Tag Archives: integrisme

Une page se tourne pour à vrai dire

Mais plus que jamais nous resterons actifs sur la blogosphère. Après presque deux ans d’existence, le blog a mûri, et ses auteurs aussi. Il semble que la saison que nous avons traversé ensemble était nécessaire, mais nous entrons désormais dans une ère nouvelle, je le crois. A vrai dire dès ses balbutiements a eu pour vocation de tirer à boulets rouges sur l’Islam et d’en dénoncer ses dangers. Plus que jamais nous croyons que ce combat est encore nécessaire. Cela étant dit, il est temps de changer de méthode, de changer d’approche. Partout en Europe se lèvent des groupes motivés par la haine et le racisme, la peur er le rejet de l’autre. L’islamisme radical est en plein essor, et face à lui se dresse le spectre effrayant du nationalisme le plus ardent. Si les intégristes musulmans ont eu leur onze Septembre, nous les européens, les « judéo-chrétiens », avons eu notre massacre d’Oslo, qui a pour toujours, je le crois a changé la donne dans la façon dont nous devons aborder le problème de l’intégrisme.

Anders Behring Breivik, le tueur d'Oslo, se dit être un chrétien

Anders Behring Breivik, le tueur d'Oslo, se dit être un chrétien

Après les atrocités commises par Anders Behring Breivik  en Norvège la pression sur les Chrétiens évangéliques est en train de monter, partout en Europe. Quelqu’un qui se prétendait être un « Chrétien » fut responsable de ce carnage. Motivé par  une compréhension très erronée du message de Christ et par une haine des musulmans il a massacré des innocents. A partir de maintenant, tout Chrétien qui s’appuie sur la révélation de la Bible et qui défend la vérité de l’évangile est dans le collimateur des médias. Comment peut-on alors continuer à s’opposer aux fausses religions et aux philosophies anti-chrétiennes qui ont la mainmise sur la Grande-Bretagne et sur le continent Européen ?

Nous devons commencer par redéfinir ce que cela signifie d’être un « Chrétien radical ». Nous ne pouvons pas laisser les journalistes reprendre cette expression à leur guise, et la rendre synonyme de haine et de meurtre. Ce serait un vrai coup médiatique pour les groupes de pression anti-chrétiens. Les médias ont déjà rendu le mot « fondamentaliste » synonyme de haine, d’intolérance et de violence. Toute personne qui prend la Bible au sérieux est traitée de “fondamentaliste” et par conséquent est considérée comme étant un danger pour la société. La tragédie norvégienne va être exploitée jusqu’à la dernière goutte, rendant presque toute tentative de s’exprimer sur les dangers de l’Islamisation de l’Europe impossible sans être traité d’Islamophobe dangereux.

La signification du terme “radical” est la suivante: “qui revient aux racines de quelque chose”.

Notre foi est enracinée en la personne du Christ- ses enseignements, l’exemple de sa vie et l’œuvre de la rédemption. Jésus est venu pour sauver une humanité perdue.  C’est là notre seul espoir et nous devons proclamer ce message du Salut de façon plus claire et de plus en plus courageuse. Seule la puissance transformatrice  du St Esprit peut sauver une personne, une nation ou une société.

Mais la prédication seule n’est pas suffisante. Nous devons leur montrer la doctrine du Christ et vivre comme des vrais et radicaux disciples de Jésus. A sa racine, le message de Jésus est un message d’amour- d’amour envers Dieu et envers notre prochain. Le vrai chrétien radical prend les mots de Jésus et les vit sans compromis. Voilà « l’extrémisme »  pour lequel nous devrions être connus.

