Tag Archives: pardon

Reponse a un Argument Musulman contre la Divinité de Jesus

image

Dans les synoptiques (Marc,Luc et Matthieu) Jesus se declare etre Dieu selon le judaisme en pardonnant les pechés d’autres personne. La raison specifique apparait dans le lien suivant,cliquez sur le mot ici:

Jésus est Dieu

Un Contre-Argument

Les musulmans argumentent,comme Sami Zaatari,qui est a youtube, que c’est pas vrai parce que:

1.Jesus apparement autorise les disciples,apres la resurrection,a faire la meme chose.

2.Et les disciples n’etaient pas Dieu.

Jean 20:22-23:

“Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit:” Recevez le Saint Esprit.Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.””

La Reponse:

Il y a des passages plus clairs dans les evangiles. C’est vrai que les disciples ont l’autorité a dire:

“X personne a ses pechés pardonnes”.

Mais ils le feront au nom de Jesus.

Alors?

Dans le judaisme on declarait publiquement que X personne avait ses pechés pardonnés si elle faisait la repentance et la declaration toujours au nom de Dieu. Jamais au nom d’Abraham,Salomon,David,Moise,etc.

La raison? C’etait que les pechés avaient ete commis contre Dieu,le faire au nom d’un homme serait le declarer etre Dieu.

Les Preuves

Exemple 1:

Jesus,apres la resurrection,comme dans Jean 20:22-23,parle du pardon des pechés par les disciples,mais c’est specifié qu’il serait au nom du Christ.

Luc 24:44-48

“Puis il leur dit: “C’est là ce que je vous disais lorsque j’étais encore avec vous, qu’il fallait que s’accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes.”Alors il leur ouvrit l’esprit, afin qu’ils comprissent les Écritures.

Et il leur dit:” Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu’il ressusciterait des morts le troisième jour,et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom (Note:le nom de Jesus) à toutes les nations, à commencer par Jérusalem.Vous êtes témoins de ces choses.””

Exemple 2:

Actes 10:43:

Pierre dit:

“Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui (Note:Jesus) reçoit par son nom le pardon des péchés.”

Exemple 3:

Actes 13:35-38

“C’est pourquoi il dit encore ailleurs: “Tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption.Or, David, après avoir en son temps servi au dessein de Dieu, est mort, a été réuni à ses pères, et a vu la corruption.Mais celui que Dieu a ressuscité (Note:Jesus) n’a pas vu la corruption.

Sachez donc, hommes frères, que c’est par lui (Note:Jesus) que le pardon des péchés vous est annoncé.””

Exemple 4:

Paul parle que Jesus lui est apparu:

Actes 26:15-18:

“Je répondis:” Qui es-tu, Seigneur?” Et le Seigneur dit: “Je suis Jésus que tu persécutes.Mais lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds; car je te suis apparu pour t’établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t’apparaîtrai.Je t’ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t’envoie,

Afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi(Note:Jesus), le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés.””

La Coutume de Baptiser au Nom de Jesus

Il y a aussi la coutume des disciples de Jesus de baptiser au nom de Jesus

Dans le judaisme il y avait la coutume de baptiser,mais c’etait toujours,toujours au nom de Dieu.

Qu’est-ce que le Bapteme?

Le bapteme est la manifestation publique de la repentance et du pardon des pechés.Le faire au nom de Moise,Abraham,David,Salomon serait elever un homme au rang de Dieu.

Exemple 1

Actes 2:38:

Pierre leur dit: “Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.””

Exemple 2:

Actes 8:16:

“Car il n’était encore descendu sur aucun d’eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus.

Exemple 3:

Actes 10:48:

“Et il (Note:Pierre) ordonna qu’ils fussent baptisés au nom du Seigneur. Sur quoi ils le prièrent de rester quelques jours auprès d’eux.”

Exemple 4:

Actes 19:5:

“Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus.

