Tag Archives: lybie

Dernières nouvelles de Lybie, Kadhafi quitte le pays, son fils au pouvoir?

Kadhadi, père

Kadhadi, père

La télévision « Al Arabiya », qui consacre une partie importante de ses journaux télévisées à la situation en Libye, souligne à l’instant que des informations, non encore confirmées, font état du départ du Guide libyen Moammar Kadhafi vers l’étranger. Selon ces informations, Kadhafi aurait transféré ses pouvoir à son fils Saïf El-Islam Kadhafi, qui doit prononcer un discours télévisé cette nuit, et aurait quitté le pays vers une destination encore inconnue. Selon des opposants libyens, il aurait choisi le Venezuela ou le Brésil comme son exil. Mais les opposants interrogés par « Al Arabiya » affirment que les Libyens, notamment de l’est du pays, n’accepteront jamais le transfert du pouvoir à Saïf, ni à aucun autre membre de la famille ou du clan de Kadhafi impliqués dans la répression depuis des années.

Le fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a parlé à la télévision d’État, dans la nuit de dimanche à lundi.

Seif al-Islam Kadhafi a accusé les médias de manipuler l’information et d’exagérer le bilan des violences en cours dans le pays.

Des affrontements entre opposants au régime et partisans de Kadhafi font rage depuis plusieurs jours, et des sources parlent d’un bilan qui pourrait atteindre 200 morts.

Le fils de Mouammar Kadhafi a déclaré que ces troubles pourraient mener à une guerre civile.

Seif al-Islam Kadhafi a affirmé que le pétrole était le seul élément unifiant le peuple libyen.

Pour lire sur les événements du jour, cliquez sur ce lien »

Dernières nouvelles :

Même si de très nombreux dirigeants de pays occidentaux mais aussi arabes participaient au sommet de Paris, la France a été la première hier à ouvrir le feu. Mais cette nuit, les Américains ont pris le relais en tirant, avec les Britanniques, plus de 110 missiles sur les défenses antiaériennes libyennes.
Si les avions français ont été les premiers hier dans le ciel libyen, la Grande-Bretagne, plus les Etats-Unis ont suivi quelques heures après.

Au total, une vingtaine d’avions français ont participé à l’opération sur une large zone autour de Benghazi, détruisant plusieurs chars et véhicules blindés des forces loyalistes selon le ministère de la Défense.

À partir de 20H, des navires de guerre et des sous-marins britanniques et américains ont tiré plus de 110 missiles Tomahawk contre plus de 20 sites libyens, afin notamment de mettre hors d’état les défenses antiaériennes. Mais le président américain Barack Obama a indiqué qu’il engageait son pays dans une “action militaire limitée”. “Les Américains partent avec une humilité qu’on ne leur connait pas dés lors qu’il est question d’une opération militaire” constate Fabienne Sintès, la correspondante de Radio France à Washington qui a repéré qu’hier, jour des premières frappes, c’était aussi l’anniversaire de l’intervention de 2003 en Irak.

Dans l’Ouest, des frappes aériennes ont visé la base aérienne de Mitiga près de Tripoli, rapporte Al Djazira, et une base aérienne à sept kilomètres de Misrata, selon des habitants.

Selon les médias officiels libyens, ces raids ont fait 48 morts et 150 blessés. Des objectifs civils, dont un hôpital, auraient été bombardés à Tripoli, Syrte, Benghazi, Zouarah et Misrata.

En banlieue sud de Tripoli, des milliers de partisans du colonel ont convergé vers le camp de Bab al Azizia, formant un bouclier humain dans la base de Kadhafi.

19 Comments

Filed under Actualités, Articles

"JOUR DE COLÈRE" – Le vent de révolte atteint la Libye

Des opposants au régime de Muammar Kadhafi ont lancé un appel à manifester en Libye ce jeudi, qu’ils ont proclamé “jour de colère”, dans l’espoir d’imiter les révolutions en Tunisie et en Égypte, deux pays voisins. Des organisations de défense des droits de l’homme ont cependant mis en garde contre le risque d’une féroce répression de la part des forces de sécurité dans un pays peu habitué à l’expression du mécontentement populaire.

D’après des témoins et des médias libyens, plusieurs centaines de personnes ont déjà affronté la police et des partisans de Muammar Kadhafi dans la nuit de mardi à mercredi à Benghazi, la deuxième ville du pays située à un millier de kilomètres à l’est de Tripoli. Ces émeutes ont été déclenchées par l’arrestation d’un militant des droits de l’homme. Selon la chaîne de télévision Al Jazeera, ainsi que des messages diffusés sur Facebook, deux personnes ont été tuées lors de manifestations à Al-Baïda, à l’est de Benghazi. Cette information n’a pu être vérifiée. Mercredi soir, il était impossible de joindre le moindre témoin à Benghazi en raison de la rupture apparente des liaisons téléphoniques. Des appels à manifester ont été diffusés par des militants anonymes sur des réseaux sociaux sur Internet, comme Facebook et Twitter. On ignore dans quelle mesure ils seront suivis d’effets.

2 Comments

Filed under Actualités, Articles, événements, video