C’est pour toutes ces raisons que j’ai pris la décision d’effacer du site toutes les vidéos et tous les articles qui attaquent l’Islam d’une façon qui peut être perçue comme purement provocatrice. Je ne pense pas qu’elles étaient en soi mauvaises, mais je suis conscient que la perception des internautes a maintenant changé. Il est temps d’instaurer un dialogue qui repose sur des bases plus tolérantes. Non, je ne tolère pas l’Islam en tant que système de pensée, mais je respecte ceux qui le pratiquent. Beaucoup de personnes ont été offensées ou choquées par mes propos, c’est pour cela qu’à partir d’aujourd’hui, je vais m’efforcer de partir du point de vue de ceux qui me lisent, et de les amener à comprendre le mien. Dans le monde anglo-saxon, aux Etats-Unis comme en Angleterre, le ton est souvent virulent dans les débats entre érudits musulmans et chrétiens, ou même athées. Je suis conscient que la France n’est pas encore habituée à ce ton si radical. Ici, dès que l’on se lève pour critiquer l’Islam, on est aussitôt assimilé à un raciste, ou un islamophobe. Il est très difficile d’exprimer le moindre reproche envers cette religion sans stigmatiser aussitôt une partie de la population. Et pourtant, il existe aussi un nombre croissant de personnes qui s’inquiètent de la montée de cette religion dans notre pays. On voit dans les cantines, les entreprises, la multiplication de revendications pour les menus halals. Les rues de Paris et Marseille entre autres sont occupées tous les vendredis pour des prières illégales, de vraies démonstrations de force. Certains quartiers sont déjà devenus des zones de non-droit, ou la police et les ambulances ne circulent plus, et où des groupes intégristes font pression sur les « mauvais musulmans » qui ne jeûnent pas durant le ramadan, ou qui laissent leurs épouses sortir dans les rues sans le voile. Témoignons-nous ici de phénomènes isolés ? Que dire alors de l’existence de tribunaux charia sur le territoire britannique, de l’appel du muezzin dans les rues de Berlin, ou encore des prières en masse dans les rues de Moscou ou de Rome.

 

Il faudrait être aveugle pour ne pas voir ce qui est en train de se passer : un véritable changement de civilisation. D’un côté, une religion forte, avec des adeptes qui y trouvent leur raison d’être et leur identité ; de l’autre, une civilisation sur le déclin, post-chrétienne, post-moderne, libérale, qui a perdu ou du moins est en train de perdre son identité.

La réaction est prévisible, face à l’étranger, la peur, face à la menace, la violence. Des groupes identitaires, nationalistes, s’organisent pour préparer une contre-attaque.Certains parlent même d’une guerre civile qui se profile à l’horizon. Propos alarmistes ? Peut-être ? Mais si c’était vrai ? Certains experts prédisent que Bruxelles, la capitale européenne sera musulmane dans vingt ans, et ensuite…quelles conséquences pour l’Europe ?

Je ne pourrais pas tout dire en un article, mais j’aimerais pouvoir vous faire comprendre que mes motifs ne sont pas racistes. Ce pourquoi je me bats, c’est pour que nous ne revenions pas en arrière, dans l’obscurantisme. Récemment, un homosexuel me disait ceci : si le prêtre condamne ma sexualité comme étant immorale, l’Imam veut ma mort…

Je ne veux pas placer une religion au-dessus d’une autre. En fait, il existe des dérives dans toutes les religions. Ce que j’essaie de faire sur ce site est de démontrer qu’il existe des textes dont l’application littérale mène à des conséquences terribles. Le Coran est un de ces textes. Je suis aussi conscient que la majorité des musulmans en France sont modérés, pacifistes et respectueux de leur prochain. Le problème est le suivant : leur texte sacré est tout le contraire de cela.

On peut dire la même chose de ce tueur d’Oslo. Après tout, ne se dit-il pas chrétien ? Peut-être, mais tout le monde peut se dire chrétien. A cela les musulmans répondront : c’est exactement la même chose pour les terroristes islamistes, ils ne suivent pas le vrai Islam…

Cette question sera l’objet de nombreux autres articles, mais laissez-moi vous donner ici un avant-goût de ce qui arrive. Anders Behring Breivik n’a pas dans ses actes suivi le modèle de Jésus. Voici ce que dit Jésus :

Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, (Matthieu 5:44)

Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas.… (Jean 18:36)

 

Si tous ceux qui se réclamaient de Christ démontraient plus de cette forme de radicalisme, nous vivrions dans un monde bien meilleur.

Par contre, l’histoire nous enseigne que Mahomet (Mohammed) était un guerrier, qui a lui-même a de nombreuses reprises tué et égorgé.

Voir mahomet prophète guerrier

Et les sourates qui suivent ne pourraient pas être plus claires:

«Puis, lorsque les mois sacrés seront écoulés, tuez les idolâtres où que vous les trouviez Faites-les captifs, assiégez-les, tendez-leur des embuscades. Mais s’ils se repentent, qu’ils pratiquent le culte et paient leur aumône, laissez-les aller leur chemin. Allah est clément et miséricordieux» (Coran 9:5)

«Quand vous rencontrerez les incroyants sur le champ de bataille, frappez-les à la nuque et, quand vous les aurez maîtrisés, ligotez fermement vos captifs» (Coran 47:4). Ces ordres sont répétés avec insistance: «Ô croyants! Combattez les incroyants qui vous entourent et qu’ils vous trouvent fermes. Et sachez qu’Allah soutient ceux qui le craignent» (Coran 9:123).