Exemple 5:

Paul parle de la meme chose:

Galates 3:27-28:

“Vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus Christ.”

Exemple 6

Romains 6:3:

Autre exemple de Paul:

“Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés?”

Exemple 7:

1 Corinthiens 1:10-13:

“Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment.Car, mes frères, j’ai appris à votre sujet, par les gens de Chloé, qu’il y a des disputes au milieu de vous.

Je veux dire que chacun de vous parle ainsi: Moi, je suis de Paul! et moi, d’Apollos! et moi, de Céphas! et moi, de Christ!Christ est-il divisé? Paul a-t-il été crucifié pour vous, ou est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés?

Advertisements

7 Comments

Filed under apologétique et polémique, Apologétique et Polémique, Articles

Un pardon complet et un coeur changé

Jésus et la femme adultère, pas de condamnation

Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. 2 Corinthiens 5:21

A partir du moment où vous avez cru en Jésus, vous êtes devenus la Justice de Dieu en Christ. C’est la Justice de Dieu qui ne peut jamais être ternie ou détruite. Elle n’a rien à voir avec ce que vous avez pu faire, ou ce que vous ferez jamais-de bon ou de mauvais. Mais elle a à voir avec ce que Jésus a fait pour vous. Il vous a donné le don gratuit de sa Justice parfaite.

Cela veut dire que vous n’aurez plus jamais à craindre le jugement de Dieu ou la punition pour vos péchés. Plus jamais vous n’aurez à travailler dur pour obtenir son approbation ou sa bénédiction. Vous êtes déjà béni et hautement favorisé dans le bien-aimé- Jésus Christ.

Vous sentez vous parfois coupables d’avoir fait ce que vous n’auriez pas du faire? Etes vous parfois sous le poids d’un lourd fardeau, quand vous avez “laisser tomber” le Seigneur, ou l’avez “déçu”? Bien, souvenez vous que l’attitude de Dieu envers vous est constante et sans variations. Il a déjà pris sa décision à votre sujet- il vous aime et veut le meilleur pour vous, il veut vous bénir- non pas parce que vous le méritez ou pourrez jamais le mériter, mais parce que Jésus a payé le prix le plus élevé que l’on puisse imaginer pour que vous soyez libéré. Vous avez été racheté par le sang précieux de Jésus.

Un pardon complet et un coeur changé

Jésus pardonna la femme adultère complètement, pour toute sa vie de péché. Ses mots étaient comme une musique si douce à ses oreilles, produisant un soulagement profond et une joie immense dans son coeur. Le fardeau d’une vie de péché tout à coup était enlevé de ses épaules. Maintenant, elle était prête pour la deuxième parole que Jésus allait prononcer : va et ne péche plus! Cette seconde parole fut tout aussi puissante et libératrice que la première. Il venait juste de se prononcer, comme Juge de toute l’humanité et l’avait pardonné pour tout.Ensuite, en tant que Créateur du Monde, il prononça les paroles qui devaient faire naître une nouvelle création dans son âme. Ce commandement n’était pas une parole légaliste. Le légalisme vous enseigne ce que vous devez faire pour être accepté par Dieu, mais il ne vous aide jamais à y parvenir.La loi vous enseigne ce que vous avez à faire pour être saint, mais elle ne vous aide pas à être saint. La Grâce fonctionne de manière complètement différente; Dieu vous rend d’abord acceptable par la Foi en Christ et son oeuvre sur la Croix. Dans un premier temps, il vous déclare juste par la Foi, ensuite, il vous appelle à vivre pour Lui.

Colin Dye est le Pasteur Principal de Kensington Temple à Londres

Nous n’essayons pas de vivre une vie juste pour être acceptés par Dieu, mais nous vivons de manière juste car nous avons déjà été acceptés par Dieu. Nous n’essayons pas de suivre un code de conduite de manière externe, dans notre comportement, mais part la puissance de l’Esprit à l’oeuvre en nous. Quand Jésus nous appelle à faire quelque chose, il nous donne la capacité de le faire. Il active la puissance de la nouvelle création qui est en nous, nous donnant la capacité de vivre comme il nous appelle à vivre.

