh Mohammadi-Ashtiani, condamnée pour adultères, pourrait être annulée, a estimé dimanche un haut responsable de la Justice iranienne cité par l’agence Fars.

Interrogé sur la possibilité d’annuler la peine de mort par lapidation contre Sakineh Mohammadi-Ashtiani, le chef de la Justice de la province d’Azerbaïdjan oriental, Malek Ajdar Sharifi, a estimé que “tout est possible”.

_l-iranienne-sakineh-mohammadi-ashtiani-le-1er-janvier-2011-a-tabriz

Selon ce responsable, certains “doutes” demeurent encore quant aux “preuves” dans l’affaire de Sakineh, ce qui a retardé la prise d’une décision finale.

Cette remarque intervient au lendemain d’une intervention du fils de Mme Mohammadi-Ashtiani, Sajjad Ghaderzadeh, qui a demandé samedi devant la presse que la peine de mort soit commuée.

Le responsable a précisé qu’il est facile de prononcer un verdict dans un cas où le meurtrier reconnaît clairement son crime.

“Mais dans ce cas où l’accusée (Mme Mohammadi-Ashtiani) nie ou donne des justifications et qu’il y a des ambiguïtés quant aux preuves, la procédure est prolongée”, a-t-il répondu interrogé sur les raisons pour lesquelles le verdict final n’a pas encore été rendu.

Mme Mohammadi-Ashtiani a été condamnée à mort en 2006 pour implication dans le meurtre de son mari, avec l’aide de son amant Issa Taheri, et à la lapidation pour adultères. La première peine a été ramenée à 10 ans de prison en appel en 2007, mais la seconde a été confirmée la même année par une autre cour d’appel.

Samedi, les services de M. Sharifi ont fait apparaître Sajjad Ghaderzadeh puis sa mère devant un groupe de journalistes travaillant pour la presse internationale dans une résidence appartenant à la justice locale à Tabriz où la condamnée est emprisonnée.

L’Iranienne, âgée de 43 ans, a parlé moins de 10 minutes devant les journalistes qui n’ont pas pu poser de questions.

Dans son intervention, qualifiée de mise en scène par Bernard-Henri Lévy, en pointe dans le combat pour sa libération, Mme Mohammadi-Ashtiani a affirmé qu’elle entendait porter plainte contre plusieurs personnes dont deux journalistes allemands venus interviewer son fils et emprisonnés depuis en Iran.

La révélation de cette affaire en juillet par des associations de défense des droits de l’Homme a provoqué une vive émotion en Occident et une intense mobilisation, de nombreux pays demandant que cette sentence “barbare” ne soit pas appliquée.

SOURCE:  l’express

Leave a comment

Filed under Actualités, Articles, Islam

Iran: le fils de Sakineh demande que sa mère ne soit pas exécutée

Le fils de Sakineh Mohammadi-Ashtiani, une Iranienne de 53 ans condamnée à la lapidation pour adultères, a demandé que sa mère ne soit pas exécutée, lors d’une rencontre samedi avec la presse à Tabriz (nord-ouest).

L'iranienne sakineh mohammadi ashtiani

“Le verdict prononcé contre ma mère est la lapidation mais elle ne doit pas avoir lieu. Je demande que la sentence de mort soit commuée, c’est ma demande», a déclaré Sajjad Ghaderzadeh. La rencontre entre Sajjad Ghaderzadeh et la presse étrangère, organisée par la justice locale, a eu lieu dans une résidence à Tabriz appartenant à la justice.

Emprisonnée à Tabriz, Sakineh Mohammadi-Ashtiani a été condamnée à mort en 2006 pour implication dans le meurtre de son mari et à la lapidation pour adultères. La première peine a été ramenée à 10 ans de prison en appel en 2007, mais la seconde a été confirmée la même année par une autre cour d’appel.

La justice a suspendu en juillet dernier la peine de lapidation en attendant un nouvel examen du dossier. Elle a été reconnue coupable d’avoir tué son mari avec l’aide de son amant Issa Taheri.

Sajjad Ghaderzadeh et Me Houtan Kian, l’avocat de Sakineh Mohammadi-Ashtiani, ont été arrêtés le 10 octobre en même temps que deux journalistes allemands qui s’étaient rendus à Tabriz à l’insu des autorités iraniennes pour les interviewer. Portant un pull-over, une veste et des lunettes noires, Sajjad Ghaderzadeh a affirmé qu’il a été libéré sous caution le 12 décembre.

la pétition  : http://www.avraidire.com/liberez-sakineh/

source: 20mn.fr

Leave a comment

Filed under Actualités, Articles, Islam