Coran. Sourate 8.12 : Et ton Seigneur révéla aux Anges : “Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts.

Coran 5.33 : . La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

Ci-dessous, un extrait d’un livre de Robert Spencer, “Le guide politiquement incorrect de l’Islam” qui explique très bien que ces sourates ne parlent pas de légitime défense mais bien d’un jihad offensif:

Robert Spencer

Robert Spencer



“Le Coran prescrit-il aux croyants de ne prendre les armes qu’en situation de légitime défense?

À cette étape, les apologistes de l’Islam pourraient concéder que le Coran ne prévoit pas de maintenir les relations entre croyants et incroyants au stade du vivre-et-laisser-vivre. Ils pourraient admettre qu’il conseille aux croyants de se défendre puis affirmer qu’il s’agit là d’une attitude comparable à la notion de guerre juste prônée par l’Église catholique.

Le Coran fournit des arguments en faveur de cette thèse: «Combattez dans la voie d’Allah ceux qui vous combattent, mais ne transgressez pas (ou n’engagez pas les hostilités). Certes, Allah n’aime pas les transgresseurs (ceux qui engagent les hostilités).» Ainsi, les Musulmans sont enjoints, au moins par ce verset, de ne pas initier de conflits contre les incroyants. Mais une fois les hostilités engagées, les Musulmans doivent s’y consacrer avec ferveur: «Et tuez-les où que vous les trouviez, et chassez-les d’où ils vous ont chassés – l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les. Telle est la rétribution des mécréants. Mais s’ils cessent, Allah est clément et miséricordieux.»

Et quelle est la conclusion de cette guerre? «Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit exclusivement celle Allah» (Coran 2:190–193). Cela semble indiquer que la guerre doit continuer jusqu’à que le monde entier appartienne à l’Islam – que la religion y soit «celle d’Allah» – ou soit placé sous le règne de la loi islamique.

En conséquence, l’interprétation selon laquelle le djihad serait uniquement défensif reste problématique. Le mufti sud-africain Ebrahim Desai répétait ainsi un enseignement très commun dans l’Islam en répondant à la question suivante sur le site Internet «Islam Q & A Online» : «J’ai une question à propos du djihad offensif. Cela signifie-t-il que nous devons attaquer même les non-Musulmans qui n’ont rien entrepris contre l’Islam, juste parce que nous devons propager l’Islam?» Desai répondit:

Vous devez comprendre que nous, Musulmans, croyons fermement que toute personne qui ne croit pas en l’Islam comme elle le devrait est, de ce fait, un incroyant, condamné à l’enfer éternel. Ainsi, l’un des premiers devoirs du Musulman est de répandre l’Islam partout dans le monde et de sauver ainsi des gens de la damnation éternelle. Ainsi, ce que le passage du Tafsir Uthmani (un commentaire du Coran) vent dire est que si un pays ne permet pas la diffusion de l’Islam auprès de ses habitants d’une manière appropriée ou s’il s’oppose à cette diffusion, alors le gouvernant musulman est en droit de faire le djihad contre ce pays, afin que le message de l’Islam puisse atteindre ses habitants, et ainsi les sauver du feu de l’enfer. Si l’incroyant nous permet de répandre l’Islam paisiblement, alors nous n’engageons pas le djihad contre lui.[1]

En d’autres termes, si un pays est perçu comme un empêchement à la diffusion de l’Islam, les Musulmans sont tenus de faire la guerre contre lui. Et ce serait naturellement considéré comme un conflit défensif, en juste réaction à l’empêchement initial. Voici un autre exemple de l’élasticité et ainsi de l’inanité de la notion de légitime défense dans ce contexte: que constitue une provocation suffisante? Les défenseurs doivent-ils attendre que l’ennemi ait lancé la première attaque militaire? Ces questions ne trouvent aucune réponse claire dans la législation islamique, ce qui permet à n’importe qui de présenter à peu près n’importe quelle entreprise comme un acte de légitime défense sans violer les canons de ses lois. Mais cela enlève également tout sens à la revendication si souvent répétée selon laquelle le djihad ne pourrait être que défensif.” 

Je vous laisse méditer là-dessus. En espérant pouvoir créer avec vous un dialogue constructif. A vrai dire n’est pas mort, loin de là, il ouvre un nouveau chapitre de son histoire, en espérant que vous nous accompagnerez dans cette aventure.

3 Comments

Filed under apologétique et polémique, Articles, Islam

Interdire la religion?