Jésus créa par sa Parole une vie nouvelle dans cette femme. Il changea son coeur, et à partir de ce moment, elle a eu une nouvelle puissance à l’oeuvre en elle. Sa rencontre avec Jésus a changé ses désirs, sa motivation et le sens complet de sa vie. C’est cela que d’être vraiment né de nouveau et de recevoir une vie nouvelle de Jésus.

L’ancienne alliance était une alliance basée sur la Loi. Elle n’avait rien à voir avec la Grâce de Dieu à l’oeuvre dans les coeurs des Hommes. Dieu nous a donné la loi pour nous montrer qu’il était impossible de le servir au moyen de nos propres efforts humains. C’est pour cela qu’il est écrit, dans 2 Corinthiens 3:6 – “Il nous a aussi rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’esprit; car la lettre tue, mais l’esprit vivifie.” Quand la Loi fut donnée dans Exode 19, ce fut glorieux.Dieu lui même est descendu sur Terre et a manifesté sa gloire sur le Mont Sinaï. Mais sa gloire était terrifiante pour le peuple.Ils se sentirent indignes d’approcher Dieu. Néanmoins, ils promirent d’obéir la Loi et se déclarèrent aptes à la suivre. Quelques pages plus tard dans la Bible, on peut lire le passage du veau d’or et du péché odieux qu’ils commirent en rejetant Dieu en faveur d’une image sculptée. Le reste de l’Ancien Testament nous montre les nombreux échecs de la part du peuple de Dieu quand il s’agissait de respecter la loi et de se faire accepter par Dieu.

Je le répète, l’attitude de Dieu à votre égard est constante et ne change pas, il a déjà pris sa décision à votre sujet- il vous aime et veut le meilleur pour vous, il veut vous bénir- non pas parce que vous le méritez ou pourrez jamais le mériter, mais parce que Jésus a payé le prix le plus élevé que l’on puisse imaginer pour que vous soyez libéré. Vous avez été racheté par le sang précieux de Jésus.

Colin Dye

1 Comment

Filed under Apologétique et Polémique, Articles

Coupe du monde 2006 – Zidane ne pardonnera jamais

Zinédine Zidane a confié une nouvelle fois qu’il ne dirait “jamais” pardon à Marco Materazzi pour son coup de tête, préférant “mourir”, dans une interview accordée au journal El Pais. Expulsé en finale de la Coupe du monde pour un coup de tête sur l’Iitalien, il se défend une nouvelle fois.

Quatre plus tard, la pilule n’est toujours pas passée. Zinédine Zidane, dont le dernier match s’est conclu par une exclusion contre l’Italie en finale du Mondial 2006, n’est pas près d’accorder son pardon à Marco Materazzi. “Je demande pardon au football, aux supporteurs, à l’équipe… Après le match (perdu face aux Italiens en Allemagne), je suis entré dans le vestiaire et je leur ai dit: ‘Pardonnez-moi. Cela ne change rien mais je vous demande pardon’. Mais à lui (Materazzi) je ne peux pas. Jamais, jamais… Ce serait me déshonorer… Je préfère mourir”, affirme l’ancien capitaine de l’équipe de France dans les colonnes du quotidien espagnol.

http://fr.sports.yahoo.com/01032010/70/coupe-du-monde-2006-zidane-ne-pardonnera-jamais.html

Un footballeur extraordinaire, mais pensez un peu aux conséquences de vos propos Mr Zidane. Combien d’enfants et d’adolescent vous adorent. Vous êtes toujours leur idole. Est ce le message que vous suhaitez faire passer? Ne pardonnez pas. Plutôt mourir. Bel exemple. N’est pas là le commencement de toute violence, de toute guerre. Je croyais naîvement que ce coup de tête lors de la finale de 2006 n’était qu’un “coup de sang”. Mais Zizou n’a aucun scrupule. Dans mon estime et dans celle de nombreuses personnes j’imagine, il passe du rang de légende au rang de voyou et ne mérite pas sa place au panthéon du football. Quand on est un champion il faut l’être sur et en dehors du terrain, sinon on reste seulement un bon joueur de foot, c’est tout.