Interdire la religion

Interdire la religion

On les accuse souvent d’être la source de conflits de par le caractère exclusif de leur supériorité auto-proclamée. En tant que chrétien, je suis d’accord avec cette affirmation. Les religions, de manière générale, tendent à créer des dérapages dangereux dans le cœur de ceux qui les suivent. Chaque religion instruit ses fidèles qu’eux seuls possèdent la Vérité, avec un grand V, et cette croyance mène nécessairement  à un sentiment de supériorité chez ceux qui y adhèrent. Ainsi, la religion enseigne aux fidèles qu’ils sont sauvés et connectés à Dieu en suivant cette vérité de façon fervente. Cela les entraîne à se séparer  de ceux qui sont moins religieux qu’eux. Il est donc fréquent de voir chez eux une tendance à stéréotyper et à caricaturer même les autres groupes religieux. Une fois que cette situation existe, elle peut aisément dégénérer en la marginalisation des autres ou même en oppression active, en abus ou violence envers eux.

Une fois que l’on reconnaît que la religion est l’ennemi de la paix dans le monde, que peut-on faire ?

  • Interdire la religion
  • Condamner la religion
  • Limiter la religion à la sphère privée

Interdire la religion

L’Histoire récente est remplie d’exemples de tentatives de contrôler et même d’interdire la religion par la force. Au XXe Siècle, l’Union Soviétique, la Chine communiste, les khmers rouges, et avec une approche différente, l’Allemagne Nazie, furent tous déterminés à contrôler rigoureusement toute pratique religieuse avec le but précis de les empêcher de diviser la société et d’éroder le pouvoir de l’Etat. Le résultat, toutefois, ne fut pas la paix et l’harmonie, mais bien plus d’oppression.

Le XXe Siècle donna naissance à l’un des plus grands et des plus dérangeants paradoxes de l’Histoire de l’humanité : celui selon lequel la plus grande intolérance et la plus grande injustice aient pu être mises en pratique par ceux-mêmes qui pensaient que la religion était la cause de l’intolérance et de la violence.  (Alistair McGrath-2004)

A cause de l’essor de la religion dans le monde, les efforts pour la contrôler ou la supprimer ont été jusqu’à ce jour en vain. Au contraire, ils l’ont rendue plus forte. Lorsque le gouvernement communiste chinois expulsa les missionaires occidentaux après la deuxième guerre mondiale, ils pensait en ce faisant qu’ils tueraient le Christianisme dans leur pays à sa racine. Au lieu de cela, cette décision permit aux dirigeants de l’église chinoise de s’organiser et les renforca.

La religion n’est pas une chose temporaire qui nous aide à nous adapter à notre environnement, mais un aspect central et permanent de la condition humaine. C’est un argument qui est difficile à avaler pour ceux qui ne sont pas religieux. La réalité est que la religion domine encore le monde, et il n’y a pas de raison de supposer que cela va changer.

A suivre…

1 Comment

Filed under apologétique et polémique

Rapports entre l'Islam et le Nazisme


Le Grand Mufti Amin al Husseini passe en revue les bataillons nazis de Bosnie

9 Comments

Filed under Islam, video

Discours d'un vrai musulman

Non à la Shariah

Je me demande presque si cette personne ne devrait pas écrire sur ce blog, tant il illustre à merveille ce qu’est un vrai musulman. Je m’égosille à tenter de convaincre mes lecteurs que le vrai Islam est une abomination, mais je dois dire que là, chapeau! Une démonstration en bonne et due forme du discours de l’ISLAM RADICAL…vraiment? Mais si je ne m’abuse, ce monsieur cite le Coran, et ce à plusieurs reprises pour défendre ses arguments.Et si j’avais raison? Et si le Coran était un livre dangereux? Et si l’Islam était une idéologie destructrice? Qu’en est-il des modérés? J’en déduis qu’ils sont soit des menteurs, soit des ignorants de leur propre livre sacré, à vous de juger.

Extrait du livre : Woujoub Tatbiq Al-Houdoud Ash-Shar’iya (L’obligation de mettre en application les sanctions conformes à la Charia). Par: Cheikh Abdur-Rahman Abdul-Khaleq. Des modifications ont été apportées au texte d’origine.

L’appel aujourd’hui à l’application de la Charia suscite des réactions de panique chez différentes catégories sociales. Ainsi, les gouvernants n’ont pas envie de quitter leurs statuts, les hommes d’affaire souhaitent continuer l’exploitation pour augmenter leurs richesses, les pervers préfèrent vivre dans la perversion,… etc.

Tout musulman qui refuse délibérément de référer ses affaires à la Charia est un renégat. De même, tout musulman qui rejette délibérément le jugement d’Allah est un renégat. Allah, Gloire à Lui, dit :

” Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, et transgresse Ses ordres, Il le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement. Et celui- là aura un châtiment avilissant. ” (4:14)

” Ce jour-là, ceux qui n’ont pas cru et ont désobéi au Messager, préféreraient que la terre fût nivelée sur eux et ils ne sauront cacher à Allah aucune parole. ” (4:42)

” Et quiconque fait scission avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s’est détourné, et le brûlerons dans l’Enfer. Et quelle mauvaise destination ! ” (4:115)

” Et ton Seigneur révéla aux Anges : ‹Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts. Ce, parce qu’ils ont désobéi à Allah et à Son messager.› Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager… Allah est certainement dur en punition ! Voilà (votre sort); goûtez-le donc! Et aux mécréants le châtiment du Feu (sera réservé). “(8:12-14)

” Ne considérez pas l’appel du messager comme un appel que vous vous adresseriez les uns aux autres. Allah connaît certes ceux des vòtres qui s’en vont secrètement en s’entrecachant. Que ceux, donc, qui s’opposent à son commandement prennent garde qu’une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux. ” (24:63)

” Ceux qui s’opposent à Allah et à Son messager seront culbutés comme furent culbutés leurs devanciers. Nous avons déjà fait descendre des preuves explicites, et les mécréants auront un châtiment avilissant ” (58:5)

” [Je ne puis que transmettre] une communication et des messages [émanant] d’Allah. Et quiconque désobéit à Allah et à son Messager aura le feu de l’Enfer pour y demeurer éternellement ” (72:23)

Le Jugement d’Allah convient à tout le monde et valable quels que soient le temps et le lieu. Celui qui qualifie le Jugement d’Allah comme étant inconvenant ou injuste, est comme s’il attribuait à Allah l’ignorance et l’injustice, alors que C’est Lui, Allah, le Créateur, le Grand Sage, le Juste, le très Miséricordieux. Par ailleurs, les préceptes révélés par Allah à Son serviteur et messager Muhammad (bénédiction et paix sur lui) forment une seule religion, l’Islam, et doivent être respectés en entier. Il n’est pas musulman celui qui respecte une partie de la religion et rejette l’autre partie. C’est une question tellement fondamentale et tellement primordiale qu’Allah, l’Exalté, a avertit Son Messager des conséquences du rejet délibéré d’un aspect de la religion :

” En effet, il t’a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé: ‹Si tu donnes des associés à Allah, ton oeuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants. ” (39:65)

” Et s’il avait forgé quelques paroles qu’ils Nous avait attribuées, Nous l’aurions saisi de la main droite, ensuite, Nous lui aurions tranché l’aorte. Et nul d’entre vous n’aurait pu lui servir de rempart. ” (69:44-47)

” Et si Nous ne t’avions pas raffermi, tu aurais bien failli t’incliner quelque peu vers eux. Alors, Nous t’aurions certes fait goûter le double [supplice] de la vie et le double [supplice] de la mort; et ensuite tu n’aurais pas trouvé de secoureur contre Nous ” (17:74-75)

L’histoire des juifs et des chrétiens qui ont abandonné la Thora et l’Evangile nous sert d’exemple. Allah dit à leur sujet : ” Nous avons fait descendre le Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C’est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre d’Allah, et ils en sont les témoins. Ne craignez donc pas les gens, mais craignez-Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les mécréants. ” (5:44). Allah, le Grand Sage, attribue aux juifs la mécréance parce qu’ils ont délaissé le saint Livre. De plus, Allah met en évidence Son jugement au sujet des juifs qui n’ont pas appliqué la loi du talion : ” Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion. Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation. Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes. ” (5:45)

Les chrétiens ont eux aussi abandonné la Charia et sont devenus des pervers : ” Que les gens de l’Evangile jugent d’après ce qu’Allah y a fait descendre ! Ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers. ” (5:47)