Est-ce que c’est l’Islam qui t’a enseigné à ne pas pardonner Zinedine? Sache que Dieu t’aime et te pardonne. Qui es tu pour ne pas pardonner…n’es tu pas toi même qu’un homme? N’as tu jamais péché?

5 Comments

Filed under Apologétique et Polémique, Articles, Islam

Jésus et le Surhomme, beaucoup de bruit pour rien

Pour ceux que la philosophie interesse, voici un extrait d’un débat que j’ai initié sur un forum avec mon billet “le mythe du Surhomme”. Je suis sûr qu’entre le moment où j’écris ces lignes et quand vous les lirez, la conversation aura pas mal avancé, donc je vous invite à en suivre le fil sur Philoforum. En attendant, voici mon dernier billet, n’hésitez pas à aller sur leur site, c’est toujours intéressant de débattre avec les philosophes.    

 Beaucoup de spéculation sur le sujet mais finalement beaucoup de bruit pour rien. On ne peut pas réduire la personne de Jésus à celle d’un penseur, ou d’un enseignant. Il est aussi bien plus qu’un prophète. Ce qu’il faut voir en lui implique tout son être, non seulement les mots qu’il utilise mais aussi ses actions. Bien plus que les paroles sages, bien plus que les miracles, que l’on y croit ou non, c’est sur le mystère de la Croix qu’il faut s’attarder. Pour les Juifs, c’est à dire ceux qui sont sous la Loi de Moïse, la croix est une offense, mais pour les Grecs, qui représentent les philosophes, y compris les philosophes de notre époque, la croix est une aberration, une folie. Comment celui qui affirme être Dieu lui-même, l’incarnation de Dieu, le Verbe éternel, comment ce Messie, ce sauveur, peut mourir comme un criminel, cloué à une croix, dans la solitude et le rejet, en faiblesse apparente. S’il était vraiment surhomme, pourquoi ne pas se sauver lui-même?
Pour ceux qui périssent, il est écrit, la croix est folie, elle suscite même le mépris et la répulsion, mais pour ceux qui sont sauvés, ceux qui croient, elle est la Gloire de Dieu. La réponse s’il y en a une est qu’on ne peut en aucun cas comparer les soi-disant figures du surhomme et Jésus. Il est dans une classe à part. Nul autre personage historique n’a affirmé être Dieu. Mahomet, le “prophète”, disait en parlant de lui-même je suis un prophète de la voie, Bouddha “cherchait la voie” mais Jésus affirme “Je suis la voie, la vérité et la vie”. C’est tout de même une affirmation très forte; personne d’autre n’a osé la faire. Le message de Jésus lui aussi dépasse tout autre message, car si de nombreuses religions font mention du péché, aucune n’y apporte de solution. Jésus, en mourrant sur la croix, devient ce sacrifice, cet agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde. A nouveau, on ne trouve pas l’équivalent ailleurs d’un message de pardon et d’amour tel que celui du Christ. Autre détail intéressant, Nietzsche est mort et enterré, ainsi que Bouddha, Mahomet, mais Jésus est vivant. La fondation de la foi chrétienne, c’est tout d’abord la croix, mais ensuite la résurrection.
Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.
1CORINTHIENS1.19
Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et j’anéantirai l’intelligence des intelligents.
1.20
Où est le sage? où est le scribe? où est le disputeur de ce siècle? Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde?
1.21
Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication.
1.22
Les Juifs demandent des miracles et les Grecs cherchent la sagesse:
1.23
nous, nous prêchons Christ crucifié; scandale pour les Juifs et folie pour les païens,
1.24
mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs.
1.25
Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.
1.26
Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n’y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.
1.27
Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes;
1.28
et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu’on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont,
1.29
afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu.