Interdire le blâmable ne peut être efficace qu’en mettant en pratique les sanctions conformes à la Charia. Les juifs ont encouru la colère d’Allah parce qu’ils n’ont pas réprouvé le mal : ” Dis : ‹Ô gens du Livre, n’exagérez pas en votre religion, s’opposant à la vérité. Ne suivez pas les passions des gens qui se sont égarés avant cela, qui ont égaré beaucoup de monde et qui se sont égarés du chemin droit. Ceux des Enfants d’Israël qui n’avaient pas cru ont été maudits par la bouche de David et de Jésus fils de Marie, parce qu’ils désobéissaient et transgressaient. Ils ne s’interdisaient pas les uns aux autres ce qu’ils faisaient de blâmable. Comme est mauvais, certes, ce qu’ils faisaient ! Tu vois beaucoup d’entre eux s’allier aux mécréants. Comme est mauvais, certes, ce que leurs âmes ont préparé, pour eux-mêmes, de sorte qu’ils ont encouru le courroux d’Allah, et c’est dans le supplice qu’ils éterniseront ” (5:77-80). L’humiliation et l’avilissement sont le résultat de cette colère divine : ” Où qu’ils se trouvent, ils sont frappés d’avilissement, à moins d’un secours providentiel d’Allah ou d’un pacte conclu avec les hommes,. Ils ont encouru la colère d’Allah, et les voilà frappés de malheur, pour n’avoir pas cru aux signes d’Allah, et assassiné injustement les prophètes, et aussi pour avoir désobéi et transgressé ” (3:112)

Allah, l’Exalté, nous cite en exemple la désobéissance des juifs au jour de Sabbat et comment ils ont fait preuve d’apostasie : ” Et interroges-les au sujet de la cité qui donnait sur la mer, lorsqu’on y transgressait le Sabbat ! Que leurs poissons venaient à eux faisant surfaces, au jour de leur Sabbat, et ne venaient pas à ceux le jour où ce n’était pas Sabbat! Ainsi les éprouvions-Nous pour la perversité qu’ils commettaient. Et quand parmi eux une communauté dit : ‹Pourquoi exhortez-vous un peuple qu’Allah va anéantir ou châtier d’un châtiment sévère?› Ils répondirent: ‹Pour dégager notre responsabilité vis-à-vis de votre Seigneur; et que peut-être ils deviendront pieux!› Puis, lorsqu’ils oublièrent ce qu’on leur avait rappelé, Nous sauvâmes ceux qui (leur) avaient interdit le mal et saisîmes par un châtiment rigoureux les injustes pour leurs actes pervers. Puis, lorsqu’ils refusèrent (par orgueil) d’abandonner ce qui leur avait été interdit, Nous leur dîmes: ‹Soyez des singes abjects›. Et lorsque ton Seigneur annonça qu’Il enverra certes contre eux quelqu’un qui leur imposera le pire châtiment jusqu’au Jour de la Résurrection. En vérité ton Seigneur est prompt à punir mais Il est aussi Pardonneur et Miséricordieux. ” (7:163-167)

Des Versets semblables ont été révélés au sujet des chrétiens : ” Et de ceux qui disent: ‹Nous sommes chrétiens›, Nous avons pris leur engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l’inimitié et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Et Allah les informera de ce qu’ils faisaient. ” (5:14)

Allah, Gloire à Lui, nous cite aussi l’exemple du peuple du Lot : ” Et, lorsque vint Notre ordre, Nous renversâmes [la cité] de fond en comble, et fimes pleuvoir sur elle en masse, des pierres d’argile succédant les unes aux autres, portant une marque connue de ton Seigneur. Et elles (ces pierres) ne sont pas loin des injustes. ” (11:82-83)

Pareillement, les musulmans auront le même châtiment s’ils abandonnent la Charia. Allah dit :

” Ceci ne dépend ni de vos désirs ni des gens du Livre. Quiconque fait un mal sera rétribué pour cela, et ne trouvera en sa faveur, hors d’Allah, ni allié ni secoureur. ” (4:123)

” Est-ce qu’ils attendent autre chose que des châtiments semblables à ceux des peuples antérieurs ? Dis: ‹Attendez! Moi aussi, j’attends avec vous› ” (10:102)

” Très certainement, ton Seigneur fera pleine rétribution à tous pour leurs œuvres… Il est Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font. Demeure sur le droit chemin comme il t’est commandé, ainsi que ceux qui sont revenus [à Allah] avec toi. Et ne commettez pas d’excès. Car vraiment Il observe ce que vous faites. Et ne vous penchez pas vers les injustes : sinon le Feu vous atteindrait. Vous n’avez pas d’alliés en dehors d’Allah. Et vous ne serez pas secourus. ” (11:111-113)

Le châtiment d’Allah a malheureusement dépassé la phase d’avertissement pour devenir une réalité observée tous les jours : l’abolition du califat, le déclin et l’humiliation de l’Oummah, la soumission aux ennemis, la division des pays musulmans… etc. Allah, Gloire à Lui, a donc tenu Sa Promesse. Cependant, Allah, le Très Miséricordieux, a fait aussi la promesse à l’Oummah que si elle croit en Allah, implore Son agrément et respecte Sa Charia, elle triomphera :

” Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu’ils avaient acquis. ” (7:96)

” Alif, Lam, Ra. C’est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d’un Sage, Parfaitement Connaisseur. N’adorez qu’Allah. Moi, je suis pour vous, de Sa part, un avertisseur et un annonciateur. Demandez pardon à votre Seigneur ; ensuite, revenez à Lui. Il vous accordera une belle jouissance jusqu’à un terme fixé, et Il accordera à chaque méritant l’honneur qu’il mérite. Mais si vous tournez le dos, je crains alors pour vous le châtiment d’un grand jour. ” (11:1-3)

Une “perle” trouvée ici

2 Comments

Filed under Articles, Islam

Article de la BBC sur le port de la burqa et l'identité française

Derrière le voile islamique en France

http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/europe/8607802.stm
La France est l’un des nombreux pays européens envisageant une interdiction du voile islamique, et certaines restrictions sur la burqa pourraient entrer en vigueur d’ici quelques semaines. Claire Bolderson  fait un rapport sur la façon dont le débat porte surun combat plus général sur l’identité française.

Kenza Drider a porté le voile en public depuis plus d’une décennie
Dans un petit parc à l’arrière d’un lotissement à Avignon, Kenza Drider, 31, court autour d’un court de tennis  riant et poussant des cris d’encouragement à son adversaire, alors qu’elle frappe la balle avec sa raquette. 
C’est juste un jeu habituel et serait tout à fait ordinaire, sauf que Kenza Drider est d’une apparence très inhabituelle.
Sa robe bleue unie arrive au sol. En plus de cela, couvrant ses cheveux et ses épaules, elle porte un volumineux, long châle gris.
Et, le plus frappant de tous, sur son visage, elle porte un morceau de drap noir – un niqab – qui cache tout, sauf ses grands yeux bruns.

 “Pour moi, le voile intégral, le visage couvert, c’est une femme dans un cercueil portable “
André Gerin
Député communiste

 

Mme Drider, née en France de parents marocains immigrés, est l’une des quelques femmes musulmanes en France qui portent la burqa. Le décompte officiel évalue le nombre à plus de 2.000 dans une population musulmane de plus de cinq millions.
Mais au cours de la dernière année, ils sont devenus l’objet d’un intense débat sur l’intégration des musulmans et ce que cela signifie d’être français.
Une commission parlementaire a recommandé que tous les revêtements de visage soient interdits lorsque les gens utilisent les services publics comme les bureaux d’aide sociale, les hôpitaux et les transports, mais pas dans la rue.
Et bien que le gouvernement ait été informé qu’une interdiction totale ne soit pas légale, il envisage d’aller de l’avant avec une loi qui imposerait des restrictions sur la burqa dans les prochaines semaines.

«Cercueil Portable»
«Pourquoi devrions-nous retourner aux traditions médiévales? André Gerin demande, le député communiste du Parlement qui a présidé la commission parlementaire.
 Ce n’est pas qu’ils [les étrangers] ne veulent pas s’intégrer, c’est que l’Etat ne veut pas les intégrer

Kenza Drider Femme française musulmane qui porte la burqa

«Pour moi, le voile intégral, le visage couvert, c’est une femme dans un cercueil  portable.”
C’est M. Gerin qui a commencé à parler ouvertement de l’interdiction du voile quand, en tant que maire d’une banlieue de Lyon, il dit qu’il a remarqué  que de plus en plus de femmes le portait.
Et il est convaincu qu’ils le font à la demande de ce qu’il appelle les fondamentalistes.
«Ces femmes sont contrôlées», explique le député.
Kenza Drider se moque de telles notions.
Détendue sur un banc dans un parc à Avignon, la mère de quatre jeunes enfants explique comment elle a acheté sa burqa il y a près de 11 ans et ne l’a pas dit son mari jusqu’à ce qu’elle le mette pour aller faire des courses avec lui un jour.
«Il savait très bien qu’il n’était pas à cause de lui si je suis sortie comme ça, dit-elle, rappelant qu’il a simplement dit” OK, on y va “, et elle a porté le niqab depuis.
Et elle dit que pour les femmes qui portent le niqab en France, la majorité d’entre elles sont d’origine française et beaucoup d’entre elles se sont converties à l’islam “, c’est une décision personnelle, c’est leur« liberté de faire ce qu’elles veulent.