3 Comments

Filed under Apologétique et Polémique, Articles, Littérature

Pourquoi je ne peux pas m'empêcher de pécher?

Vous êtes un croyant, vous êtes sauvés, nés à nouveau, pardonnés, et pourtant vous ne pouvez vous empêcher de commettre des péchés, et çà tous les jours . Vous savez que vous ne pouvez pas perdre votre salut mais vous vous demandez comment pouvez vous continuer à faire cela si vous êtes vraiment un chrétien ?
A cela je répondrais qu’il ne sert à rien de vous laisser accabler par toutes formes de culpabilité et de vous en vouloir terriblement pour votre attitude et vos actions. Nous tous, nous péchons, tous les jours, encore et encore. Nous répétons les mêmes erreurs, même quand nous nous promettons à nous-mêmes et à Dieu que c’est la dernière fois. Souvent nous les répétons même le lendemain, comme si nous n’avions jamais promis. Même Paul, cet homme de Dieu puissant est passé par là. Dans Romains 7 : 18-19 Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair : j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.7:19Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas.
La culpabilité que vous éprouvez vient du diable qui veut vous dérober votre joie, souvenez vous que son nom signifie l’accusateur. Il est cette petite voix qui vous accuse et vous dit que vous n’êtes pas, ou plus dignes de l’amour de Dieu. La meilleure façon de se débarrasser d’une mauvaise habitude par exemple, c’est d’arrêter de lui accorder trop d’importance. Plus vous vous concentrez sur la faute, la culpabilité et la Loi, plus vous donnez d’énergie au péché, et plus vous aurez tendance à recommencer.
Lorsque vous péchez, confessez votre faute et vous recevrez le pardon., Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. (1Jean 1 : 9). Pour Dieu, çà s’arrête là, et il va même oublier ce qui s’est passé. Faites de même. Souvenez vous du verset dans Jacques 4 :7 Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. Le sentiment de culpabilité ne vient pas de Dieu. Il est bien précisé dans l’Epître aux romains, chapitre 8
Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. 2 En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. 3 Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, 4 et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit.
En vous concentrant sur Dieu et non sur le péché, en apprenant à vivre par sa grâce, vous verrez que petit à petit vous laisserez ces mauvaises habitudes derrière vous, vous serez transformés.
Nous sommes tous des chantiers en construction, entouré d’échafaudages et en apparence peu plaisants, mais à l’intérieur de nous se prépare quelque chose de glorieux. Même dans les moments où nous nous sentons le plus éloigné de Dieu. Le St Esprit opère en nous une transformation graduelle, nous sommes transformés de gloire en gloire. Courage ! Relevez la tête, aux yeux de Dieu vous êtes sans faute et parfaits, car quand il vous voit, il voit Jésus, et il sourit. C’est par sa grâce que êtes sauvés, et par sa grâce que vous vivez aujourd’hui. Ne vous faites pas d’illusions, vous n’auriez jamais eu le niveau de sainteté requis pour entrer dans sa présence de vous-mêmes. C’est seulement par le sang de Jésus que vous avez ce privilège. Soyez bénis, vous qui lisez cela et embrassez aujourd’hui la grâce du Seigneur dans votre vie.

http://ws.amazon.fr/widgets/q?ServiceVersion=20070822&MarketPlace=FR&ID=V20070822%2FFR%2Fwwwavraidir05-21%2F8014%2F642794ca-6729-4599-b749-e21e23678b14&Operation=GetDisplayTemplate

Leave a comment

Filed under Apologétique et Polémique, Articles

Le mythe d'une vie équilibrée

Comment trouver l’équilibre entre sa vie, sa famille, son ministère, son travail.
La réponse est très simple, ne vivez pas une vie équilibrée.
Une vie équilibrée est impossible et non-biblique.
Jésus ne nous a pas appelés à vivre une vie équilibrée, il nous a appelés à le suivre. Une vie équilibrée est une vie rétrogradée.
Alors que nous suivons Jésus, nous nous heurterons à des obstacles qui compromettront grandement cette notion d’équilibre. Il y aura des saisons de ministère intense, ou même des tempêtes dans nos vies, suivies par des périodes de calme et de repos. Mais vouloir obtenir l’équilibre parfait à tout instant c’est poursuivre une idole, et pour tout dire, cela vous rendra fou. La vie est telle qu’elle nous emporte parfois dans ses tourbillons, dans ses tumultes, mais l’important dans tout cela c’est que notre âme soit attachée solidement à son ancre, pour ne pas sombrer, et cette ancre, c’est Jésus.
Ce que Jésus nous dit c’est de construire notre vie sur sa fondation, sur le roc, Christ. Alors que nous construisons sur le sable notre demeure semble identique à celle bâtie sur le roc, mais quand la tempête arrive, elle s’écroule avec fracas. Jésus nous dit aussi que quiconque aime sa vie la perdra, mais quiconque est prêt à la perdre la gagnera. Etre un disciple de Jésus, c’est mourir chaque jour. Mais après la mort il y a résurrection, et l’on se rend compte que ces choses que l’on chérissait tant et avait peur de perdre n’étaient en fait que des idoles. Poursuivre le mythe de l’équilibre dans la vie c’est poursuivre une idole. Ce qui compte c’est l’intimité avec Jésus, et non pas combien d’heures nous dormons ou la question de savoir si nous nous surmenons ou nous investissons trop d’énergie à servir le Royaume de Dieu. Nous sommes pèlerins sur cette Terre, notre citoyenneté n’est pas de ce monde, mais elle est céleste. Le but de la vie n’est pas une “vie meilleure », mais de faire la volonté du Seigneur. C’est seulement en nous délectant dans la présence de Dieu et en lui rendant gloire que nous ferons l’expérience de la joie profonde et d’une satisfaction réelle.
En attendant, sur cette Terre, et tant que nous vivrons nous aurons des difficultés, des problèmes. Certains mariages se briseront, certaines relations deviendront distantes, nos enfants ne seront pas toujours à la hauteur de nos attentes, il y aura des maladies, du stress, des pressions. A plusieurs reprises nous échouerons, seront déçus, blessés, nous nous décevrons même nous-mêmes lorsque nous pécherons et blesserons notre Père par nos actions. Parfois nous penserons que tout est perdu, nous nous éloignerons du Seigneur. Parfois nous perdrons notre foi en nous-mêmes, et notre Foi en lui. Nous penserons qu’il est trop tard, qu’on est allé trop loin, qu’on a usé toutes ses cartouches. Mais au bout du compte, ce que l’on trouvera, encore et encore, c’est sa grâce, son pardon, son Amour, sa puissance, et la joie du Seigneur nous reviendra, nous serons comme purifiés, régénérés, nous serons victorieux.
Souvenez vous, peu importe combien de fois vous trébuchez, combien de fois vous vous écroulez au sol sans force et rempli de sentiments de honte, de défaite et de culpabilité, sa grâce est tout ce qu’il vous faut, et elle abonde dans sa présence. Souvenez vous, peu importe combien vous vous sentez loin de lui, vous êtes toujours bienvenu dans la présence de Dieu, il est Amour.

http://ws.amazon.fr/widgets/q?ServiceVersion=20070822&MarketPlace=FR&ID=V20070822%2FFR%2Fwwwavraidir05-21%2F8003%2F622bd76b-1f27-466d-b1e1-ad6f9d1cda3e&Operation=GetDisplayTemplate

http://ws.amazon.fr/widgets/q?ServiceVersion=20070822&MarketPlace=FR&ID=V20070822%2FFR%2Fwwwavraidir05-21%2F8014%2F642794ca-6729-4599-b749-e21e23678b14&Operation=GetDisplayTemplate Widgets Amazon.fr

1 Comment

Filed under Apologétique et Polémique, Articles, Développement Personnel, Motivation & Inspiration

Permets-moi de contempler ta Gloire!