Mais les arguments contre le niqab ne sont pas seulement basés sur le féminisme et la condition des femmes.
 
 “Celle qui cache son visage est dans une position supérieure à la mienne – elle me voit, mais elle refuse de rendre la pareille ”

Elizabeth Badinter
militante féministe

Le niqab, dit la philosophe féministe Elisabeth Badinter “est totalement contraire aux trois principes de la République française”.
Ces principes – liberté, égalité, fraternité – on peut les voir écrits ou gravés sur le fronton de toutes les mairies françaises.
En cachant le visage, Mme Badinter explique en sirotant un petit café noir dans son élégant appartement à Paris, vous ne respectez pas le principe de l’égalité.
«Celle qui cache son visage est dans une position supérieure à la mienne, dit-elle. «Elle me voit, mais elle refuse de rendre la pareille.”
Puis il ya l’idée fortement défendue de la laïcité en France, la séparation absolue de la religion et l’état enraciné dans la révolution de 1789 et inscrite dans une loi centenaire.
«Vous pouvez avoir n’importe quelle religion vous voulez», dit Mme Badinter, «mais elle reste dans la sphère privée.”
Le problème est que certains musulmans français le voient que non seulement comme un moyen de rejet de leur religion, mais aussi d’ignorer leur présence en France.

«La liberté de conscience»
Les banlieues des grandes villes avec des populations importantes de musulmans d’Afrique du Nord ont des taux de chômage bien au-dessus de la moyenne nationale. La réussite scolaire est généralement plus faible dans ces quartiers et la pauvreté est un problème réel.

Pour les étrangers qui viennent en France, selon Kenza Drider, «ce n’est pas qu’ils ne veulent pas s’intégrer, c’est que l’Etat ne veut pas les intégrer – il y a une grande différence”.
Elle, comme beaucoup de musulmans, accuse le gouvernement de ne pas s’occuper des problèmes sociaux et économiques des nouveaux arrivants sont confrontés.
Et elle a un message pour les membres du Parlement, qui souhaitent mettre fin au port de son voile dans certains lieux publics. Elle ne s’y conformera pas.«Les députés qui parlent de la liberté, l’égalité et la fraternité ne comprennent pas vraiment la République française, dit-elle de retour à son appartement à Avignon où, avec la famille et les autres femmes présentes, elle enlève le niqab et se met à préparer le dîner pour ses enfants.
«La liberté signifie la liberté de conscience, d’expression, dit-elle. «L’égalité ne signifie pas juger l’étranger et  la fraternité, le support du peuple français pour un citoyen français.”
Ses mots sont un signe de la contestation de plus en plus forte aux valeurs établies depuis longtemps et les principes de la France,  en tant que musulmans qui s’enracinent de plus en plus dans le pays. Le niqab est la seule indication visible d’une lutte pour définir ce que signifie être français.

Leave a comment

Filed under Articles, Islam

Wafa Sultan, femme musulmane, s'exprime sur l'Islam

Intéressant, même si je ne partage pas son opinion sur le fait que l’Islam peut être transformé. Il est dans sa nature même guerrier et il est impossible de dissocier dans cette religion la sphère du spirituel, du culte, et l’agenda politique et totalitaire.

Leave a comment

Filed under Islam, video

La vidéo censurée de Pat Condell en version française

 

Lien: La vidéo censurée de Pat Condell en version française, « Bienvenue en Grande-Bretagne Saoudite ».

Initialement postée le 30 septembre sur YouTube, cette vidéo se vit censurée tout début octobre suite aux plaintes d’adeptes de la religion de tolérance. Poussant la dhimmitude plus avant, le célèbre hébergeur de vidéos menaça Pat Condell de la suppression de son compte en cas de nouvelle “infraction”. Infraction à la loi islamique serait-on tenté d’ajouter.

C’était sans compter sur le beau tollé que souleva cette censure : courriers de protestation, montée au créneau de la National Secular Society, article de la version électronique du Daily Telegraph. Le 4 octobre, YouTube fit volte-face et remit en ligne la vidéo.

Dans cette vidéo, Pat Condell invite son public britannique à signer une pétition pour protester contre le scandale des tribunaux islamiques qui officient en toute légalité en Grande-Bretagne. Il revient également sur l’affaire qui oppose un hypermarché Tesco à un ex-employé musulman, affaire dont Bivouac-ID vous avait fait part. Il nous dit enfin tout le bien qu’il pense de l’Arabie Saoudite.

Vidéo sous-titrée en français par http://www.bivouac-id.com

7 Comments

Filed under Islam