Le Saint Esprit est en train de réveiller son peuple aux quatre coins du monde et l’amène à faire l’expérience de la grâce de Dieu. La pure grâce de Dieu. Une fois que vous la saisirez- vous ne serez jamais plus la même personne. Les chaînes de la captivité seront brisées et une passion authentique pour Jésus refera surface dans votre vie. La plus grande joie de toutes est de découvrir la grâce de Dieu.
Jean 1:14 « Celui qui est la Parole est devenu homme et il a vécu parmi nous. Nous avons contemplé sa gloire, la gloire du Fils unique envoyé par son Père: plénitude de grâce et de vérité! »

Gloire

Gloire

La grâce de Dieu ce n’est pas ce qu’il fait, mais qui il est. La révélation de la Loi par Moïse donna l’image d’un Dieu impersonnel et distant. Il y avait toujours quelque chose de plus à faire pour se rapprocher de lui. La grâce et la vérité n’ont pas été données mais sont venues en personne : en la personne de Jésus ! Jésus est venu révéler le Père tel qu’il est vraiment, et nous débarrasser de tous les mensonges proférés à son sujet par le diable. Le Père est amour, il est celui qui donne, pas celui qui prive. Il pardonne et bénit ceux qui viennent à lui. Certaines églises dressent le portrait d’un Dieu punisseur, distant, juge et condamnateur. Ce n’est pas là le cœur du Père. Il est votre Père qui vous aime et prend soin de vous.
Dieu avait une raison bien définie d’amener la Loi par Moïse. La Loi est comme un miroir qui nous aide à voir nos défauts et notre besoin de venir au Père pour demander le pardon. Christ est venu pour nous apprendre à recevoir la grâce de Dieu, pour nous apprendre à ne plus avoir peur de lui mais à l’aimer. C’est ainsi que Jésus a révélé la gloire du Père. Grâce, miséricorde et compassion sont la gloire du Père.
Même Moïse languissait de voir cette gloire, alors il dit à Dieu, « permets-moi de contempler ta gloire ! »Et Dieu répondit C’est ma bonté tout entière que je veux te montrer et je proclamerai devant toi qui je suis. Je ferai grâce à qui je veux faire grâce, j’aurai pitié de qui je veux avoir pitié[b
20 Mais tu ne pourras pas voir ma face, car nul homme ne peut me voir et demeurer en vie. »
Dieu veut vous amener à lui, proche de son cœur, dans sa grâce. La grâce est le cœur de Dieu.
Can nous sommes nés à nouveau, nous avons reçu sa grâce, et rien de ce que nous avons pu faire ou ferons jamais ne peut nous placer sous cette condamnation. Moïse a juste eu un avant-goût de ce qui était promis. La plénitude de la grâce de Dieu est venue par la révélation du Christ. C’est cela qui est vraiment glorieux !

Traduit de l’anglais par avraidire. Texte original par Colin Dye, Pasteur principal de Kensington Temple.

http://ws.amazon.fr/widgets/q?ServiceVersion=20070822&MarketPlace=FR&ID=V20070822%2FFR%2Fwwwavraidir05-21%2F8003%2F622bd76b-1f27-466d-b1e1-ad6f9d1cda3e&Operation=GetDisplayTemplate Widgets Amazon.fr

Leave a comment

Filed under Apologétique et Polémique, Articles